CAMP DE LA RESISTANCE ARFEUILLES

Camp de la Résistance anti "Cou de l'Oie" à Arfeuilles Absit reverentia vero (III)

 

Nous attendons l'autorisation administrative

pour installer un Camp dit de la "Résistance"

à Arfeuilles pour dire STOP au "Cou de l'Oie" !

Img 5912

Notre comité central a décidé ce week-end, d'organiser plusieurs actions sur la commune d'Arfeuilles où devrait se tenir leur édition de la "fête" 2014 du "Cou de l'Oie".

Le collectif de la "Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux" désire installer ce camp dit de la "Résistance" sur un terrain privé afin d'informer les citoyennes et les citoyens sur la Cause animale et plus particulièrement sur la déclaration universelle des droits de l'animal qui stipule bien, dans son article 3, que "L’animal mort doit être traité avec décence." !

Nous vivons en démocratie, nous avons fait une déclaration en bonne et due forme à l'administration.

Certains d'entre vous ont participé aux camps de la "Résistance" anti-THT à Le Chéfresne en Basse-Normandie ou à Notre-Dame-des-Landes, vous êtes des opposantes et des opposants de caractère. Nous comptons sur votre présence massive et ce, même si nombreux de nos camarades sont en vacances et que nous ne sommes qu'à J-10 de cette odieuse "Fête" du "Cou de l'Oie".

L'avocat de nos camarades de l'association "Stéphane Lamart" ira contester - très rapidement - la décision de Mr le préfet de l'Allier devant le tribunal adminstratif de Clermont-Ferrand.

Une conférence de presse nationale est prévue, nous ne manquerons pas de vous communiquer ce que nous ferons et ce, de façon pacifique.

Nous demandons également l'aide des Fondations "Brigitte Bardot", de "30 Millions d'amis" et de plusieurs centaines d'associations de la grande cause animale pour soutenir notre combat pour la défense des oies mortes !

Nous demandons à nos camarades de TOUTES les causes animales de nous soutenir dans l'organisation de notre Camp de la "Résistance" à Arfeuilles dans l'Allier pour que cesse la barbarie sur des oies qui sont déjà mortes, certes !

Les animaux morts doivent être respectés ! Des cavaliers n'ont pas à s'acharner sur une Oie suspendue à une corde !

Nous ne sommes plus au Moyen-Age mais sous un régime qui a changé de camp, celui des libertés individuelles et celles octroyées aux animaux !

Nous nous battrons pour la cause animale ! Nous ne lâcherons rien !

Paul TOP

Camp de la Résistance au "Cou de l'oie" à Arfeuilles : les médias cherchent à connaître nos "Opé" Absit reverentia vero (IX)

Les médias cherchent à savoir

s'ils doivent envoyer des caméras

à Arfeuilles pour l'immonde

"fête" du "Cou de l'Oie" !!!

"En ce qui nous concerne, qu'il s'agisse d'un individu, d'un parti, d'une armée, d'une école, j'estime que l'absence d'attaques de l'ennemi contre nous est une mauvaise chose, car elle signifie nécessairement que nous faisons cause commune avec l'ennemi. Si nous sommes attaqués par l'ennemi, c'est une bonne chose, car cela prouve que nous avons tracé une ligne de démarcation bien nette entre l'ennemi et nous.

 Et si celui-ci nous attaque avec violence, nous peignant sous les couleurs les plus sombres et dénigrant tout ce que nous faisons, c'est encore mieux, car cela prouve non seulement que nous avons établi une ligne de démarcation nette entre l'ennemi et nous, mais encore que nous avons remporté des succès remarquables dans notre travail".

Mao Tsé-Toung - Le petit livre rouge - Etre attaqué par l'ennemi est une bonne et non une mauvaise chose - 26 mai 1939 - Oeuvres choisies - La ligne de masse - Tome III.

Img 2808

Le collectif du comité central de la "Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux" a tenu hier, dans le plus grand secret, plusieurs réunions dans toute la France à propos de l'odieuse "fête" macabre du "Cou de l'Oie" 2014 à Arfeuilles dans l'Allier.

La "pression" médiatique est forte ainsi que celle des administrations.

Ce matin, j'ai donné une interview à plusieurs radios dont celle de "France Bleu Pays d'Auvergne" qui passera demain en - Non stop - nos communiqués révolutionnaires. Ceux qui méprisent et sous-estiment notre philosophie révolutionnaire marxiste en seront pour leurs frais !

Ainsi, la rédaction de FR3 Auvergne cherche absolument à savoir si nous effectuerons, une ou plusieurs "Opé" à Arfeuilles....histoire d'envoyer ou non des équipes de caméras. Le gasoil est aussi cher de nos jours, au même titre que les pneumatiques "offerts" par Michelin à la gendarmerie....question de moyens. Mais chut, nous n'en dirons pas plus pour l'instant.

J'ai donné ordre à mes camarades de "couper" leur tétéphone demain à partir de midi jusqu'à lundi 12h.

Puisque le sous-préfet de Vichy a donné l'ordre à la secrétaire générale de la sous-préfecture de ne plus nous parler, et bien nous, nous ne parlerons plus à qui que ce soit : gendarmerie, administration ou médias à la solde des partis bourgeois, et ce, à partir de demain midi.

Nous appliquerons la logique révolutionnaire marxiste-léniniste calquée sur le modèle des luttes de nos camarades khmers rouges (avant la prise du pouvoir - saluée à l'époque par Le Figaro -) ou de celle de nos camarades communistes du parti communiste cubain (PCC) avec à leur tête notre icône le "Che" ou le camarade Fidel Castro. Point à la ligne ! Et avec tous les risques que cela comporte !

Nous avons donné notre "main à l'administration", maintenant, elle veut notre "bras", et ainsi de suite, la suite, vous la connaissez !

Img 5913

"Seuls les gens qui ont une vue subjective, unilatérale et superficielle des problèmes se mèlent de donner présomptueusement des ordres ou des instructions dès qu'ils arrivent dans un endroit nouveau, sans s'informer de la situation, sans chercher à voir les choses dans leur ensemble ni à en pénétrer l'essence même : il est inévitable que de telles gens trébuchent." (De la pratique - juillet 1937 - Oeuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome I).

Nous devons apprendre à examiner les questions sous tous les aspects, à voir non seulement la face mais aussi le revers des choses et des phénomènes. Dans des conditions déterminées, quelque chose de mauvais peut produire de bons résultats et, à son tour, quelque chose de bon peut en produire de mauvais !

Le projet de "Camp de la résistance" à Arfeuilles est et sera maintenu ! Nous le maintenons ! Même "mouvant" au point de vue "tactique" révolutionnaire.

Nous ne dévoilerons rien de nos intentions ou non. Personne ne sera rien.

Dans nos groupes autonomes, il y a ceux qui "papotent" pour se rassurer et d'autres qui la "ferment".

Le régime libéral de "gauche" sous lequel nous vivons est extrêmement nuisible pour les structures révolutionnaires. C'est un corrosif qui ronge l'unité, relâche les liens de solidarité, engendre la passivité et amène des divergences d'opinions. Il prive les rangs de la révolution de la P.A (Protection Animale) d'une organisation solide et d'une discipline rigoureuse, empêche l'application intégrale de la politique et coupe les organisations de la "Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux" des masses populaires placées sous leur direction. C'est une tendance des plus pernicieuses !

Si vous voulez que ce perdure l'édition 2014 de cette macabre "fête" du "Cou de l'Oie", faites-le !

Si vous ne le voulez pas, à toi de voir camarade de la Cause animale.

Ce qu'il nous faut, c'est un état d'esprit enthousiaste mais calme, et une activité intense mais bien ordonnée !

Marc-Claude de PORTEBANE

Camarade n° 1

Commentaires (1)

Silvia
  • 1. Silvia | 16/08/2014
BRAVO ! ! ! !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.