Inondation à Courpière

INONDATION DE DETTES POUR COURPIERE

 


Ces créances privilégiées

de la sarl FREE WHEELS

qui inondent Courpière (I)

 Par l-idiot provincial Le 23/05/2012  

Me SUDRE, Le liquidateur judiciaire

de le sarl FREE WHEELS

vient tout juste de transmettre

au tribunal de commerce de Clermont-Ferrand

la liste des créances privilégiées

de cette société qui a planté un max

de fournisseurs privés et publics !

En ces mauvais temps d'inondations où le déluge des dernières pluies diluviennes a inondé plusieurs communes de l'Auvergne...

courpiere-sur-mer-031-2.jpg....l'Idiot provincial vous montre à quoi ressemble....

courpiere-sur-mer-037-2.jpg

....les abords du camping des "Taillades" de Courpière...

courpiere-sur-mer-034.jpg

....- situé en zone inondable - où ont séjourné, en 2010 et en 2011...

courpiere-sur-mer-053-2.jpg

....plusieurs milliers de biker's qui sont venu, nous osons l'espérer, pour la dernière fois à ce répugnant FREE WHEELS - porté à bout de bras par la municipalité UMP - et qui a laissé des ardoises à répétition auprès de nos entreprises locales, régionales ou nationales sans compter nos collectivités territoriales.

L'idiot provincial qui a été l'artisan numéro 1 de la chute finale de ce premier rassemblement européen de motards Harley-Davidson intitulé "FREE WHEELS" dans le parc régional dit naturel Livradois-Forez et plus particulièrement dans la "station verte" de Courpière dans le Puy-de-Dôme est en mesure de rendre publique la liste des créances de la sarl FREE WHEELS (siège social : 6, rue du Pré Comtal à Clermont-Ferrand) qui a "planté" de façon dégueulasse nos petites entreprises, nos sociétés locales ou nationales et les camarades du peuple de base ayant travaillé à la sueur de leur front - souvent le week-end - pour, finalement...des "queues de cerise" !

numerisation0009-2-2.jpg

L'état des créances en notre possession ne concerne, en fait, que l'état des créances privilégiées (fisc, salariés) et non les chirographaires (créances simples, c'est-à-dire ne disposant d'aucune sureté particulière).

Ce qui veut dire que nos entreprises auvergnates ou nationales ne seront jamais payées, de quoi susciter largement de nombreuses inquiétudes aussi bien parmi les employés, que les cadres ou les dirigeants.

numerisation0009-3-1.jpg

Le FREE WHEELS n'aura donc finalement apporté AUCUN bénéfice particulier ni à Courpière, ni aux communes environnantes, ni à l'Auvergne, ni à la France.

Nos entreprises ont été "plantées" de façon honteuse par des gens dont la philosophie est le plus souvent d'extrême droite, dont l'idéologie... se veut synonyme d'honneur et de probité !!!

Au bas mot, plus de 600 000 euros de dettes pour nos entreprises et nos collectivités locales !

Plus les 36 254,17 euros de ces créances privilégiées !

Le FREE WHEELS n'aura apporté à Courpière que des dettes non honorées. Merci les bikers !

D'ores et déjà, nombre d'entreprises prévoient une riposte exemplaire en faisant saisir les motos sur place par voie d'huissier (jusqu'à épuration de leurs dettes) si un nouveau FREE WHEELS revenait mettre les pieds en Auvergne, peu importe la structure juridique "chapeautant" ce genre de manifestation, que ce soit en 2012, en 2013, en 2015 ou en 2020 !

En "ligne de mire" : la base de loisirs "Iloa" à Thiers !

A suivre

PT

Commentaires (3)

la souris
  • 1. la souris | 06/08/2012

"Merci les bikers !" Non ! Remerciez les Hells Angels organisateurs mafieux de la manifestation. Les bikers en général n'étaient que des visiteurs qui ont payé pour entrer. Les voleurs ce sont les organisateurs HELLS ANGELS. Association de malfaiteurs implantée légalement un peu partout dans le monde dont le seul objectif est faire du fric à tout va quelle qu'en soient les moyens. Sous couvert d'un club de Bikers rebel qui en était un vrai à ses origines (de 1945 à 1975 environ) mais qui s'est ensuite transformé en organisation criminelle. Quand on fricote avec la mafia on a ce qu'on mérite.

José
  • 2. José | 23/05/2012

Le siège de cette société était rue du pré comtal à Clermont-Ferrand. C'est où svp ?

Point d'honneur
  • 3. Point d'honneur | 23/05/2012

Oui, on est prêt à récupérer notre argent en faisant saisir les motos de ces gugusses par voie d'huissier. Préférence aux Harley Davidson, elles seront revendues aux enchères à bas prix, tant pis, mais nous irons jusqu'au bout. On veut notre argent. Pas un centime de plus, pas un centime de moins.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau