PRESERVONS le Velay Volcanique

STOP au projet d'extension de la porcherie du Bouchet-Saint-Nicolas

Si l'enfant du pays savait tout cela !!!

Halte à l'épandage du lisier

sur les plateaux du Velay volcanique !

23-nov-11-075.jpg

23-nov-11-073.jpgProtégeons l'environnement

comme ici à Cayres

Bouche cousue

23-nov-11-070.jpgsurtout lorsque les déchets

inertes sont laissés inertes....

23-nov-11-084.jpgpaul-top-ii-036.jpg

...à la vue et au su du collectif

le PPVV

qui lave plus blanc que blanc :

paul-top-ii-046.jpg

Bonjour les vieilles cartouches

abandonnées par les chasseurs !

paul-top-ii-054.jpgpaul-top-ii-058.jpg

Préservons le Plateau

du Velay Volcanique, en effet !!!

paul-top-ii-143.jpgSurtout dans les deux

anciennes décharges

non-réhabilitées !!!

paul-top-ii-132.jpgBonjour l'amiante !

paul-top-ii-142.jpgBonjour les ferrailles !

paul-top-ii-146.jpgBonjour le jus des plastiques !


Bonjour tous ces charmants coulis

dans les nappes phréatiques

qui alimentent le bassin

du Puy-en-Velay !!!

 

A suivre avec délectation

Projet d'extension d'une porcherie à 20 km du Puy-en-Velay (I)

Extension d'une porcherie de plus de 1000 porcs

sur les plateaux volcaniques du Velay :

les élus de la commune de Saint-Jean Lachalm

font - EUX - de la résistance !

paul-top-ii-111.jpgLe Conseil Municipal de Saint-Jean Lachalm devait se prononcer sur ce projet d'extension de porcherie à Saint-Nicolas-Le-Bouchet (1098 animaux équivalents) dans le cadre de l'enquête publique concernant le projet de l'earl le porc de Stevenson sise sur la commune du Bouchet-Saint-Nicolas puisqu'une partie du plan d’épandage est situé sur cette commune très touristique adhérente de la communauté de communes "Pays de Cayres- Pradelles".

En effet, des captages d'eau pour l'alimentation en eau potable ont été répertoriés à proximité de la zone d'étude, soit 5 communes dont Saint-Jean-Lachalm.

paul-top-ii-114.jpg Epandage de lisier dans la région du lac du Bouchet :

paul-top-ii-074.jpgPétanque en plein air, circuits pédestres, balades équestres,

VTT, chambres d'hôtes, pique-niques en famille

paul-top-ii-108.jpg
Bonjour le Tourisme VERT !

paul-top-ii-095.jpg

Le 16/09/2001, le Conseil Municipal a demandé que l’ilot n°58 d’une surface de 0,28 ha situé sur la commune d’Ouides et exploité par la SCEA du VELAY soit retiré du plan d’épandage car il est trop prêt de la source du Rocher (Séjallières) qui a déjà un taux..... de nitrates élevé.

D’autre part, les élus Saint-Jean Lachalm ont indiqué que les parcelles H 371,372,373 étant situées à moins de 100 mètres de maison d’habitation du bourg de Saint-Jean, il leur a semblé nécessaire de les retirer aussi.

N'est-il pas incroyable de constater que l'expert foncier et ingénieur conseil, Mr Valleix, qui pilote ce dossier de demande d'autorisation pour l'extension de cet élevage porcin ne s'en soit pas aperçu lors de la mise en oeuvre de son étude d'impact, (édition en mai 2011), non ?

STOP AU SULFATAGE DE LISIER dans nos campagnes VERTES dans la région du lac du Bouchet : Unguibus et rostro (VII)

STOP A L'EXTENSION DE LA PORCHERIE DU BOUCHET-SAINT-NICOLAS !

1 euro le m² contre un projet d'épandage

de nuisances olfactives ceinturant presque

paul-top-iv-077-1.jpg
le site le plus visité en Haute-Loire :

le lac du Bouchet !

paul-top-iv-058.jpgAprès la polémique déclenchée par l'Idiot provincial concernant le "manque" de communication en direction des élus des 9 autres communes visées par le projet d'extension d'une porcherie de plus de 1000 porcs sur la très touristique commune du Bouchet-Saint Nicolas, Josette ARNAUD, le maire de ce village, a tenu, lors de notre rencontre avec le 1er adjoint Alain VIDAL, à éclairer la "lanterne".... de l'Idiot provincial.

En effet, nous avions relaté "tout haut", (notre post du 30/11), ce que bon nombre d'élus de ces autres 9 communes (Barges, Le Brignon, Cayres, Costaros, Landos, Ouïdes, Rauret, Saint-Haon et Saint-Jean Lachalm) pensaient "hautement" tout "bas".

Cinq communes sur ces dix ne sont pas du tout favorables à l'extension de cette porcherie, un comble pour tous les acteurs de ce projet qui feront tout pour "briser" toute opposition que ce soit au niveau de la nouvelle porcherie que du plan d'épandage.

Mais L'IDIOT PROVINCIAL (ou la "BETE du GEVAUDAN" comme on commence à nous appeler sur le massif du Devès) est là, posté, aux AVANT-GARDES des MISES EN GARDE ENVIRONNEMENTALES !

craponne-c-080-1.jpg
L'Idiot provincial reproduisait le compte-rendu de la réunion du 8/12/2009 du conseil minicipal du Bouchet-Saint-Nicolas que les élus de ces 9 autres communes avaient découvert dans l'enquête publique qui s'est déroulée du 12/09 au 13/10/2011 dans ce village du Devès.

Les élus des environs, pour certains, découvraient avec "stupeur" ce projet de demande "d'achat de terrain communaux" de la part de l'exploitant, Mickaël AGRAIN.

Josette ARNAUD le maire du Bouchet-Saint Nicolas a tenu à nous préciser que dans le bulletin municipal regroupant  les années "2008 et 2009", on pouvait "apprendre" que l'exploitant en avait fait la demande en compagnie de Thierry ARNAUD, le GAEC des Mouettes, Eric EYRAUD et Dominique RECH.

Dans un autre bulletin municipal (2010), on apprenait également que le conseil municipal du Boucher-Saint-Nicolas acceptait les demandes de AGRAIN Mickaël pour la construction d'une porcherie.

En effet, Mr AGRAIN fils, exploitant agricole dans cette commune, motivait sa demande par un projet de bâtiment d'élevage de porcs portant sur une surface "d'environ 8 000 m2" à prendre sur le communal du lieu-dit "La Saigne", section A n° 235.

Les conditions et les clauses étaient les suivantes :

- la construction doit être en dur

- l'acquéreur devra construire le tiers de la surface acquise et ceci dans un délai de 4 ans.

Si ces conditions sont remplies dans le délai imparti, la commune demandait que Mr AGRAIN paie le terrain 1 € le m².

Au cas où ces conditions ne seraient pas remplies (ou en cas de non-construction), la surface excédant 3 fois la surface construite devra être payée au prix de 10,67 le m².

paul-top-iv-022-2.jpg

Qu'en pense le ministre

de Sarko Nicolas

et maire du Puy-en-Velay

Laurent Wauquiez ?

Questions subsidiaires de l'Idiot provincial aux élus du Bouchet-Saint-Nicolas :

- A combien d'exemplaires la diffusion de ces deux bulletins municipaux distribués aux 223 habitants de cet ex-féodal lieu ?

- Pourquoi la commune du Bouchet-Saint-Nicolas a-t-elle vendu ce terrain communal 1 € le m² à l'acquéreur ?

- Est-ce dans un geste "humanitaire" puisque le commissaire-enquêteur nous a indiqué que "...L'élevage - actuel de 370 porcs en engraissement, NDLR - tel qu'il est organisé aujourd'hui - l'EARL le porc du Stevenson, NDLR - ne fournit qu'un revenu modeste et fluctuant aux deux exploitants - Messieurs AGRAIN père et fils, NDLR - ...." ?

- Est-il normal que le contribuable du Bouchet-Saint-Nicolas accorde à cet acquéreur un terrain pour un prix aussi dérisoire alors que le capital social de son entreprise, l'Earl "Le porc du Stevenson" a un capital social de... 100 000 ?

- Qu'est-ce qu'un revenu "modeste" ?

- Pourquoi la location des salles communales a-t-elle augmenté en 2009 ?

- Pourquoi une augmentation de la participation de la commune voisine de Saint-Haon pour les frais de cantine scolaire (1, 50 €) en 2009 ?

- Pourquoi juste une subvention de 200 euros aux sapeurs pompiers de la commune voisine de Cayres et non pas 400 euros comme pour le comité des fêtes et ce, en 2009 ?

- Pourquoi une nouvelle hausse des tarifs de la cantine scolaire au 1er janvier 2011 (2,50 €) ?

- Pourquoi le nouveau commerçant, Mr Franz DIETRICH devra payer un loyer mensuel de 500 euros en accord avec le bail commercial de 9 ans renouvelable ?

- Est-il plus intéressant, pour le peuple de base, d'acheter environ 2 de terrain au Bouchet-Saint- Nicolas que de payer un seul repas à ses enfants à la cantine scolaire et ce, pour une "bouchée de pain" ?

Paul TOP

Un si zoli soutien à la fédération départementale de la pêche de la Haute-Loire

PECHE AU LAC DU BOUCHET :

une si zolie pub sur le site internet

de la fédération départementale

de la pêche en Haute-Loire !

p1010755-1.jpgQuel plaisir de lire l'édito-mot du président fédéral de la fédération départementale de la pêche 43 quand il nous parle de ces paysages de montagne préservés, de nature préservée, de sites naturels, mais aussi lorsqu'il nous demande de répondre à son invitation "Ne pas louper le lac du Bouchet plan d'eau naturel de 45 ha à 1200 m d'altitude peuplé de salmonidés dont le "Cristivomer" ou encore quand il nous demande de venir "essayer la pêche dans un joyau d'eau pure au centre d'un écrin naturel" !

Oui, Monsieur le président fédéral, que de beaux mots et merci, Monsieur le président fédéral de nous démontrer comment cet écrin est resté encore naturel !

A la rubrique "Saison de Pêche Grand Public", et ce, du 3 janvier au 28 août, il nous est permis d'observer la réglementation de la pêche au lac du Bouchet, comme les modes de pêche autorisés (amorçage strictement interdit), le nombre de capture des salmonidés, la taille légale de capture des truites fario ou des cristovomers, et des infos sur le permis de pêche : permis journalier "2 salmonidés/jour", "Sans tuer", "Famille", "Saison", sans oublier le permis journalier "Ecrevisses" (prêt du matériel et appâts possibles au "Chalet).

En dessous, nous pouvons tous lire si gentiment et attentivement le règlement intérieur afin d'être en règle car les gardes-pêche assermentés de la "Fédé" sont habilités à faire respecter la réglementation de la pêche et c'est bien normal puisque les infractions constatées seront sanctionnées d'une amende et/ou d'une exclusion temporaire.

En dessous de ce dessous, on peut gentiment observer une si jolie publicité en faveur de ce site internet de la fédération départementale de la pèche de la Haute-Loire.

En effet, le "Restaurant - Bar - Brasserie - Chambres" du "CHALET DU LAC DU BOUCHET", "seul au bord du lac" sur un "Site exceptionnel", "Classé et inscrit, lac de cratère naturel" nous invite à fréquenter les lieux pour des "Repas de famille - Séminaires - Groupes - Location de barques (sur réservations) - Pédalos" car nous sommes chez "MARION LASHERMES Sarl de Famille (depuis 2 générations", sans oublier "La vente de permis de pêche" en faisant bien attention car "L'établissement est fermé le mardi hors saison", comme c'est si bien indiqué sur cette zolie pub - Bleu, Blanc, Rouge" de la Fédé départementale de la pêche de la Haute-Loire.

L'Idiot provincial et ses camarades sont allés prendre un sympathique, oui, qui, un café, qui un café-au-lait dans ce sympathique "chalet" servi gracieusement par la maîtresse des lieux.

Le nom commercial de cet établissement est : "Chalet et Auberge du Lac du Bouchet", son activité est classée "Hôtels et hébergement similaire" dans la catégorie "Hébergement" et son siège social est sis au "Lieu-dit Lac du Bouchet à Cayres".

Le gérant étant non pas "MARION LASHERMES" mais "Mme Marie-Laure MAZET née MARION-LASHERMES".

Marie-Laure MAZET n'est que l'épouse de Philippe MAZET, l'actuel nouveau président élu du collectif le "PPVV" (Préservons le Plateau du Velay Volcanique) qui est très actif et HOSTILE au centre d'enfouissement de déchets au lieu-dit "Le Petit Ronzet" sur les communes de Cayres-Séneujols.

Philippe MAZET n'est que le frère de Christian MAZET, co-gérant avec son épouse Nelly NARCE également co-gérante de la "SCEA du Velay", - code APE 0150Z / Culture et élevages associés - dont le siège est au lieu-dit "L'HERM" sur la commune de CAYRES.

Or, dans le projet d'extension de la porcherie du Bouchet-Saint-Nicolas où, - NOUS SOMMES LES SEULS OPPOSANTS - , nous avons observé que la "SCEA du Velay"...

paul-top-iv-076.jpg....avait signé un contrat réciproque de mise à disposition "de terres et de déjections animales".....

paul-top-v-078.jpg....avec l'Earl "Le porc du Stevenson" qui demande une autorisation au titre des installations classées pour l'extension d'un élevage porcin de plus de 1000 porcs....

paul-top-v-078-3.jpg....ladite Earl étant représentée par Jean-Louis AGRAIN et son fils Mickaël, éleveurs de porcs sur la commune du Bouchet-Saint-Nicolas...

paul-top-v-078-3-1.jpgpaul-top-v-042-2.jpg

LE PPVV présidé par Philippe MAZET

soutient-il ce plan d'épandage de lisier

 signé par son frère MAZET Christian

paul-top-v-025-2.jpg

alors que le lisier considéré comme une pollution

va pratiquement "ceinturer" cet écrin de verdure

Le lac du Bouchet "resté encore naturel"

comme le souligne le président de la FDPPMA 43 ?

(les zones d'épandage bordeaux

étant celles de la SCEA du Velay)

paul-top-iv-077-1.jpg

HALTE A LA POLLUTION des nappes phréatiques par le LISIER à SAINT-HAON dans la Haute-Loire : Unguibus et rostro (X)

Par l-idiot-provincial 

Le 09/12/2011

Dans La semaine dans l'Allier ©

STOP A L'EXTENSION DE LA PORCHERIE DU BOUCHET-SAINT-NICOLAS !

Les arguments des

OPPOSANTS de l'IDIOT PROVINCIAL

contre cette extension de porcherie

validés par la commune de Saint-Haon !

Le 14 octobre 2011, les élus de la commune de SAINT-HAON dans la Haute-Loire réunis autour de leur maire Jean-Paul ARCHER se sont opposés fermement au projet d'extension à plus de 1000 porcs de la porcherie de la commune voisine du Bouchet-Saint-Nicolas et proposé par l'Earl "Le Porc du Stevenson".

Les élus ont considéré défavorablement :

- les nuisances olfactives générées par l'épandage lié au projet, sur le passage des chemins de randonnée, à proximité du lac du Bouchet.

- les infiltrations pouvant générer une pollution des nappes phréatiques.

Si Christian MAZET de la SCEA du Velay

accepte du lisier sur ses terres à Cayres

c'est bien la preuve que celles-ci

sont complètement étanches !

paul-top-v-024-2.jpgpaul-top-v-025-3.jpg- Par ailleurs, les élus ont indiqué que la réalisation d'un tel projet allait à l'encontre de la lutte contre le projet du centre d'amoncellement technique (CET) de Cayres.


paul-top-v-040.jpggpep-088-1.jpg

Que dit le collectif PPVV-43

Préservons le plateau du Velay volcanique ?

paul-top-i-014-1.jpggpep-087-1.jpggpep-089-1.jpg 


Qu'en pense la section environnement

de la FDSEA-43 ?

Halte au lisier à proximité d'espaces naturels sensibles à LANDOS : Unguibus et rostro (XII)

Par l-idiot-provincial

STOP A L'EXTENSION DE LA PORCHERIE DU BOUCHET-SAINT-NICOLAS !

Halte au lisier et aux

préjudices sur le développement

économique et touristique

du sud de la Haute-Loire !

paul-top-v-022.jpgLe village de Landos qui se trouve dans un périmètre de 3 km du projet d'extension de la porcherie du Bouchet-Saint-Nicolas a refusé qu'une partie de ces puanteurs infernales s'effectue sur le territoire communal.

En effet, le 27 octobre 2011, les élus de la commune de Landos, sous la houlette de leur maire, Jean-Louis Reynaud ont refusé ce qu'on leur proposait à savoir, rien qui ne vaille pour leur commune :

- Risque de pollution des sources,

- Nuisances olfactives,

- Préjudices sur le développement économique et touristique,

- Proximité d'espaces naturels sensibles.

Commentaires (2)

live
  • 1. live | 01/01/2012
Les vertueux écologistes de l'Herm qui voulaient"Préverver le Plateau Velay Volcanique" de toute pollution afin notamment de ne pas "polluer l'eau du Devès, crime écologique irréversible"., disaient ils,apparaissent sous leur vrais jours, celui de l'imposture .Ces manipulateurs sont des individus sans scrupule qui feraient mieux de balayer devant leur porte et qui ne méritent pas de jouer à l'avenir le moindre rôle sur le secteur
xemos
  • 2. xemos | 21/02/2012
De toutes façons, tout est fait pour prendre les gens pour des idiots!
A écouter les gens tout le monde est vertueux mais au final c'est surtout "faite ce que je dis et surtout pas ce que je fais".
-Au sein du collectif PPVV on disait surtout pas de radicalisation du mouvement et au final on kidnappe des journalistes en se déguisant en terroriste corse. Le président démissionne et pour lui succéder on prend ces pseudos terroristes en confirmant des membres du bureau abrutis et violents.
-Le premier à être virulent contre la décharge et bien c'est celui qui nous fait un petit dans le dos en donnant une possibilité d'épandage pour la porcherie. Il est de plus membre actif du PPVV.
-Le maire soutient Wauquiez qui on le sait est à l'origine du projet.
Bref, ce mouvement perd de sa légitimité.

Tout ça pourquoi...parce que les élections arrivent et que beaucoup des membres du bureau veulent se placer!
On verra bientôt fleurir des noms connus...de vrais imposteurs.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.