ZAD HALTE Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon - La Fouillouse

AG des Rupturistes Création ZAD "Stop Incinérateur Méthanisation/CSR" site l'Orme/Les sources #Andrezieux !

A l'appel des riverains d'Andrézieux-Bouthéon, de La Fouillouse, de Saint-Bonnet-les-Oules, de Saint-Just-Saint-Rambert, de Veauche....

Des camarades anarcho-marxistes de NDDL

et le collectif ZADiste C.H.U.P.A

"Halte Usine à poubelles vers Andrézieux-Bouthéon"

lanceront l'appel à la création d'une ZAD pour

s'opposer au projet d'incinérateur d'Andrézieux-Bouthéon !

AxxPlusieurs militant-es issu-es de Notre-Dame-des-Landes et d'autres collectifs zadistes ont décidé de rejoindre le 30 Juin le collectif ZADiste "Halte Usine à poubelles vers Andrézieux-Bouthéon" afin de décider de la création d'une ZAD (zone à défendre) sur le site de l'Orme/les Sources à Andrézieux-Bouthéon afin de s'opposer au projet d'incinérateur de CSR (combustible solide de récupération) issu de la méthanisation des poubelles des 600 000 habitants de la Loire.

Le RDV est fixé le 30 Juin à 19h, Avenue Fourneyron à Andrézieux-Bouthéon (sur un site privé avec parking pouvant accueillir plus de 50 véhicules).

Au menu :

- AG fondatrice de la ZAD

- Barbecue Vegan

- Ateliers ZADistes et méthodologie révolutionnaire.

AaxLes ZADistes du Collectif CHUPA opposé au projet d'incinérateur d'Andrézieux-Bouthéon (20 km au nord de Saint-Etienne) ont besoin de base collectives et affinitaires, de poser des mots et des envies communes. Ce qui ne se passe pas obligatoirement par tout un tas de réunions, une conférence ou un pacte.

Contrairement à des camarades croisé-e-s par ci par là, les ZADistes foréziens ne sont pas en cursus universitaire ni pour se former, mais pour rencontrer des camarades, vivre ensemble si cela leur semble opportun parce qu'ils n'ont pas "d'ailleurs" et aussi parce qu'ils continuent à lutter partout où ils se trouvent.

Le C.H.U.P.A est par essence un mouvement de mélange de luttes locales d'opposants qui résistent contre un projet capitaliste voulant développer un projet d'incinérateur, avec une légitimité d'habitant-e-s locaux qui vont faire appel ou recevoir l'aide de collectifs organisés, ailleurs, des grandes villes (NDDL) et parfois par des militant-es chevronné-es dits "rupturistes" qui se greffent hors sol à ces dynamiques.

Le C.H.U.P.A ne combattra pas le capitalisme stéphanois avec des réformes et des bisoux.

Le collectif C.H.U.P.A ne choisit pas les modes d'actions, c'est le pouvoir local qui posent des jalons de ses confrontations potentielles, et les ZADistes du C.H.U.P.A n'auront pas d'autres choix que de gagner afin que Vive la révolte et la lutte sociale ! 

STAGES Formation Désobéissance Civile à Toulouse PROJET Creation ZAD "HALTE Usine à Poubelles vers ANDREZIEUX-BOUTHEON" !

image: http://www.desobeir.net/images/Tortue-stage-Bure-220807.JPG

Nos stages de formation à l’action directe non-violente et à la désobéissance civile se tiennent en général sur deux jours.

Ils s’adressent aux militants expérimentés comme aux militants débutants, et impliquent une adhésion à l’esprit du Manifeste des désobéissants. Ils associent approche théorique et exercices pratiques, mises en situation, techniques et bricolage destinés à permettre de mener à bien des actions directes non violentes. Les stages favorisent l’échange de savoirs et de pratiques, la réflexion par petits groupes, l’auto-formation et des modes de fonctionnement égalitaires et non-violents. Des ateliers « médias » et « juridiques » offrent aussi l’occasion de mieux comprendre comment rendre visibles nos luttes et mieux nous défendre contre la répression, voire utiliser celle-ci lorsqu’elle peut être utile. L’émergence de formateurs est encouragée. Les stages sont réservés aux personnes majeures (à partir de 18 ans).

La participation aux frais est destinée à couvrir les frais tels que le transport des formateurs, la nourriture, l’hébergement et le fonctionnement du collectif. L’argent ne doit jamais être un obstacle à la participation à un stage : nos stages sont à prix libre pour les petits et sans revenus.