Région AURA (Auvergne-Rhône-Alpes)

La région Auvergne-Rhône-Alpes vire à l'AUTO-RI-TSARISME !

Après avoir acheté des espaces pub' aux merdias "La Montagne" et "Le Progrès" :

la dernière session de la région Auvergne-Rhône-Alpes

a été celle de l'AUTO-RI-TSARISME qui n'augure rien de bon

pour les prochaines législatives ou présidentielles !

Lyon 2016 073Les quelques rhône-alpins membres du cabinet de Laurent WAUQUIEZ :

Jenny BESSOUD, Geoffrey MERCIER et Alexandra FELLI......

Où sont les auvergnats au cabinet de Laurent WAUQUIEZ ?

La dernière session de la région Auvergne-Rhône-Alpes a été le théâtre d'une mise totale au pilori de la droite de Laurent WAUQUIEZ contre la gauche, et en particulier, contre l'ex-président Jean-Jack QUEYRANNE dans un affrontement sans pareil.

Laurent WAUQUIEZ a lâché ses "chiens" dans le rapport de la chambre régionale des comptes dans l'affaire "ERAI", où,  il est vrai, l'ex-majorité socialiste a été plus que légère en matière de gestion de l'argent publique.

D'ailleurs, à propos de cette affaire ERAI, les juges ont constaté quelques perles : "Alors qu'aucun contrat ni convention ne liaient l'institut Paul BOCUSE et ERAI, figure à l'actif d'ERAI association un montant total de 861 129 € au titre de l'aménagement du restaurant école Paul BOCUSE".... où "Des missions hors de l'objet statutaire de l'association", comme par exemple "La participation de la région (Rhône-Alpes d'avant le 01/01/2016, ndlr) à l'exposition universelle de Shanghai en 2010" concrétisée par :

- la construction d'un pavillon, y compris l'installation d'une scénographie et l'aménagement d'un restaurant école de l'institut Paul BOCUSE à l'intérieur du bâtiment ;

- l'éclairage urbain d'une partie de la zone de l'exposition et l'éclairage architectural de quelques bâtiments construits sur cette même zone, auxquels se sont ajoutés deux spectacles de lumière par jour ;

- les animations à travers des semaines thématiques, ainsi que la logistique, c'est-à-dire la gestion des flux de visiteurs pendant toute la durée de l'exposition.

Lyon 2016 076Alors que la région venait tout juste de se donner pour nom "Auvergne-Rhône-Alpes", l'Idiot provincial venait d'apprendre que des pleines pages de pub avaient été achetées dans la PQR, comme dans les merdias "Le Progrès" ou "La Montagne" concernant cette "Bourse au mérite aux bacheliers ayant obtenu la mention très bien au baccalauréat 2016" ce qui provoquait l'ire des élu-es de gauche, lors de cette réunion du 23/06/2016.

L'Idiot provincial a demandé au service de presse de la région Auvergne-Rhône-Alpes le montant de cette enveloppe budgétaire. Sans nouvelles de Geoffrey MERCIER, nous saisirons le parquet du procureur de la République ! Nous obligerons la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes - qui veut laver plus blanc que blanc - à communiquer sur son fonctionnement, qu'il soit publicitaire ou non comme en terme de mission comme le dernier déplacement de Laurent WAUQIEZ avec sa vice-présidente en charge du numérique Juliette JARRY pour une mission dans la Silicon Valley en Californie (USA) qui aurait coûté pas moins de 80 000 € aux contribuables et qui fait jaser dans les chaumières reculées auvergnates.

Lors des cessions de la nouvelle région, il n'y a que 2 "merdias" distribués aux élu-es : "Le Progrès" de Lyon et "La Montagne" de Clermont-Ferrand ....qu'un chauffeur de l'ex-région Auvergne livre spécialement à Lyon.....au frais du contribuable, comme l'Idiot provincial a pu le constater...en papotant avec lui !.

Comme si le rôle d'un des nombreux chauffeurs de Laurent WAUQUIEZ basé à Clermont-Ferrand était de faire uniquement 335 km Aller-Retour + (29, 40 euros de péage + 23,06 euros de carburant - source Mappy - ) pour livrer la "Voix unique auvergnate" au café des élu-es de gauche et de droite...qui n'y trouvent rien à redire, sur ce coup là !!!!

A quoi bon jeter en "pâture" l'ancien-ministre socialiste et ex-président de la Région Rhône-Alpes Jean-Jack QUEYRANNE au grand public alors qu'à droite on commence, déjà, par ne pas vraiment s'occuper des deniers publics avec ce voyage AR Clermont/Lyon en voiture de tourisme pour livrer non pas des pizzas mais le quotidien du peuple auvergnat "La Montagne" ?

Lyon 2016 072

Pendant la séance publique, les élu-es de droite démontrent

 leur exemple de l'assiduité AUTO-RI-TSARISTE....

de la Maison WAUQUIEZ en papotant sur Facebook !!!!

Au menu de cette guignolesque parodie démocratique : compte de gestion 2015, liaisons routières interdépartementales, diagnostics des lignes ferrovières d'irrigation des territoires Auvergne-Rhône-Alpes, matériel ferroviaire - attribution de subventions-, autres interventions périscolaires - Bourse au mérite -, lycées privés - investissement dans les lycées privés sous contrats d'association avec l'Etat -, modification du règlement intérieur, élaboration du plan régional de prévention et de gestion des déchets, rapport d'activité développement durable 2015 - non soumis au vote -, promotion et structuration du tourisme - Rhône-Alpes tourisme comité régional du tourisme -, promotion et structuration du tourisme - aide aux structures à vocation régionale - comité régional de développement touristique (CRDTA) - non soumis au vote.

Lyon 2016 086

Allô la Silicon Valley en Auvergne-Rhône-Alpes ????

Comme par hasard pas de réseau internet

ce jour d'assemblée plénière.... pour les médias

pas équipés de la clé 4G mais aussi

pour les 1500 salariés de la Région !!!!

Cerise sur le gâteau, ce 23 juin, le réseau internet ouvert aux visiteurs répondait aux abonnés absents pour les medias qui devaient envoyer leurs articles mais aussi dans tout le bâtiment, ce qui a provoqué de nombreux désagréments pour tout le monde.

Quel bilan de la mission Wauquiez, qui, à la tête d'une délégation d'une trentaine d'entreprises, universitaires et start-uppers a multiplié les rencontres début juin dans la Silicon Valley et à San Francisco quand on ne sait pas faire fonctionner internet à la région Auvergne-Rhône-Alpes à Lyon ?

A quoi bon revenir avec des projets (Reste encore à les préciser et les concrétiser...) avec Linkedin, Citris, l'incubateur de Berkeley et Google quand on est pas capable d'offrir un service de qualité internet au public chez soi... à Lyon ? 

Hormis les interventions communistes ou frontistes, nous avons eu en face de nous ce 23 juin 2016, l'exemple de ces loges de droite qui se sont affrontées avec les loges maçonniques de gauche.

Les débats sont ficelés, les interventions de l'opposition ne sont qu'une vitrine-mascarade, les merdias sont à la "botte" des budgets publicitaires du "Patron", les lyonnais prennent le pas sur les auvergnats ! Tout le monde - ou presque - marche à la "baguette" ! Le maire de Saint-Etienne qui est considéré comme un proche de Bruno Le Maire - l'ennemi intime de Lolo - en sait quelque chose. Cela en dit long sur la guéguerre des Républicains qui sont plus au service du parti "Les Républicains" que des françaises et des français de base qui n'en ont rien à cirer de leurs simagrées !

Bien à l'abri de l'anorak rouge de leur "Patron", on sent la haine du costard-cravate lyonnais de ces hauts fonctionnaires ou des nouveaux parvenus qui ne veulent surtout pas se mettre à côté des "bouseux" de l'Auvergne profonde.

Alors que la polémique sur la baisse potentielle et scandaleuse de la subvention (- 40 000 €. L'aide régionale, ainsi portée à 200 000 €, représente le 2° poste de son budget avoisinant le million d'euros) par Laurent WAUQUIEZ allouée au musée-mémorial des enfants d'Izieu (L'établissement situé dans l'Ain sur les lieux mêmes de la tragédie, perpétue la mémoire des 44 enfants juifs et de leur 7 éducateurs raflés le 06/04/1944 par la Gestapo et ensuite tous exterminés !!!) ne cesse de gonfler (Après le lancement d'une pétition et voyant la polémique prendre de l'ampleur, Laurent WAUQUIEZ a rétropédalé et annoncé sur sa page Facebook que la Région ne fera "pas d'économie sur les lieux de mémoire"), est-il normal que les nouveaux membres du cabinet du républicain WAUQUIEZ Laurent, (Frédéric POIGNARD et Geoffrey MERCIER), s'affichent désormais avec l'extrémiste de droite très bien connu de la place lyonnaise, Marc ENGELHARD, (ex-fondateur du CLAN et qui a très longtemps soutenu les ex-néo-nazis lyonnais ou roannais dans les années 80), comme le démontre notre capture d'écran du magazine des beaufs lyonnais du "Gagala local" : "Lyonpeople" ? "Marco" n'étant que Marc ENGELHARD le gérant de Lyonpeople !

Lyon people 004Extraits de Lyonpeople du nommé "Marc POLISSON", en fait Marc ENGELHARD : "Par Marc Polisson.... « Je rejoins le côté obscur dans les pas de Geoffrey ! » rigole Frédéric Poignard en commentant son arrivée dans l’équipe de Laurent Wauquiez où il sera en charge des relations avec la presse. Un sujet que le reporter connait parfaitement puisqu’il occupe pour deux jours encore le poste de délégué général du Club de la presse de Lyon après une belle carrière au Figaro. C’est donc le second journaliste que le nouveau président du conseil régional débauche pour étoffer son équipe dans laquelle le journaliste politique du Progrès Geoffrey Mercier a pris place début mai."

Le chef de file du FN à la région, Christophe BOUDOT, n'appréciant d'ailleurs que très peu le fondateur de "Lyonpeople", les internautes défenseurs des droits humains apprécieront ce genre de fréquentation qui ne donne qu'une envie : gerber, non ?

Yssing 002En plus, cette 2° Région de France n'est pas vraiment consensuelle. Le venin de "l'AUTO-RI-TSARISME" commence à se distiller petit-à-petit. Ceux qui osent donner dans la critique des copains et des coquins sont mis à l'index - l'avenir nous le dira -.

Laurent WAUQUIEZ communique essentiellement sur certains dossiers importants via sa page Facebook ou son compte Twitter. Elu-es, médias, petit-peuple... ne sont informés souvent que via les liens de ces entreprises capitalistes qui ne paient guère d'impôts en France.... puisque leur siège est au paradis de la maison Irlande qui a longtemps fait preuve de laxisme fiscal avec Google, Facebook, Apple, eBay ou Twitter. Ces géants de la high-tech se graissent sur le dos des autres contribuables européens puisque l'impôt sur les sociétés n'est que de 12, 5 % en Irlande, un niveau largement inférieur à celui du Royaume-Uni (21%), l'Allemagne (29,8%), ou encore la France (36,1%).

Tout cela commence par faire un peu désordre, non ?

Donc, rien de positif pour les prochaines élections législatives ou présidentielle ! Une nouvelle arrivée au pouvoir du clan Sarkozy entraînera fatalement des ruptures de classe contre classe !

Lyon 2016 055

Encore manif devant siège Région Auvergne-Rhône-Alpes ce 23 juin :

L'association Dauphinoise des Usagers du Train (ADUT) qui

milite amélioration lignes Grenoble/Lyon ou Grenoble/Chambéry

Cela se dévoile déjà au niveau local puisqu'à chaque session publique de la Région à Lyon, se déroule une manif' différente de la CGT ou d'autres associations qui désirent faire entendre leurs revendications.

La région Auvergne-Rhône-Alpes des élu-es LR et centristes nous démontre quel genre de démocratie venimeuse attend les françaises et les français au niveau national : chasse aux défenseurs de l'environnement, aides aux gros agriculteurs de la FNSEA, achats d'espaces publicitaires à la presse bourgeoise, subventions aux associations de droite dure (UNI), opposition peu ou pas respectée, etc...

Tous les ingrédients pour s'unir sur les fronts des barricades CONTRE "l'AUTO-RI-TSARISME" version nationale-bourgeoise et de plus en plus liberticide !

Gauche et droite, droite et gauche : ils ne font rien pour faire reculer les chiffres du chômage ou du FN mais marchent main dans la main pour nous "plumer" une nouvelle fois, car tenez-vous bien les côtelettes, afin de donner plus d'autonomie aux régions (qui dilapident l'argent public comme sous l'ex-présidence PS QUEYRANNE à l'ex-région Rhône-Alpes), Manuel VALS, a dit vouloir créer une nouvelle taxe, appelée Taxe Spéciale d'Équipement Régional, (déclaration lundi, après un entretien avec Philippe RICHERT - Les Républicains-, président de l'Association des Régions de France), et qui devrait rapporter plus de 600 millions d'euros à l'Etat. Manuel VALS veut inclure dans la prochaine loi de Finances une taxe spéciale d'équipement régional dont les recettes iront directement aux régions pour financer le soutien aux TPE-PME !

Bonjour la pause de la taxe fiscale décrêtée depuis plus de 2 ans ! L'Etat n'a plus un rond mais continuera à ponctionner les classes pauvres et les classes moyennes si chère à WAUQUIEZ Laurent ! On attend donc avec impatience les gesticulations de "Lolo WAUQUIEZ" et de sa majorité centriste contre cette nouvelle Taxe voulue par ses "pas-trop-potes" de gauche.

Les citoyens commencent par en avoir marre de ces Régions qui sont des gouffres en impôts et en mauvaise gestion des deniers publics. Ce projet de taxe suscite le mécontentement des classes moyennes avec le lancement de cette pétition par un certain Mr LEBOUCHER : " Ce matin, j'ai entendu sur Europe 1 que les régions souhaitaient mettre en place une taxe sur les propriétaires. Il ne faut pas que l'État oublie que pendant 25 ans, nous nous sommes saignés pour payer notre maison et que maintenant, à la retraite, les revenus ne sont pas les mêmes d'autant plus que les retraites ne sont pas augmentées. Nos retraites ne sont pas celles des parlementaires". En voici le lien : http://www.mesopinions.com/petition/social/application-taxe/20684

On attend vite la réaction de Laurent WAUQUIEZ. Va-t-il signer cette pétition pour défendre les retraités-propriétaires des classes moyennes qui sont le plus gros de son électorat de base ?

Combien a coûté le déplacement de "Lolo WAUQUIEZ" en Californie, du 05 au 09 juin 2016, pour son projet de "campus européen du numérique" ? "Lolo WAUQUIEZ" était accompagné de Juliette JARRY (vice-présidente chargée du numérique) et d'une délégation d'une trentaine d'entreprises régionales) ? Une équipe de FR3 Rhône-Alpes accompagnait cette délégation. On parle .... sous le manteau d'au moins 80 000 € ? Qui a financé le voyage de FR3 ? L'Idiot provincial a posé pas mal de questions. Reste plus qu'à attendre la réponse !!!!

L'ex-président de Rhône-Alpes Jean-Jack QUEYRANNE finançait des opérations en Chine, "Lolo WAUQUIEZ" finance, lui, une "mission dans la Silicon Valley" aux USA au frais.... du contribuable et des chômeurs qui financent la Région via leur carte grise dont le montant avait explosé en Auvergne sous l'ex-présidence René SOUCHON ! Mdr !!!

A suivre...

En direct de la Région Auvergne-Rhône-Alpes à Lyon : Marc-Claude de PORTEBANE

Cru Bourgeois 2014 : explosion cotisation Ex-région Auvergne pour Association de préfiguration du PNR des Sources et Gorges du Haut-Allier !

Le 17 mars 2014, la Commission permanente de

l'ex-Région Auvergne décide de verser 116 700 € à

l'Association de préfiguration du Parc naturel régional

des Sources et Gorges du Haut-Allier !!!

Pnr 1 001Les élu-es de l'ex-Région Auvergne n'ont pas hésité à délier le cordon de la bourse du contribuable auvergnat pourtant largement saigné par l'augmentation des cartes grises dans les ex-quatre départements (Allier, Cantal, Haute-Loire, Puy-de-Dôme).

En effet, le 17/03/2014, la Commission permanente du Conseil régional d'Auvergne, dans le cadre de sa politique du patrimoine naturel et de sa cotisation à l'Association de préfiguration du Parc naturel régional des Sources et Gorges du Haut-Allier a décidé de lui verser une "cotisation" de 116 700 €.

Révoltant : 2014 aura été le "Cru Bourgeois" d'excellence puisque les millésimes 2013 (dotation de 78 189 € au titre de la contribution régionale au fonctionnement de l'association pour 2013") et 2011 (82 000 € au titre de la contribution statutaire de la Région Auvergne - dans le cadre du Budget primitif 2012 -) n'auront été que des "picrates" d'une autre gamme.

Ce "Cru Bourgeois" mériterait certainement une meilleure classification pour grimper au niveau sup' de "Premier Grand Cru Classé" !

En effet, ce 17/03/2014, la généreuse Commission permanente n'a pas faiblit dans ses "générosités" puisqu'elle a décidé d'approuver un projet de convention de renouvellement de mise à disposition de l'agent (L.B.) de la Région Auvergne auprès de cette malheureuse Association de préfiguration du Parc naturel régional des Sources et Gorges du Haut-Allier.

Cette généreuse Commission permanente n'a pas précisé les modalités financières (traitement de base, supplément familial, indemnités, primes liées à l'emploi et des charges sociales correspondant au grade d'origine) à la charge du contribuable auvergnat pour cette mise à disposition de L.B. au profit de cette malheureuse association. Un oubli certainement !

Tout ce que vous saurez en lisant l'Idiot provincial, c'est que le montant annuel de cette rémunération a été prévue d'être versée en 2 fois (Une fois en juin et la 2° fois - solde - au terme de l'exercice budgétaire -).

Si les idiots de l'ex-province Auvergne veulent en savoir un peu plus, nous pouvons juste leur confirmer que la mise à disposition de L.B avait déjà été accordée du 01/01/2011 au 31/03/2013 et fut donc tout "naturellement" renouvelée ce 17/03/2014 pour redémarrer le 01/04/2014 et ce, pour une durée de 3 ans. Na !

Les questions d'ordre financier que nous avons posé (03/06/2016) à cette "malheureuse" Association, notamment sur le devenir de cette si belle générosité publique sont - vous vous en doutez bien - restées dans le domaine, non pas viticole, mais du jardin "SECRET DEFENSE" !

Il faut quand même bien noter que le conseil d'administration de cette Association de préfiguration du Parc naturel régional des Sources et Gorges du Haut-Allier a été purgé après l'arrivée du nouveau président de la nouvelle région AURA (Auvergne-Rhône-Alpes) ..... le 18/03/2015, puisqu'il n'y a plus que.... 3 administrateurs (dont 2 femmes) contre 10 comme l'Idiot provincial a pu le constater dans le PV de l'AG constitutive du 21/01/2010.

Ces 10 administrateurs de cette association avaient été élus (Pas 1 seule Femme) à l'unanimité des 90 voix présentes ou représentées au siège social : 17, avenue Jean-Baptiste Tuja à Langeac (Haute-Loire, agréable canton Gorges de l'Allier-Gévaudan). De quoi avoir une "faim de loup" ! Lol.

Qui étaient étaient ces administrateurs de cette association en 2010 se sont demandés dernièrement quelques idiots provinciaux ?

Avaient donc été "régulièrement élus" - comme cela est précisé dans le PV -  au conseil d'administration de cette association : Lionel ROUCAN, Michel BERGOUGNOUX, André CHAPAVEIRE, Alain BERTRAND, Gérard ROCHE, Jean-Noël LHERITIER, Jean-Paul POURQUIER, Guy VISSAC, Gérard SOUCHON, Pierre PONTIER.

Le président de séance n'étant que le doyen VISSAC Guy. Le secrétariat étant assuré par SOUCHON Gérard.

Le commissaire aux comptes désigné fut l'entreprise d'expertise-comptable ALIX et ASSOCIES (Siège social : 1, avenue Aiguilhe, Le Puy-en-Velay).

"Quand on parle du loup", il arriva avant la fin de la séance à 16h30, puisque dans les questions diverses, Alain BERTRAND demanda à ce que des "suppléants puissent être nommés à ce conseil d'administration". Résolution adoptée à 90 voix.

Fermez le ban !

Une "purge stalinienne" en 2016 semble avoir été la méthode radicale pour peut-être proclamer dans les prochains mois la dissolution de cette association comme nous le demandons dans notre pétition ?

En effet et en attendant de siroter nos infos à la buvette rougeâtre de "l'Idiot provincial", rien ne vous empêche de signer notre pétition que nous n'avons pas encore médiatisée, encore moins diffusée : http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/stop-projet-gouffre-financier-parc-naturel/20277

A suivre et à déguster avec délectation....

3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne : encore un mille-feuille avec Vichy capitale Ouest régional ?

Les polémiques fusaient ce matin à Vichy lors des

3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne

qui vont pulvériser l'Auvergne rurale en miettes !

Vichy met 024Laurent WAUQUIEZ, président de la nouvelle région AURA (Auvergne-Rhône-Alpes) a participé ce matin aux 3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne, destinées à dessiner la future métropole auvergnate de l'Ouest régional, lors d'une table ronde au vernis démocratique où l'on retrouvait Olivier BIANCHI, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont-Communauté ; Michel DELPUECH, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes ; Claude MALHURET, sénateur-maire de Vichy ; Jean-Dominique SENARD, président du Groupe Michelin et Jean-Yves FOUCAULT, président de la Coopérative du Groupe Limagrain.

Vichy met 040Alors que des gens défilent dans les rues de France, que des blocages perturbent le pays depuis 3 mois, que des centres de traitement des déchets sont à l'arrêt, que le trafic des lignes de trains est gravement perturbé, que les mobilisations, à l'appel des syndicats CGT en tête ne faiblissent pas contre le projet de loi de Myriam El Khomri qui n'en peut plus de s'atteler surtout..... au bon déroulement de l'Euro 2016...Vichy met 078

....Vichy est devenue ce matin, non pas la capitale de l'Etat français mais la "capitale virtuelle" du projet de "Pôle métropolitain Clermont-Vichy-Auvergne" qui fait grincer des dents dans les petites communes rurales de l'Auvergne mises au "placard" par leurs élu-es qui s'en donnaient à "coeur-joie", vers midi....

Vichy met 087.....autour des tables garnies bourgeoisement de toats sous les ors et lambris rutilants de l'opéra impérialiste de Vichy construit sous le sinistre anti-républicain et dictateur fascisant Napoléon III !

Mille feuille 001

Réunissant 560 000 habitants, 15 EPCI (Clermont-Communauté, Vichy Val d'Allier, Riom Communauté, Brivadois, Côteaux de Randan, Entre Dore et Allier, Gergovie Val d'Allier, Issoire Communauté, Limagne Bords d'Allier, Limagne d'Ennezat, Nord Limagne, Montagne Bourbonnaise, Mur-es-Allier, Thiers Communauté, Volvic Sources et Volcans, CCI Puy-de-Dôme), le pôle métropolitain Clermont-Vichy-Auvergne, structure de coopération volontaire, veut porter la "vision stratégique de la grande métropole de l'Ouest dans le cadre de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes"...

Cva 001Des instances sont considérées comme "Partenaires", et parmi elles :

- de petites EPCI rurales qui se sentent rejetées parce que trop "ploucs" voire moins "bourgeoises" : CC Le Donjon Val Libre, Pays de Lapalisse, Varennes-Forterre, Pays Saint-Pourcinois, Sioule Colettes et Bouble, Bassin de Gannat, Côtes de Combrailles, Manzat Communauté, Entre Allier et Bois Noirs, Rochefort-Montagne, Allier Comté Communauté, Billom Saint-Dier Vallée du Jauron, Ardes Communauté, Lembron Val d'Allier, Pays de Blesle, Brivadois, Auzon Communauté, Bassin Minier Montagne).

- La Conférence des Conseils de Développement : CESER, Conseil de Développement du Grand Clermont, du Pays de Vichy Auvergne et de Vichy Val d'Allier afin de recueillir le point de vue et les propositions de la société civile.

- Le Comité Partenarial qui assure l'articulation et la coopération avec les politiques des principaux partenaires : Etat, Conseil régional AURA, Conseils Départementaux, PNR Livradois-Forez/Volcans d'Auvergne, PETR du Grand Clermont, Pays de Vichy et Pays Vallée de la Dore.

Vichy met 014La première "fusillade" est venue du conseiller régional de l'Allier, Jean-Michel GUERRE, qui ne décolère pas contre ce "pôle métropolitain qui risque d'affaiblir les zones rurales comme Lapalisse ou Gannat qui n'en font pas partie" et qui fulmine "contre la décision de MALHURET qui veut bien de la Montagne Bourbonnaise et non du Pays de Lapalisse..".

Vichy met 061La seconde est venue du maire de Lapalisse Jacques de CHABANNES qui a reproché - lors des quelques questions diverses accordées au public - à ce pôle métropolitain de "rapprocher les grandes agglomérations au détriment des petits pays communautaires" ou "Que vont devenir les agglos de Moulins et de Montluçon laissées au bord de la route" !

Laurent WAUQUIEZ qui veut aller très vite a annoncé la couleur : "Souffle - Ambition - Talent ", proclamant à un auditoire pratiquement largement acquis " Foncez, allez de l'avant, Faites-moi des projets et on vous suivra avec mon équipe de la région AURA".

CvaLorsque l'on voit les galères entre les communes rurales pour constituer "Saint-Etienne Métropole" dans le département voisin de la Loire, l'axe "Clermont-Vichy-Auvergne" n'est pas donc encore né ! Il faudra bien encore une centaine d'Assises de ce genre qui semblent ne produire que du "vent" !

Mais, pendant ce temps-là, c'est le contribuable qui paie les petits fours qui gavent ceux qui ne font, finalement, que le "lit" du FN !

La polémique à suivre....

En direct de Vichy : Marc-Claude de PORTEBANE ©

La Région AURA à la rencontre des territoires pour bâtir avenir économique horizon 2021 !

Espérons que ce nouveau schéma SRDEII va vous changer

des observations de la chambre régionale des comptes

sur la gestion calamiteuse de la Villa Gillet des

ex-présidences souci-alistes SOUCHOU & QUEYRANNE

qui nous ont assez pris pour des ignorants !

SavCommuniqué de presse :

"Grande Région industrielle, Auvergne-Rhône-Alpes va prochainement bâtir son nouveau schéma régional de développement économique, d’innovation, d’internationalisation (SRDEII) pour la période 2017 - 2021, véritable feuille de route pour soutenir le développement économique du territoire, dans toute sa diversité.

Premier document stratégique préparé et présenté par le nouvel exécutif régional, le SRDEII est très attendu, compte tenu de la réorganisation des compétences économiques issues de la Loi NOTRe qui a renforcé la compétence économique des régions.

Désormais, le développement des entreprises à l’international et l’attractivité du territoire font partie des thématiques couvertes par cette nouvelle génération de schémas. La Région devient la collectivité responsable du développement économique sur son territoire, notamment pour les politiques de soutien aux PME et aux entreprises de taille intermédiaire.

En Auvergne-Rhône-Alpes, pour tenir compte de leur poids économique, l’agriculture et le tourisme sont intégrés dans le périmètre du SRDEII. Les représentants de ces secteurs sont pleinement associés à la large concertation souhaitée par l’exécutif régional.

Dans ce nouveau contexte législatif, Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne- Rhône-Alpes et Martial SADDIER, Vice-président délégué aux entreprises, à l’emploi et au développement économique, ont décidé de bâtir cette stratégie à l’horizon 2021 dans le cadre d’une large concertation sur le terrain de tous les territoires d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Lancée en mars par la Haute-Savoie, cette concertation se poursuit dans l’ensemble des départements. Elle va ainsi bien au-delà de ce que prévoit la loi, puisqu’elle permettra de consulter et d’écouter tous les acteurs dans leur diversité afin qu’ils expriment leurs besoins et leurs visions quant au potentiel économique de leur territoire.".

Espérons que ce SRDEII nous changera de la scandaleuse affaire de la "Villa Gillet" où l'argent public - sous les ex-présidences socialistes SOUCHON/QUEYRANNE des régions Auvergne et Rhône-Alpes - a été dilapidé sans presque aucun contrôle.

Le quotidien Le Monde (19/05/2016) a confirmé que maintenant, les choses allaient changer de façon drastique pour cette verrue : "Les trois tutelles de cette institution culturelle de Lyon se sont mis d’accord, mercredi 18 mai, pour revoir sensiblement à la baisse son budget, à la suite d’un rapport très critique de la chambre régionale des comptes Auvergne Rhône-Alpes".

Projet Parc Naturel Régional Sources et Gorges Haut-Allier Margeride : comment ont été croqués les 2,5 M€ Subventions ?

Alors que le site internet semble n'être pas à jour correctement......

Comment a été utilisé le pognon des subventions des contribuables

régionaux Auvergne, Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes

pour études, com', salaires de l'Association de Préfiguration

du Parc naturel régional des Gorges du Haut-Allier Margeride ?Pnr 1 017 jpg a 1

Si le nom de la nouvelle région n'a pas encore été changé, il serait quand même bien de préciser "Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes" par respect à leurs habitants, non ? Il faut sortir de l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr pour effectuer les mises à jour nécéssaires du site internet payé par le contribuable qui a vu ces cartes grises exploser ces dernières années, notamment dans lex-région "socialiste" Auvergne ?

Pnr 1 022D'autant plus que la modification des statuts a bien été faite dans la transmission à la sous-préfecture de Brioude le 21/04/2016 !!!!

Depuis cette semaine, nous essayons de décortiquer l'ensemble des subventions perçues par l' Association de Préfiguration du Parc naturel régional des Gorges du Haut-Allier Margeride dont les statuts ont changé dernièrement et plus exactement depuis le 18/03/2016.

Le territoire des Gorges du Haut-Allier Margeride ayant à vocation à devenir un Parc Naturel régional qui fait déjà l'objet de nombreuses polémiques entre les "Pour" et les "Contre"

Le siège de cette association est fixé dans les locaux du Syndicat Mixte d'Aménagement du Haut-Allier (SMAT) à Langeac. .

Sa durée a été modifiée "L'association est constituée pour une durée expirant à la mise en place du syndicat mixte d'aménagement et de gestion du Parc naturel régional et au plus tard à la fin des opérations de liquidation y afférentes".

Le SMAT nous a indiqué avoir versé 19 000 €/an et ce, depuis 2011. Sympa, non ? Et le reste ?

Comment ont été dépensées toutes ces subventions régionales, départementales, intercommunales et autres lorsque l'on connaît l'augmentation scandaleuse du cheval fiscal décidée par l'ex-région Auvergne (Allier, Cantal, Haute-Loire, Puy-de-Dôme), surtout lors de la période 2013/2014 où il a fallu débourser 45 € par cheval fiscal pour faire une carte grise à Clermont-Ferrand ou au Puy-en-Velay ? Cette hausse de l'époque faisant passer l'ex-région Auvergne dans les régions les plus chères de France alors que dans la plupart des régions françaises, le tarif du cheval fiscal était inférieur à 40€ ?

Pour bien comprendre le fonctionnement de cette association loi 1901, il faut déjà bien connaître sa composition et ses cotisations.

L'assoc' est ouverte aux personnes morales suivantes : les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, les Départements de la Haute-Loire et de la Lozère, le SMAT du Haut-Allier, les communautés de communes du Haut-Allier et de Margeride-Est, ainsi qu'à tout autre EPCI admis par le C.A.

L'apport de fric à l'association se fait de la façon suivante :

- Collège des Régions : 60 % des cotisations, réparties entre elles au prorata de leurs populations respectives concernées territorialement par le projet.

- Collège des Départements : 30 % des cotisations, réparties entre elles au prorata de leurs populations respectives concernées territorialement par le projet.

- Collège des autres membres : 10 % des cotisations, réparties entre elles au prorata de leurs populations respectives concernées territorialement par le projet...

250 000 € par an pendant 5 ans, cela n'est pas rien pour une simple association loi 1901, non ?

A suivre avec délectation.

La Région AURA aux côtés des viticulteurs du Beaujolais : 1 000 ha sinistrés grêle !

1000 ha de crus ont été touchés et détruits, partiellement ou totalement :

Les agriculteurs ont demandé aide sociale et économique,

et ont évoqué le déploiement d'une cellule psychologique !

Bud reg ii 007

Hier, Christophe Boudot le président du groupe FN au conseil régional et membre de la commission agriculture et viticulture, en déplacement à Chiroubles et après avoir rencontré de nombreux viticulteurs, – via un communiqué de presse –, indiquait que « des hommes et des femmes effondrés ne savaient plus vers qui se tourner et attendaient un geste fort de Laurent Wauquiez, de la Région et des pouvoirs publics pour les aider à surmonter cette épreuve ».

La région Auvergne-Rhône-Alpes avait déjà pris les devants puisqu'Emilie BONNIVARD, Vice-présidente du Conseil Régional, déléguée à l’agriculture, à la forêt, à la ruralité, à la viticulture et aux produits du terroir a tenu à exprimer tout le soutien de la Région, et tout spécialement de son Président, Laurent WAUQUIEZ, aux viticultrices et viticulteurs du nord du Beaujolais, dont les vignobles ont été détruits en grande partie par de dévastateurs orages de grêle le vendredi 27 mai.

Jérémy THIEN et Dominique DESPRAS, Conseillers régionaux du territoire, étaient présents dès dimanche aux côtés des viticultrices et viticulteurs.

Alors que l’évaluation des dégâts est en cours, la Région appuiera la mise en place rapide des dispositifs de solidarité nationale sous responsabilité de l’Etat (allègement de charges, différés de paiement, achat de vendanges pour préserver des marchés, etc.) et/ou gérés par la MSA (échéancier, accompagnement social, etc.).

Emilie BONNIVARD précise que la Région sera très attentive, en particulier, à ce que les entreprises les plus impactées, rarement assurées au vu des coûts de l’assurance et de trésoreries déjà tendues, puissent passer ce cap très difficile.

Les conseillers régionaux du territoire rencontreront ce jeudi soir les responsables professionnels, les services de l’Etat et les organismes concernés lors d’une réunion de crise. Emilie BONNIVARD, en déplacement dans le Cantal, prévu depuis de longs mois, sera représenté par Jérémy THIEN. Elle se rendra sur place la semaine prochaine.

L’enjeu des prochains jours sera de prendre connaissance de l’évaluation la plus complète des dégâts et surtout de coordonner au mieux les initiatives pour préserver les exploitations, témoigner de la solidarité du Conseil régional, mais aussi redonner une lueur d’espoir aux viticultrices et viticulteurs les plus touchés.

A déplorer : AUCUN communiqué de presse du "Groupe Socialiste, démocrate, Ecologiste et apparentés" sur ce sujet de solidarité avec les viticulteurs dûrement touchés par cette calamité de Dame Nature qui se venge des excès des hommes. Ce groupe préférant communiquer, hier, sur le sort des petites lignes SNCF en Auvergne-Rhône-Alpes. Un comble !!! Alors que l'appellation Chiroubles est particulièrement concernée !!!

 

Nouvelle Médiathèque Blavozy Haute-Loire : Laurent WAUQUIEZ financement AURA mais refus mercenaires-travailleurs détachés !

Le président de la région AURA apporte ce matin 149 000 €

contribution modernisation médiathèque Blavozy (Haute-Loire)

et réitère refus présence de mercenaires-travailleurs détachés !

Blavoz 064Laurent WAUQUIEZ est venu, un chèque à la main, constater l'avancement des travaux de modernisation de la nouvelle médiathèque de proximité de Blavozy, répondant ainsi à l'essor de la demande des habitants et des élu-es locaux - dont le maire Franck PAILLON -, qui veulent faire de cet ancien presbytère, un lieu qui favorisera les échanges intergénérationnels, permettra aux habitants des lotissements proches de la Z.I qui abrite notamment Michelin d'être en contact in solidum avec le centre-bourg, fera travailler les commerces du village et faciltera de facto la communication entre le bas industriel de la commune et sa partie haute et administrative.

Blavoz 15Laurent WAUQUIEZ - qui est allé saluer ouvriers et patrons - a souligné que la région AURA (Auvergne-Rhône-Alpes) ferait tout pour faire travailler les entreprises locales pour chaque chantier régional et non faire appel aux "mercenaires-travailleurs détachés" d'autres pays qui provoquent la destabilisation de nos entreprises locales.

Blavoz 016La nouvelle médiathèque de Blavozy a été conçue avec la collaboration d'un jeune architecte de Loudes : Pierre GRANIER qui a su faire appel aux talents des ouvriers locaux dans l'utilisation de la pierre de taille locale qui a servi à construire chapelles et églises dans la région du Puy-en-Velay : l'arkoze.

Blavoz 010Les financements de cette médiathèque seront assurés par la région AURA, la DRAC, l'OPAC 43 mais aussi la Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay présidée par Michel JOUBERT.

Blavoz 003

Les travaux concernent principalement l'aménagement d'une salle de convivialité et de 3 logements dans l'ancien presbytère en plus de la création de la bibliothèque/médiathèque (à droite du bâtiment).

Laurent WAUQUIEZ a bien précisé que "ce projet sera fondamental pour l'épanouissement des enfants, afin de lutter contre la discrimination de territoire. Une bibliothèque de proximité permet le contact avec les livres, favorise l'accès à la culture pour tous et l'ascenseur social".

Blavoz 067Pour la construction de 4 pavillons en tranche ferme et de 6 pavillons en tranche conditionnelle (OPAC 43 - maîtrise d'ouvrage déléguée -) une aide de la région AURA est vivement attendue.

Les entreprises titulaires pour l'aménagement complet du Quartier des Rioux, (montant total des travaux HT estimé à 766 454.05 €), qui comprend la modernisation de cette médiathèque sont :

Blavoz 050- les terrassements et les réseaux : l'entreprise SDRTP de Montregard (Haute-Loire) mais dont le siège est à Noirétable (Loire).

- les revêtements routiers et bordures : Eurovia de Cussac-sur-Loire.

- la maçonnerie, revêtements de sols, serrurerie : l'entreprise M2I SOVETRA mandataire installée à Solignacsur-Loire et STPP au Puy-en-VELAY.

- les espaces verts Richard HURE à Saint-Germain-Laprade.

Blavoz 073Les ouvriers ponots qui ne cessent de trimer ont bien compris le message : "dénoncer" les "travailleurs-détachés" qualifiés de "mercenaires" par Laurent WAUQUIEZ qui est largement apprécié par le monde des "camarades-travailleurs" !

Plombiers polonais, façadiers turcs, le recours aux "travailleurs détachés" s'est nettement accru en France avec la complicité des élu-es.

La Commission nationale de lutte contre le travail illégal (CNLTI) a constaté une progression de 25 % par rapport à l'an passé pour atteindre un seuil intolérable de 10,7 millions de jours, soit plus de 46 500 équivalents temps-plein.

La Pologne étant le principal pays d'origine de ces salariés détachés en France avec 46 816 "travailleurs" plus ou moins déclarés. La Roumanie nous envoie, elle, pas moins de 30 000 "gugus" qui se lancent à l'assaut du Bâtiment-travaux publics (BTP) qui est le premier secteur concerné avec 27 % des SEULES déclarations, même si sa part diminue, devant l'intérim et le secteur industriel.

Comment a-t-on pu laisser s'installer une telle situation, chez nous, quand on a plusieurs millions de chômeurs en France ?

En direct de Blavozy : Marc-Claude de PORTEBANE

 

Comédie dramatique à Saint-Etienne : les supporters de Bruno Le Maire dans la Loire sabrés par région #AURA ?

Infidélité politique et règlement de comptes :

les politiciens/élus de la Loire trop voraces

en subventions région AURA ?

Perd 019On se souvient de la campagne électorale du candidat Laurent WAUQUIEZ à la présidence de la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui n'avait pas de bons rapports avec son concurrent du parti des Républicains Bruno LE MAIRE à tel point que notre confrère le JDD sous-titrait (14/10/2015) : " Agacé de voir Bruno Le Maire faire campagne sur ses terres, Laurent WAUQUIEZ interdit à ses colistiers de l'accueillir. Entre les deux quadras ambitieux, le torchon brûle".

En effet, Laurent WAUQUIEZ dénonçait ceux qui "viennent faire leur promotion personnelle" en pleine campagne régionale.

Perd 018

Maintenant que WAUQUIEZ Laurent est aux commandes de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, il semblerait que la "guéguerre" des subventions soit devenue "totale" au sein des élu-es "Républicains" de la tendance "BLM", comprendre "Bruno LE MAIRE" qui paraissent voir certains budgets de leurs communes subir des "frappes chirurgicales" à tel point que les élu-es de gauche en viennent maintenant à soutenir les élu-es de Saint-Etienne, ville dirigée par Gaël PERDRIAU, qui paraît être un soutien actif à "BLM" sur Saint-Etienne.

Perd 020

Les boules rouges pour Laurent WAUQUIEZ qui ne devrait pas vraiment apprécier : provocation de BLM en venant à Lyon (Capture d'écran ce 27/05/2016, page Facebook de Bruno Le Maire intitulée : "Moment de détente avec les élèves de l'Institut Paul Bocuse, avant les Grandes Gueules à 12h45 sur RMC !".

Les soutiens de la Loire "seraient extrêmement marginalisés pour BLM" en réunion publique, ce soir, à la Cité internationale, Centre des congrès de Lyon, selon une militante du parti "Les Républicains" de la région de Roche-la-Molière et qui tient à garder l'anonymat !

La "fusillade" des mots avait déjà commencé à propos du projet d'autoroute A45. Laurent WAUQUIEZ sur France Bleu (14/04/2016) :  "Je pense que le maire de Saint-Étienne doit savoir dire de temps en temps merci. Il doit être conscient que pour la région c'est un effort de solidarité massif pour la Loire. Je ne me suis jamais engagé pour un chiffre (...) Avec ces 100 millions d'euros on rend possible la sortie de l'A45. C'était condamné avec la région précédente.", indiquant par ailleurs : " Je suis prêt à ce qu'on aille sur un soutien de la région qui soit à la hauteur de ce que fera Saint-Etienne Métropole et le Département - 42 -" !

Or, il semblerait que l'endettement important de Saint-Etienne Métropole "agacerait" fortement Laurent WAUQUIEZ !

Voici la lettre ouverte des élus de gauche dont les marxistes du PCF - soutenant de facto le maire de Saint-Etienne - au président Laurent WAUQUIEZ.  :

LETTRE OUVERTE DU

Groupe Socialiste, Démocrate, Ecologiste et Apparentés

du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes

 

Monsieur Wauquiez,

 Pourquoi la culture à Saint-Etienne est-elle oubliée?

 Monsieur le Président,

Lors de notre examen des rapports de la commission Affaires culturelles qui seront soumis au vote lors de la prochaine commission permanente, nous avons constaté que sont enfin proposées au vote des élus régionaux les subventions annuelles de fonctionnement de la Région à certaines grandes institutions culturelles : les Centres dramatiques nationaux et les Écoles d'Art. 

Toutefois, nous avons eu la surprise de constater l’absence dans les rapports de deux structures majeures de notre région - et seulement elles : la Comédie de Saint-Etienne d’une part, l’Ecole supérieure d’art et design de Saint-Etienne d’autre part. Ces deux structures produisent toutes deux un travail unanimement reconnu et participent du rayonnement culturel de notre Région. La Comédie de Saint-Etienne, Centre dramatique national, propose chaque année une programmation de qualité, mêlant créations et permanences artistiques avec de nombreuses actions de sensibilisation et accueille chaque année plus de 40 000 spectateurs. Autour de deux options que sont l’art et le design, L’ESADSE, établissement de formation unique dans notre région, propose quant à elle des formations supérieures menant à des diplômes nationaux et contribue vivement à la création artistique de notre région.

Notre premier réflexe a été bien évidemment d’interroger lors de la commission des Affaires culturelles votre Vice-présidente déléguée à la culture, Florence VERNEY-CARRON, sur cette absence et les motifs qui en découlent. Paraissant surprise, elle nous a indiqué que les dossiers stéphanois devaient être encore « en cours d’analyse ». Quant aux motifs de cette disparité de temps de traitement de dossiers – car rappelons-le, les dossiers dits de soutien aux « grandes institutions » et aux écoles d’art ont tous été traités dans le même temps -, la Vice-présidente n’a pas été en mesure de nous donner de réponse. 

C’est pour cela que nous nous tournons vers vous aujourd’hui, Monsieur le Président, pour que vous nous confirmiez que ces deux structures bénéficieront bien du soutien de la Région en 2016 – au même niveau que l’an dernier et que les autres CDN et Écoles d'Art – et nous rassurer quant à leur passage lors de la commission permanente de juin. 

A ce jour, la Comédie de Saint-Etienne est privée de sa subvention de 140 000 euros qui lui permet de mener ses activités de création, diffusion et d’action culturelle et l’Ecole supérieure d’art et design de 480 000 euros pour la formation des étudiants. Nous ne pouvons bien sûr imaginer que vous laissiez plus longtemps ces deux structures en sursis dans l’attente de votre décision d’inscrire leurs subventions dans les rapports de commission permanente.  

Nous vous demandons également de nous préciser les raisons de cette différence de traitement inexplicable.

Nous ne pouvons imaginer, comme nous l'avons parfois entendu dire, que cette discrimination envers les institutions culturelles stéphanoises puisse être liée à de petites considérations politiques internes à votre famille politique (des histoires invraisemblables de soutien de tel ou tel candidat aux primaires...).  

Et pourtant nous sommes bien incapables de trouver une raison à cette différence de traitement. Les acteurs culturels de Saint-Etienne, Saint-Etienne et les Ligériens ne peuvent être ainsi pris en otage dans l'attente de votre décision. Une explication claire et rapide de votre part est donc indispensable.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre parfaite considération.

Grande victoire pour AURA Environnement : Auvergne-Rhône-Alpes (AURA) nouveau nom Région !

1ère grande victoire pour AURA Environnement :

Auvergne-Rhône-Alpes (AURA) a été choisi

par l'équipe régionale de Laurent WAUQUIEZ !

http://www.aura-environnement.com/

Cette appellation sera proposée à l'assemblée régionale du 23 juin prochain.

"C’est le choix du bon sens et de l’évidence", a indiqué Laurent Wauquiez, le président du conseil régional.

L'association AURA Environnement se réjouit de cette décision de bon sens et va pouvoir continuer sa lutte au niveau régional contre le projet d'incinérateur méthanisation/CSR (issu des poubelles de la Loire et du Forez) vers Andrézieux-Bouthéon, contre l'A45, etc...

829 000 euros à @PERCALL : un nouveau "cadeau de l’équipe WAUQUIEZ" selon le FN région #Aura

Le liquide du contribuable coulera à flot pour Percall Vichy

Spécialisée domaine pointu du PLM (product Life management)

« gestion du cycle de vie des produits » !

Communiqué de presse :

"Le Front National s’était offusqué le 28 janvier dernier de la présentation et du vote, dans une urgence que RIEN ne justifiait, d’une aide de 1 100 000 euros à la multinationale auvergnate Aubert & Duval. Avec un chiffre d’affaires de 780 767 000 euros en 2014, nous estimions en effet que ce cadeau généreux, avec pour seule contrepartie non-contraignante la création de 15 emplois (80 000 euros par emploi !), constituait un ticket un peu cher.

Mais voici que la majorité régionale de Laurent WAUQUIEZ s’apprête à récidiver avec la SA Percall de Vichy (10 812 000 euros de chiffre d’affaires et un résultat net de 503 000 euros) en lui accordant 331 000 euros en aide à l’investissement, 448 000 euros en aide à l’emploi (pour 38 ETP non contractuels) et 50 000 euros en aide à l’international, soit la bagatelle de 829 000 euros.

Il y a malheureusement bien des entreprises qui sont en difficultés dans notre Région Auvergne-Rhône-Alpes et qui, contrairement à Aubert &  Duval ou Percall, n’ont pas les moyens de distribuer des dividendes à leurs actionnaires. Il nous semble bien plus judicieux d’apporter une aide à ces entreprises, TPE, PME et PMI qui constituent aussi le tissu économique durable de notre Région.

Selon la CRCI Rhône-Alpes, 37% des TPE / PME déclarent aujourd’hui devoir faire face à de gros problèmes de trésorerie.

Quel est le degré d’urgence de M. WAUQIUEZ ? Venir abonder les caisses déjà remplies de grosses entreprises, ou soutenir l’activité de ces milliers de petites et moyennes entreprises qui structurent contre vent et marée la vie économique et sociale de notre Région ? La politique des petits cadeaux de M. WAUQUIEZ répond d’elle-même à cette question.

Dans une conjoncture économique et sociale particulièrement dégradée, il est inadmissible que l’argent public aille dans les caisses d’entreprises bien portantes, dégageant des bénéfices, alors que tant d’entreprises d’Auvergne et de Rhône-Alpes sont sur le fil. Les aides publiques doivent profiter aux entreprises qui en ont réellement besoin et ne doivent pas être utilisées pour satisfaire le clientélisme de M. WAUQUIEZ.

Nous espérons que les patrons des TPE, des PME, des PMI qui n’ont pas porte et table ouverte chez M. WAUQUIEZ en prendrons note ; nous souhaitons que les contribuables d’Auvergne et de Rhône-Alpes s’en souviennent…"

Pas un rond PNR Haut-Allier mais Laurent WAUQUIEZ file chèque 1000 € région #Aura bien mérité au club Arts martiaux Sainte-Sigolène

Après les gaspillages de l'argent public de l'ex-région pour financer études du PNR Haut-Allier :

Un chèque bien mérité de 1 000 € de Laurent WAUQUIEZ

de la part de la région Auvergne/Rhône-Alpes

pour le Club des Arts martiaux Sainte-Sigolène !

Pol 189

Le président de la région Laurent WAUQUIEZ a remis hier soir un chèque de 1 000 € au président du Club des Arts martiaux de Sainte-Sigolène (Haute-Loire) à l'occasion du 40 ° anniversaire de cette efficace association en milieu rural.

Pol 180Le Club des Arts martiaux a su montrer au public plusieurs disciplines comme le judo très bien encadré par les cadres de l'association et pratiqué par les très jeunes enfants de la région de la communauté de communes "Les Marches du Velay"....

Pol 133...ou des adeptes de la discipline "Kung-Fu" par le Shugyo Stéphanois.

Pol 138Après les sommes considérables englouties par l'ex-région dans des études fort coûteuses pour le projet de PNR Haut-Allier, il est désormais grand temps pour la nouvelle région Auvergne/Rhône-Alpes de se préoccuper des petites associations ou des petites entreprises locales qui ne sont pas des gouffres financiers à fabriquer collectivités et syndicats tous gourmands en trésorerie.... en provenance des cartes grises des contribuables auvergnats et rhône-alpins !

De notre envoyé spécial à Sainte-Sigolène : MCDP

Le Front National de Feurs West version mini-robe à la région Auvergne/Rhône-Alpes #Aura !

Abandonnée la tenue ultra catho avec le foulard Hermès des grenouilles de bénitier de la secte de feu Mgr Marcel Lefebrve !!!

Quand la candidate du Rassemblement Bleu Marine pour Feurs,

liste soutenue par le Front National aux Municipales 2014

se balade dans les travées région AURA en mini-robe provocatrice

après avoir quitté l'assemblée pleinière d'avril 2016 !!!

Reg 2 4

La majorité des élu-es de gauche (PS + PC + Ecolos) ont quitté l'hémicycle lors de la session du 14 avril 2016 pour protester contre le président de la Région AURA (Auvergne-Rhône-Alpes) Laurent WAUQUIEZ.

En effet, les élus des groupes Socialiste, démocrate, écologiste et apparentés, l’Humain d’abord (PCF /FDG) et Parti Radical de Gauche avaient décidé de ne pas participer au débat sur le budget primitif de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette décision, "symbolique et exceptionnelle" (selon eux), étant destinée à alerter l’ensemble des citoyens de la Région sur les dérives qu’ils constatent chaque jour dans la gestion, "de plus en plus personnelle et autocratique", de Laurent WAUQUIEZ. Aura avril 014

Ils étaient rejoints par le groupe du FN (Front National) qui, laissant lui aussi place à la politique du fauteuil vide, dénonçait "un simulacre de démocratie" tout en divaguant la journée, un peu par désoeuvrement, dans les couloirs du conseil régional à Lyon, s'attirant d'ailleurs les foudres de Laurent WAUQUIEZ qui, entre 2 débats avec sa majorité et quelques écolos, lançait à l'adresse de la conseillère FN de Feurs, Sylvie ROBERT .... en mini-robe, en train de se faire... interviewer par un journaliste radio de France Bleu :  "Mais regardez-les ! On va regarder les feuilles d'émargement....", le tout enrobé des huées déchaînées de son groupe des Républicains et des centristes.

L'Idiot provincial était là, posté aux avant-postes, pour cette photo exclusive tout en déclenchant la polémique.

Puisque le FN refuse le port des jupes longues dans l'académie de Reims, les élue-es du Rassemblement Bleu Marine ne devraient-elles montrer l'exemple dans les enceintes républicaines en portant une tenue plus appropriée que la mini-mini-robe ?

Petite piqûre de rappel : « Dans l’académie de Reims, après avoir enlevé son voile à l’entrée du collège, une élève de troisième a cherché à afficher d’une autre manière ses convictions religieuses en portant à l’intérieur de l’établissement une jupe longue et noire. À juste titre, la principale de ce collège a considéré qu’il s’agissait d’une provocation et a refusé d’admettre l’élève dans cette tenue. En effet, aux termes de la loi de 2004, l’interdiction de signes ostentatoires d’appartenance religieuse à l’École de la République ne se limite pas au voile, mais bien à toute manifestation d’une expression confessionnelle. Il apparaît donc que, par cette jupe, cette élève et ceux qui l’instrumentent cherchent à transgresser le principe de laïcité. […] ».

Devinez qui est l’auteur de cette magnifique prose sentant bon l’anti-religion la plus primaire. Un révolutionnaire bolchevique de 1917 ? Le président Staline au bon vieux temps des Purges ? Un dirigeant du parti communiste chinois ? Jean-Luc Mélenchon ?

Que nenni ! Il s’agit d’un communiqué de presse signé Bertrand Dutheil de La ROCHERE, « conseiller République-Laïcité » de Marine Le Pen, publié très officiellement sur le site web du Front national.

Le port d’une jupe longue à l’école publique serait donc illégal à l'académie de Reims tandis que le port de la mini-robe provocante par la conseillère régionale FN de Feurs (Loire), Sophie ROBERT, en Auvergne-Rhône-Alpes ne serait pas, lui, illégal !

Les séances publiques de l'esplanade François Mitterrand à Lyon où siège la région AURA sont-elles des lieux de défilés de mode en passant et repassant devant les élu-es de WAUQUIEZ Laurent qui, eux, sont au moins respectueux de la démocratie en participant aux débats.

Jp taiteSophie ROBERT qui ne cesse de critiquer le maire de Feurs (avec l'écharpe tricolore lors venue ministre de l'Intérieur Bernard CAZENEUVE inauguration chantier gendarmerie de Feurs), en le mitraillant constamment sur son blog lepéniste (08/02/2014) " Tout le monde sait bien que Jean-Pierre TAITE est carrièriste : la politique c'est son gagne-pain" ne devrait-elle pas faire moins de politique-spectacle dans les travées de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes tout en songeant aux camarades-ouvriers des usines qui triment pour gagner moins tout en travaillant encore plus afin d'engraisser les grandes firmes impérialistes secondées par leurs nervis d'extrême-droite qui n'ont de cesse de "casser du sucre" sur le dos des travailleurs républicains ?

Marc-Claude de PORTEBANE

Déguisé en footballeur le Collectif ZADiste C.H.U.P.A trouble inauguration stade La Gouyonnière Andrézieux-Bouthéon !

Plus de 500 tracts distribués par le collectif ZADiste

'Halte Usine à poubelles vers Andrézieux-Bouthéon"

déguisés en footballeurs ce matin inauguration

stade "l'Envol Stadium" !

And foot 044Des anarcho-stal' de Lyon et des écologistes de la région de Saint-Etienne sont venus ce matin aider le Collectif 'Halte Usine à poubelles vers Andrézieux-Bouthéon" (C.H.U.P.A) à distribuer plus de 500 tracts contre le projet d'Incinérateur CSR (Combustible Solide de Récupération issu des poubelles des 600 000 habitants de la Loire et dégageant des dioxines dangereuses pour la santé) vers la zone l'Orme/Les Sources (Andrézieux-Bouthéon, Veauche, Saint-Bonnet-les-Oules) ou la ZAIN Opéra parc international (Andrézieux-Bouthéon-La Fouillouse) d'ici l'horizon 2020.

And foot 036Tandis que les camarades-femmes tractaient aux alentours du stade, les camarades-hommes s'étaient déguisés en "footballeurs" et distribuaient ainsi plusieurs tracts informant les habitants de la région contre le projet de Méga Usine à poubelles Méthanisation/Incinérateur CSR à proximité immédiate de ce stade où jouaient ce matin de très jeunes enfants.

AsfLes ZADistes marxistes du C.H.U.P.A avaient planifié cette "opération-tractage" depuis de longues semaines avec leurs camarades stéphanois et lyonnais de l'Ultra gauche. Pas un mot ne devait filtrer, que ce soit sur internet et surtout pas sur aucun téléphone portable. Certains camarades étaient présents dès la veille et avaient planté la tente dans les bosquets environnants.

And foot 071D'autres camarades profitant de la rigueur semi-hivernale avaient enfilé anoraks à capuche ce qui faisait dire au maire de la commune voisine La Fouillouse, Yves PARTRAT (en reconnaissant certains ZADistes) "Mais qui sont  ces intrus ?".

And foot 053Tandis que Jean-Claude SCHALK, le maire d'Andrézieux-Bouthéon, coupait le ruban de l'inauguration, d'autres élus comme l'opposant de droite Jean-Marc-PANGAUD ou l'élu frontiste Marcel JACOB se marraient devant ses drôles de "footballeurs" aux maillots de toutes les couleurs ou bien emmitouflés et méconnaissables qui diffusaient les tracts contre les dioxines : "L'Incinérateur à poubelles sera à droite d'une usine Seveso, le stade de foot sera à gauche juste en face".

D'ores et déjà, les ZADistes anarcho-marxistes du Collectif C.H.U.P.A annoncent un été "super chaud" sur tout le territoire du SYDEMER (le porteur du projet d'Incinérateur CSR stéphanois) qui représente plus de 600 000 habitants, de Feurs à Bourg-Argental, de Saint-Chamond à Firminy en passant par Saint-Etienne.

And foot 024Fort de sa puissante mobilisation, le Collectif C.H.U.P.A. vient de recevoir l'aide précieuse d'un syndicat "autonome" et d'une association environnementale qui se bat contre les projets éoliens dans la Loire.

Les cadres du Collectif C.H.U.P.A et de la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux (Lien Facebook : https://www.facebook.com/liguedecombatcontrelescruauteenverslesanimaux/?ref=bookmarks) viennent de fonder l'association AURA Environnement qui a déjà pris pied dans la Drôme vers Valence, vers Lyon et dernièrement dans la région de Vesoul en Haute-Saône.

Au menu d'AURA Environnement : tous les sujets de protection environnementale et de protection animale, car tout n'est pas bon dans le cochon, surtout lorsque l'on "dégrade" son image lors de manifestations dominicales qui donnent la nausée aux protecteurs des animaux de ferme !

And pig 001

Laurent WAUQUIEZ laboure ses terres à la maigrelette Foir'Expo d'Yssingeaux !

Peu de monde à la 11° Foir'Expo d'Yssingeaux

mais 3 000 € de subventions régionales

dans le cadre d'une convention de partenariat

qui reste "secret" car sans dossier de presse !

Yssing 063

On n'en saura pas plus sur la première subvention de la région Auvergne/Rhône-Alpes pour cette 11° Foir'Expo d'Yssingeaux qui, à défaut d'avoir concentré énormément de visiteurs...

Yssing 067

..Et une petite couche contre l'Etat à propos des aides du Leader qui ne sont pas payées correctement !

...a su acclamer son "illustre" président régional qui était cet après-midi dans ces terres "conquises" du Velay et ce, à quelques mois de la future présidentielle car dans ce pays, soit on est constamment en vacances soit on vise une élection à moyen ou à long terme.

Yssing 066Laurent WAUQUIEZ, entre 2 poignées de mains avec les exposants, s'est même exposé dans une voiture sans permis (de marque Ligier) en faisant 3 petits tours dans les rues d'Yssingeaux pour bien marquer son territoire avec les classes moyennes.

Yssing 062Après les affres de Brice HORTEFEUX au volant de son bolide et pris en excès de vitesse sur l'A75, Laurent WAUQUIEZ a fait lui, dans la mesure au volant d'un quadricycle à moteur avec Brigitte FAYOLLE, la présidente de cette "Foir'Expo" qui a été extrêmement discrète sur l'attribution de ces 3 000 € de la part de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes dirigée par...WAUQUIEZ Laurent.

Comme si cet argent était une subvention "privée". Curieux s'abstenir ! Pas de dossier de presse pour les gueux ! Rien à voir, circulez !

Rien, si ce n'est qu'applaudir des 2 mains les benêts ou la "viande saoule" qui commençait à perturber cette micro foire qui ne mérite pas plus de 3 000 € de subvention.....

Yssing 032

La "viande saoule" se faisant photographier avec son "leader" régional

sans cravate mais avec un pull tout froissé style "popu" avec les petites gens !

Yssing 075.... eu égard au faible nombre d'exposants et de visiteurs en ce grand week-end de Pentecôte plus d'un salon de l'habitat axé sur le bois, le chauffage, la construction plutôt que d'une vraie foire aux multiples activités.

L'Idiot provincial a donc fait le déplacement avant les Présidentielles 2017 et recueilli quelques perles.

Le préfet Auvergne-Rhône-Alpes @MichelDelpuech reconnaît bien l'infraction routière @BriceHortefeux !

Michel DELPUECH le préfet de la région

Auvergne-Rhône-Alpes reconnaît bien l'infraction

de Brice HORTEFEUX le 2° bras droit

de Laurent WAUQIEZ sur l'A75 !

ZazLa polémique ne désenfle pas tant à Lyon qu'à Clermont-Ferrand à propos de l'excès total de vitesse de Brice Hortefeux dimanche 1er mai à 10h intercepté par deux douaniers qui pensaient avoir à faire à un convoi de "dope".

Le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes s'est même cru obligé de se fendre d'un communiqué pour se "justifier" parce que le Canard Enchaîné (11/05/2016) indiquait que l'ex-ministre de l'Intérieur aurait "raconté l'incident" à la préfecture de Lyon.

Hortefire 2Que risquez-vous, vous, les pékins de base qui serez sanctionnés, pour un excès de plus de 50 kms si d'aventure vous perdiez les "pédales" à moto ou en Peugeot 508 banalisée ?

La sanction est de 1500 euros d'amende ... Perte de 6 points sur le permis. La rétention (différente de la suspension ..) est systématique et la suspension de permis va jusqu'à 3 ans. Obligation d'effectuer un stage et confiscation possible (assez fréquent) du véhicule si, il vous appartient. (Source : http://www.fiches-auto.fr/articles-auto/permis-de-conduire/s-493-sanctions-pour-exces-de-vitesse.php)

Vous l'avez toutes et tous bien compris : l'exemplarité voulue par Laurent WAUQUIEZ c'est pour vous les petits de la "base" et non pas pour les "gros" d'en haut.

Region 1 43

Brice ici en janvier 2016 à la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes. Photo Marc-Claude de PORTEBANE ©

Chaque année environ 90 à 100 000 permis sont retirés suite à des infractions. Au total ce sont 14 millions de points qui ont été enlevés aux permis des conducteurs français sur une année (2012). Ce sont surtout de petits excès de vitesse de moins de 20 km/h qui sont pénalisés par des retraits de points. Ils sont en hausse de + 25 % en 2012 !

Cerise sur le gâteau : l'année 2012 a été une année considérée comme "Record" puisque plus de 14 millions de points ont été retirés sur les permis de conduire.

"Plus de radars et durcissement de la loi", voilà qu'elle était la réponse de l'ex-ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux dans son plan de lutte contre l'insécurité routière. Le volet répression était donc considérablement alourdi et étendu .... pour les pékins de base de l'insécurité routière qui tue tous les jours !

Et ce que les "pékins de base" ne savent pas, c'est que les préfets touchent des primes plus les excès de vitesse sont constatés...... au titre de l'insécurité routière, bien entendu !

Des primes aux résultats "en fonction de critères édictés par le gouvernement en matière de sécurité publique, routière ou d'aide à l'emploi" sont versées "très discrètement" aux préfets et aux sous-préfets depuis fin 2009, révèlait Le Parisien.

Le quotidien populaire estime que "ces bonus peuvent s'échelonner de 41 000 à 66 000 euros par an". Un préfet touche, en moyenne, 8 000 euros par mois, le traitement d'un sous-préfet à sa sortie de l'école est, lui, fixé à 3 600 euros pour atteindre près de 7 000 euros en fin de carrière.

L'injustice dans ce pays - par rapport aux pékins "de la base profonde" - pour ne pas dire "de la baise profonde" -  que nous sommes - n'est-elle donc pas si bien planifiée des ministères aux préfets, non ?

"Durcissement" à l'image d'un ministère, "Exemplarité" à l'échelle d'une région, "Répression préfectorale" pour le bas du canniveau : les ingrédients de la Révolte sont connus entre l'abîme qui sépare ces drôles "d'élites" et le "bas peuple" !

2 rivières et 2 vallées vers Saint-Didier-en-Velay : besoins de caméras incivisme merdes de chien à foison !

Au sombre pays de la "Prout-prout" et des "serrés-du-culs"

ne serait-il pas bien que WAUQUIEZ Laurent

équipe cette commune de vidéosurveillance ?

Bienvenue à Saint-Didier-en-Forez !

Ayd 073

Attention aux merdes de chien, merde, non pas aux pauvres toutous mais à tous ces connards....

Ayd 074....qui font preuve d'incivisme de par leur incivisme grâce à l'incivisme de la minicipalité !

Bienvenue au passage "Le petit Charreyron", ex-passage à chars à beaufs ?

Ayd 072Au lieu d'installer des portiques dans les lycées, Laurent WAUQUIEZ ne devrait-il pas en installer dans cette partie de Haute-Loire qui manque à mimina d'un peu de "hauteur" pour ne pas dire de "grandeur d'esprit" ou tout simplement de bon sens ?

Boycott tourisme, SVP et restons en guerre contre les proprios du "savoir-vivre" et non contre ces pauvres toutous à qui ont met tout sur le "dos" !

Feu à volonté ! Ouvrons le bal !

Portiques Lycées : la Région #AURA recule face à fronde des parents d'élèves !

Le trio "Le canard enchaîné" + le SNPDEN

+ "L'Idiot provincial" = pression/portiques !

Lr robot 075Le projet d'équipement de portiques en AURA

de la même couleur que l'anorak de son maître : dans le Rouge !!!

Le 22/01/2016 l'Idiot provincial déclenchait une méga enquête sur le projet de la région AURA d'installer des portiques dans les lycées en collaboration avec les 3 responsables régionaux du SNPDEN (Syndicat national des personnels de direction de l’Education nationale) et de son secrétaire national Jean-Marie LASSERRE.

Plusieurs bureaux d'études étaient contactés, ainsi que plusieurs chefs d'établissement (La Fayette à Clermont-Ferrand, Collège Vaugelas à Méximieux, lycées à Monistrol-sur-Loire en Haute-Loire dont Léonard de Vinci...), sans compter plusieurs proviseurs et de nombreuses associations de parents d'élèves qui commençaient à s'affoler devant une telle décision.

"L'Idiot provincial" collaborait également avec le service de presse de la préfecture de région à Lyon et les infos remontaient au fil de l'eau au "Canard enchaîné" qui ne tarda pas à envoyer un "missile" dans sa 4° de couverture.

En effet, afin de «lutter contre le terrorisme, l’intrusion d’armes à feu et le trafic de drogue», Laurent WAUQUIEZ avait annoncé son intention de vouloir équiper les 322 établissements de la grande région de portiques de sécurité. Et désigné 15 lieux pilotes, parmi lesquels Moirans. Où....au finish, aucun portique ne sera installé, a confirmé à Libération la vice-présidente en charge des lycées, Béatrice Berthoux (LR).

Ni dispositif de détection des métaux, ni tourniquet – deux options qui avaient suscité l’indignation des parents d’élèves et des enseignants, et recueilli un vote négatif du conseil d’administration de l’établissement.

Béatrice Berthoux n'a envoyé aucun communiqué de presse pour confirmer sa décision pour la simple et bonne raison que les communiqués de presse sont aussi épais qu'une fine feuille de cigarette dans cette région Auvergne-Rhône-Alpes.

Aurons-nous plus de communiqués de presse sur l'avancement d'un autre dossier, celui du fantasque projet de "Silicon Valley" à Charbonnières-les-Bains où les limiers de l'Idiot provincial commencent à "fouiner" notamment à côté du PLU ?

A suivre avec délectation

Marc-Claude de PORTEBANE

Center Parcs à Roybon : Myriam Laidouni Denis opposée subvention région AURA à Pierre & Vacances !

Après les destructions de l'environnement

par Pierre & Vacances à Roybon en Isère :

ce sera au tour des contribuables Auvergne/Rhône-Alpes

de perfusionner Pierre & Vacances !

Aura avril 016 Alors que 99 % des élue-s de gauche et du FN ont déserté hier l'hémicycle

la conseilère régionale Myriam Laidouni Denis du Rassemblement citoyen écologiste et solidaire

a dénoncé l'utilisation de l'argent public pour les destructeurs de l'environnement !

INTERVENTION :

"Tout ne se vend pas et tout ne s’achète pas, c’est la loi qui le dit en l’occurrence la « loi sur l’eau ».

L’eau et la qualité de l’environnement dont elle dépend sont des biens communs inestimables. C’est bien ces ressources qui sont mises en péril par ce grand projet inutile et préhistorique de center parcs à Roybon : plusieurs hectares de forêt et de zones humides qui alimentent la nappe phréatique nécessaire à l’accès à l’eau de centaines de milliers de citoyens drômois et isérois.

Je rappelle que la  préservation de la ressource en eau est une compétence régionale qui est d'ailleurs citée dans les orientations du budget qui réaffirme la nécessité d’actions de préservation de la qualité de l'eau. C'est aussi un enjeu qui s’inscrit dans les accords de la cop 21. La région ne saurait se soustraire à ces deux responsabilités et encore moins s’autoriser à bafouer une décision de justice en finançant un projet hors la loi. 

En effet, le 16 juillet 2015 le Tribunal administratif  de Grenoble a reconnu le projet center parcs de Roybon incompatible avec la loi sur l’eau :

Confirmant ainsi les avis émis par le rapporteur public  et les trois commissaires enquêteurs publics missionnés par le TA.

Donnant enfin raison aux mobilisations, nombreuses, plurielles et complémentaires  des opposants qui montrent l’impasse d’un seul projet pour le profit d’une seule entreprise. Une entreprise qui va mal et vit  sous perfusion d’argent public, une entreprise connue pour ses pratiques sociales désastreuses (précarité, absence de droits pour les salariés). Contrairement à ce que disent ceux qui soutiennent le projet,  Pierre et Vacances  n’apportera pas de prospérité économique sur le territoire puisque l’entreprise se contente d’engranger des financements publics pour réaliser des plus-values sur la vente des cottages, au mépris de l’environnement et de l’emploi local.

Les opposants sont des amoureux de ce territoire, beaucoup y vivent, en connaissent les atouts et les besoins, et aspirent à un développement local qui donne du travail aux habitants, préserve la qualité de vie, développe un tourisme vert et maintien une agriculture respectueuse de la terre et des consommateurs. C’est bien l’objet de cet amendement : Plutôt que « Jurassique parcs Roybon » nous proposons à ce territoire d’être précurseur en devenant un model en matière de développement soutenable et responsable.

Nous demandons donc de supprimer la subvention au profit de Pierre & Vacances de 4,7 millions d’euros pour la réaffecter dans le chapitre 905, rubrique 3, article 204, dans le cadre d’un grand projet Auvergne Rhône-Alpes pour le territoire de Bièvre Valloire, de développement global."

Budget primitif 2016 Région Auvergne Rhône-Alpes : la gauche claque la porte et parle de mascarade !

Les élu-es EELV, PCF, PS, PRG

dénoncent une mascarade et ne veulent pas

être pris pour des pantins régionaux !

Aura avril 010

"Politique de la chaise vide" pour les élu-es de l'opposition qui ne veulent pas passer pour des pantins lors de la présentation du budget primitif 2016 mais peut-être aussi peur des conclusions des rapports de la chambre régionale des comptes !

Les invectives ont donc fusé ce matin de part et d'autre comme dans le communiqué de presse co-joint de Sarah BOUKAALA (présidente du groupe Parti radical de gauche), de Cécile CUKIERMAN (présidente du groupe Humain d'abord, PCF-FDG) et Jean-François DEBAT (Président du groupe Socialistes, démocrates, écologistes et apparentés) : "suspicions de clientélisme"; "effets d'annonce non suivis d'effet", "politique du Fait du Prince", "largesses clientélistes de Laurent Wauquiez" (par exemple 300 000 € pour la ville du Puy-en-Velay", "l'opacité qui interdit aux élus et aux citoyens de connaître le contenu réel du budget", "mascarade démocratique", "dérives", "gestion de plus en plus en plus personnelle et autocratique de Mr Wauquiez".

Budget 2016 de "Rupture" région AURA : l'environnement prend une claque !

Tandis que les associations environnementales vont trinquer

la chasse, le lobby des agriculteurs de la FNSEA

les barons de la finance, les firmes anti-écologistes

ne souffriront pas de la non-augmentation de la carte grise !!!

Bud reg ii 008

Eric FOURNIER, vice-président environnement (2° à partir de la gauche) s'est montré plus que lapidaire sur les questions environnementales dont le budget va fondre comme neige au soleil de sa ville de Chamonix-Mont-Blanc !

Le président de la région AURA (Auvergne-Rhône-Alpes), Laurent WAUQUIEZ, a présenté avec ses vice-présidents le budget primitif 2016, "Un vrai plan pour mettre fin aux gaspillages" de l'ex-présidence - il faut le reconnaître - un peu "holé, holé" dans de nombreux domaines en pointant 4 rapports de la chambre régionale des comptes, dont certains "ciblent des dérives de gestion lourdes" :

- un rapport provisoire sur la gestion 2010-2014

- un rapport provisoire sur la gestion d'ERAI pour 2008 à 2014

- un rapport provisoire sur la participation de la région Rhône-Alpes à l'exposition universelle de Shanghai

- un rapport provisoire sur la Villa Gillet.

Laurent WAUQUIEZ a indiqué que tous les indicateurs étaient "au rouge" depuis 10 ans, insistant sur le fait que pas une seule économie n'avait été effectuée sur cette période puisqu'entre 2005 et 2015, les dépenses de fonctionnement de la région ont augmenté de + de 900 M€ alors que les recettes n'ont augmenté que de + de 790 M€, ce qui a fait que la dette a connu une augmentation de + 1,6 Mds €, d'où une augmentation des impôts de + 440 M€ à la charge des contribuables pris en "otage".

Laurent WAUQUIEZ a déploré ce constat amer puisque, aujourd'hui, la région Auvergne-Rhône-Alpes serait l'avant-dernière région française en termes de dépenses d'investissement par habitant tout en insistant sur le désengagement massif de la part de l'Etat qui ne cesse de se défausser sur les collectivités avec une nouvelle baisse imposée de 51 M€ des dotations par rapport à 2015.

Bud reg ii 018 Si le président Laurent WAUQUIEZ montre l'exemple en utilisant un modeste Scénic, son chauffeur n'hésite pas, lui, à se garer en toute impunité devant le conseil régional de la nouvelle région AURA !

L'objectif de la nouvelle région a été fixé afin d'effectuer des "coupes rases" dans les dépenses de fonctionnement administratif pour remettre l'argent des Auvergnats et des Rhônalpins au service des projets avec une volonté affichée de rompre avec les gaspillages des années 2004/2015, comme par exemple, le retour à l'exemplarité des élus (- 5,8 M€ en 2016) : suppression des téléphones portables et forfaits afférents, réduction du nombre de vice-présidents de 29 à 15, réduction des membres de la Commission permanente de 187 à 45, baisse des indemnités des conseillers régionaux et des membres du CESER, baisse des moyens alloués aux groupes en personnels et en moyens matériels, baisse des crédits affectés à la rémunération des collaborateurs de cabinet, baisse du train de vie de la collectivité (- 5,5 M€ en 2016), baisse du budget communication (- 500 000 €), gestion du parc automobile (vente de plus de 50 véhicules - gain de 500 00 €), baisse du budget de fonctionnement informatique (-400 000 €), baisse des marchés de renfort/interim ponctuels (- 230 000 €), baisse des frais d'hôtel pour 156 000 €, économie sur les marchés de maintenance pour 150 000 €, baisse des dépenses de navettes reliant le nouveau siège de Lyon pour 120 000 €, baisse des frais de taxis (- 100 000 €), baisse des dotations en fournitures de bureau (- 50 000 €), baisse de l'enveloppe dédiée aux repas de travail, séminaires, plateaux-repas, accueil café (- 35 000 €), baisse des dépenses de courrier (- 35 000 €), réorientation forte de la politique d'impression de la reprographie en noir et blanc (- 25 000 €).

Après avoir donné un bon coup de pied dans les dépenses somptuaires, Laurent WAUQUIEZ a annoncé des économies de fonctionnement qu'il surnomment d' "historiques" en rabotant de façon louable sur les services généraux (18 M€), sur le fonctionnement (36 M€) dont - 6,6 M€ sur les dépenses de transports (rénégociation de la convention TER et application des pénalités lorsque les trains sont en retard - la grève de la semaine dernière a ainsi rapporté 300 000 € aux contribuables d'AURA -).

La surprise dans ces économies de fonctionnement dites "historiques" est venue de la part du vice-président Eric FOURNIER (délégué à l'environnement, au développement durable, à l'énergie et aux Parcs naturels régionaux) qui a parlé d'une "purge" de 4,2 M€ sur l'environnement : rénégociation avec l'Agence de l'eau (- 2,2 M€ d'économies) et réorganisation des financements associatifs (- 2,9 M€) pour "moins de fonctionnement et plus de projets accompagnés".

L'autre surprise est venue de Philippe MEUNIER (député du Rhône et 9° vice-président en charge de la sécurité, aux partenariats internationaux, à la chasse et à la pêche), qui veut mettre un terme à des subventions reconnus commes "injustifiables" comme celle de 1 million d'€ à des collectivités sénégalaises pour lutter contre le réchauffement climatique ou les 2 subventions d'un total de 250 000 € en faveur de la biodiversité et aux tribus autochtones en Equateur.

Arts 007Arts 009 Les Journées européennes des métiers d'Art - dans les locaux de l'ex-région Auvergne à Clermont-Ferrand - ont rassemblé plusieurs centaines de visiteurs ce week-end et ce, malgré le manque flagrant d'exposants !

Drastique toilettage de l'ordre de - 4,9 M€ sur le redéploiement de la politique de subventions pour mettre un "terme" aux financements dits "exotiques" comme par exemple les 3,5 M€ en 8 ans pour le volet "mobilité internationale" du Fonds d'innovation artistique en Rhône-Alpes (FIACRE) avec des subvnetions telles que : "Les Nuits sonores" à Barcelone (22 000 €), le spectacle "Duras, notre contemporaine" au Burkina-Faso (10 000 €), le projet d'art contemporain "Drive in" en Corée-du-Sud (9 000 €), la tournée en Espagne du groupe "Macabé et zombi orchestra" (3 500 €), ou encore les Arts du cirque au Chili et en Colombie (10 000 €).

Si l'environnement et la culture seront en partie "amputés", le choix de la nouvelle région se portera sur une concentration de ses moyens afin de renforcer l'activité économique et l'emploi (+ 3,1 M€ pour les entreprises à travers ses dispositifs d'aide directe et d'ingénierie financière). Les entreprises aidées devront prendre, en échange, par voies de conventions, des engagements d'embauche d'apprentis formés par la Région.

Le développement touristique bénéficiera, lui, d'une manne de 1,4 M€, les économies de fonctionnement réalisées sur la fusion des comités régionaux du tourisme Auvergne et Rhône-Alpes (CRT) seront réinjectées dans le soutien direct aux projets ("Plan Montagne" destiné à subventionner de manière plus efficace l'immobilier et l'équipement matériel des stations de ski et "Plan thermal" visant à renforcer les infrastructures d'accueil du tourisme thermal).

La Région AURA augmentera également ses capacités d'interventions dans un "moment de grande crise" pour le domaine agricole avec + 4,3 M€ (l"objectif étant de renforcer l'aide à l'investissement dans les exploitations et entreprises agricoles au moment de l'installation et de la transmission, de soutenir la structuration de filières agricoles et végétales, de mettre en place un "Plan Eau et Agriculture" pour sécuriser les capacités d'irrigation des agriculteurs.

La Région AURA financera près de 100 nouveaux projets de recherche et l'innovation, le plus souvent développés en lien avec les entreprises pour lancer ensuite et "sans délai" les premiers projets prévus au nouveau contrat de plan Etat-Région.

Le budget 2016 de la Région AURA améliorera l'efficacité opérationnelle des interventions régionales en matière de formation professionnelle continue et d'apprentissage (500 Places supplémentaires de formation sanitaire et sociales), et 4 domaines seront mis en avant :

- le développement numérique (accélération du déploiement de la fibre très haut débit)

- la sécurité des Auvergnats et des Rhônalpins (polémique sécurité des lycées, sécurisation dans les communes via le déploiement de la vidéo-protection, acquisition de 37 rames de train express régional équipées de caméras de vidéo-protection couvrant 80 % des espaces voyageurs dans les trains).

- l'investissement dans les lycées (investissement de 262 M€ intégrant une aide renforcée dans les lycées de la "curaille")

- l'investissement dans les transports et les infrastructures (modernisation de l'axe Clermont-Ferrand/Paris, schéma directeur de la ligne ferroviaire Montluçon/Bourges, regénération de la ligne Le-Puy-en-Velay/Firminy, aménagements de la ligne Saint-Gervais/Chamonix/Vallorcine et le projet CEVA (Cornavin/Eaux-Vives/Annemasse) ainsi que le soutien au projet de participation financière de la Région AURA à lla construction de l'autoroute A 45 et le vote d'une autorisation de programmes de 100 M€ pour matérialiser cette participation.

Une présentation du futur budget 2016 sous fonds de polémiques Droite/Gauche puisque Jean-François DEBAT, le président du groupe socialiste, démocrate, écologiste et apparentés au conseil Régional promet, en fin de semaine, de revenir sur les 100 premiers jours du mandat de Laurent WAUQUIEZ.

Le 12 avril marquant, en effet, la fin des 100 premiers jours de la mandature de Laurent WAUQUIEZ !

En direct de Lyon Marc-Claude de PORTEBANE