Polémique budget primitif 2016 Région Auvergne Rhône-Alpes : les élu-es de gauche montrent les crocs !

Communiqué de presse :

"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président,

Vous nous avez communiqué une version numérique du Budget primitif 2016 de la Région Auvergne Rhône-Alpes et ses annexes le samedi 2 avril 2016.

D’abord, nous tenons à vous rappeler que votre pratique désagréable et peu transparente d’attendre les dernières heures avant l’échéance des délais légaux pour diffuser les rapports soumis au vote des assemblées plénières et des commissions permanentes s’apparente chaque fois un peu plus à une pratique orchestrée pour placer les conseillers régionaux de l’opposition régionale dans les pires conditions de travail et d’exercice de leur mandat.

Avec le rapport du budget primitif 2016, vous ajoutez des obstacles supplémentaires inacceptables. En effet, contrairement aux pratiques régionales auvergnates et plus particulièrement rhônalpines, nous ne disposons pas d’un tableau présentant une vue d’ensemble du budget primitif avec pour l’année budgétaire concernée et l’année n-1 les AP, CP, AE et CF pour chaque fonction, sous-fonction, rubrique et sous-rubrique budgétaires. Cette synthèse du budget est pourtant la seule manière pour les élus de lire le budget, chacun sachant que les synthèses comptables sont complètement inexploitables.

Sous les précédents mandats, tous les conseillers régionaux rhônalpins, majoritaires ou d'opposition, mais aussi la presse et le public, disposaient de cet outil d’information budgétaire près de trois semaines avant le vote du budget. Vous trouverez, pour information, en annexe les derniers tableaux diffusés pour le vote des budgets primitifs 2015 des Régions Auvergne et Rhône-Alpes.

Le document que vous nous proposez aujourd’hui, notamment lorsqu’il faut en consulter les 322 pages sur support numérique, retarde voire empêche toute analyse fine de ce que vous proposez et soumettez au vote de l’assemblée. Il est ainsi impossible de reconstituer les lignes budgétaires dans les documents comptables transmis. Par exemple, vous annoncez une baisse du budget de la communication de 500 000 euros dans le cadre de la baisse des dépenses de fonctionnement des services généraux. Sans une présentation générale et détaillée il est impossible de le vérifier puisque les éléments fournis, au delà de la difficulté d'accès, ne descendent pas au niveau de la ligne budgétaire contrairement aux pratiques constantes antérieures.

Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président nous sommes las de vos « malencontreux » oublis, approximations et autres improvisations dont vous nous gratifiez depuis bientôt 100 jours. Ce tableau de présentation générale du budget en vue d’ensemble, détaillé par sous-fonction, rubrique et sous-rubrique, existe nécessairement. Le fait que vous omettiez/refusiez de le transmettre aux conseillers régionaux élus est une atteinte inqualifiable au droit d’information des élus et, plus largement, au principe même de la démocratie représentative et des droits de l’opposition.

Ces pratiques sont inacceptables et indignes d’un Président de Région. Nous exigeons donc que vous communiquiez, sans attendre, ce tableau à tous les conseillers régionaux avant la tenue des commissions organiques des jeudi 7 et vendredi 8 avril 2016."

commissions organiques Budget primitif 2016 region Auvergne Rhône-Alpes polemique transparence numérique

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau