Le nombre d'actes antisémites au Royaume-Uni a atteint un record avec 609 incidents signalés au premier semestre 2009

Grande Bretagne : record d’antisémitisme
24/07/09
   


 

 

Le nombre d'actes antisémites au Royaume-Uni a atteint un record avec 609 incidents signalés au premier semestre 2009, soit un chiffre supérieur à l'ensemble de l'année 2008, selon Yedioth Aharonot, vendredi 24 juillet 2009.
 
« Les juifs britanniques font face à un niveau sans précédent d'agressions et d'intimidations racistes qui menacent le bien-être de notre communauté juive, par ailleurs joyeuse et prospère », a déclaré Mark Gardner, porte-parole de l'organisation Community security trust (CST), qui publie ces chiffres. Le CST a enregistré 609 incidents antisémites sur les six premiers mois de 2009, contre 544 sur l'ensemble de l'année 2008. Le précédent record datait de 2006 --offensive d'Israël au Liban-- avec 598 incidents rapportés. L'escalade a été marquée en janvier dans le sillage de l'offensive d'Israël dans la bande de Gaza, où neuf incidents antisémites par jour étaient signalés au Royaume-Uni. Cette offensive a fait plus de 1.400 morts palestiniens entre le 27 décembre et le 18 janvier, selon un bilan palestinien.
 
Sur les 286 incidents signalés pour le seul mois de janvier, plus de la moitié faisaient directement référence à cette offensive, a souligné le CST, créé en 1984. "Il n'y a aucune excuse à l'antisémitisme, au racisme et au parti pris, et il est totalement inacceptable que des conflits à l'étranger aient de telles conséquences ici", a poursuivi Mark Gardner. Le CST a notamment dénombré 77 agressions violentes, 2 cas de violence extrême pouvant mettre en danger la vie, 63 actes endommageant des biens ou encore 44 cas d'envoi en masse de documents antisémites.
 
Photo : D.R.
 

(source : CRIF)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau