Après la noyade honteuse de la petite Anissa : les éducateurs de la colonie d'Etampes vont devoir rendre des comptes à la justice

  • Deux jours après la noyade d'Anissa en hydrospeed, les gardes à vue du gérant du club nautique et du moniteur ont été prolongées lundi. La cousine de la victime, qui était sur place, raconte.

  • "Des questions restent en suspens", selon le procureur, notamment sur l'absence de reconnaissance du parcours. Le haut-commissaire à la Jeunesse annonce "des contrôles ciblés sur les activités les plus risquées".

  • d'après LCI

  • Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.