Le Père Léon

AG constitutive du "Père Léon" nouvelle vague

Etats généraux populaires et

constitution du premier comité

de rédaction de la nouvelle cuvée

du "Père Léon" version papier !

a387-1.jpg

Tous ceux qui voudraient participer au premier comité de rédaction du journal "Le Père Léon" sont priés de nous le faire savoir, ici, via la messagerie de contact de notre site internet ou cette adresse :

le-pere.leon@laposte.net

Nous revoilà donc à nouveau sur le devant de la scène médiatique en Auvergne puisqu'il n'existe plus aucun media non-conformiste.

Actualités régionales mais aussi nationales et internationales serontau rendez-vous.

Les "jean-foutre" qui ont prévu de nous cracher dessus sont les bienvenus : ils ne seront oubliés.

Les dossiers divers ne manquent aucunement, l'activité promet d'être tout aussi active car elle fait plus de fortunes que la prudence, comme nous le suggérait Vauvenargues dans "Réflexions et Maximes".

Nous apporterons la contre-vérité car les "merdias" officiels attachés au pouvoir en place (via les subventions publiques d'aide à la presse) sont les as de la désinformation.

Nous ferons claquer la vérité car l'impertinence est un devoir et une question de salut public, surtout quand on voit l'état de corruption généralisé régnant dans ce pays de paltoquets !

Votre attention nous est chère.

Marc-Claude de CHANTELOT


Auvergne : le retour du fantôme "Le Père Léon" version papier

Telle la bête du Gévaudan

le fantôme du journal satirique

"Le Père Léon"

va ressurgir à pas de loup dans

les chaumières auvergnates !

numerisation0002-14.jpg

On le croyait mort et bien enterré. L'engeance de la franc-maçonnerie et des chapelles sionistes ont tout fait pour le faire disparaître des kiosques à journaux à coups de procès divers et avariés à répétition.

Mais, c'est bien mal connaître les combattants de la vérité car celle-ci est prête à re-claquer aux vents mauvais des bas et des "hauts de Hurlevent" du Vernet et ses benêts.

L'inspiration ne manque pas, l'énergie reste aussi vivace pour les paltoquets du Bourbonnais, du pays Velave et de l'Auvergne.

Nos dossiers réalisés ici, sur le net, ont prouvé notre efficacité dans tous les sujets que nous avons traités avec acharnement mais sans complaisance aucune.

Nous reviendrons donc frapper, avec notre étendard de la vérité, aux portes de Lapalisse, de Vichy, de Clermont-Ferrand, du Puy-en-Velay, d'Aurillac, de Riom, de Courpière, de Moulins, de Cayres ou de Murat avec la même dextérité qu'auparavant.

La version électronique de "l'Idiot provincial, le spectre du Père Léon" a prouvé son efficacité parce que nous sommes et nous serons encore plus redoutables qu'auparavant.

Plus d'un million de pages visités, plus de 400 000 visiteurs sur la même période, "L'Idiot provincial, le spectre du Père Léon" a semé la zizanie un peu partout en Auvergne en étendant sa zone de diffusion.

Comme le disait si bien Rivarol, "Il ne faut qu'une brebis galeuse pour infecter tout un troupeau".

Le troupeau des marionnettes locales sera infecté et la gangrène sévira avec le fantôme du "Père Léon" aussi longtemps que la bête du Gévaudan dont l'ectoplasme plane encore depuis 1764 !

Merci de nous apporter un très large soutien en cliquant (menu vertical) "J'aime", via Facebook, Twitter ou Google +

Rejoignez notre fan groupe international sur Facebook :

 https://www.facebook.com/groups/l.idiot.provincial/

A l'assaut, car la France est un pays plus que très fertile : on y plante des fonctionnaires et en récompense, il y pousse des impôts et des taxes de plus en plus diverses pour nourrir une bande d'incapables et de nantis !

Feu ! Ouvrons le bal !

Marc-Claude de Portebane