Possibles défaillances dans le suivi judiciaire de l'assassin présumé d'Agnès ?

Le garde des Sceaux a fait savoir qu'il réunirait ce lundi les parquets généraux de Nîmes et Riom, ainsi que les services de la protection judiciaire de la jeunesse, pour faire le point sur le suivi de l'assassin présumé de la jeune fille, au Chambon-sur-Lignon.

43 Haute-Loire Riom éducation Le Chambon-sur-Lignon Agnes Nimes défaillances suivi judiciaire assassin présumé garde des sceaux parquet général protection de la jeunesse Faits-divers assassinat Chambon-sur-Lignon Justice

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.