Mairie de Courpière : "droit dans ses bottes" fait de la résistance (II)

TOUS ENSEMBLE AVEC COURPIERE BIKER'S

Monsieur, l'adjoint a-t-il bien reçu la lettre du nommé "Harry" destinée au maire de Courpière ?

Extraits :

"....Qu'advient-il lorsqu'une collectivité locale aveuglée par la recherche d'une notoriété à tout prix et avec l'onction des services déconcentrés de l'Etat dans le département déroule le tapis rouge à des groupes qui font apparemment l'objet d'une surveillance des autorités policières ? N'y a-t-il pas une contradiction entre l'intention politique et la réalité sur le terrain ? Ne négligez-vous pas la plus élémentaire prudence pour récupérer quelques milliers d'euros..."

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau