Macchabée à Cournon : toujours l'impasse

L'hélico qui a survolé l'Allier à la recherche des parties manquantes du cadavre qui a été retrouvé près du pont de Cournon-d'Auvergne par les deux pêcheurs de samedi 19 septembre 2009 n'a rien retrouvé de probant.

Les chiens de recherche n'ont pas permis, non plus, aux enquêteurs d'affiner leurs recherches sur les berges de l'Allier.

Si la ligne d'un des deux pêcheurs n'avait accroché avec sa ligne un des trois sac-poubelles noirs, il est fort à parier que ceux-ci auraient pu rester longtemps dans l'eau et auraient pu changer de place avec les crues que l'Allier peut connaître pendant les fortes pluies.

Photo : l'Idiot provincial ©

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.