La fin de l'armée de l'air à Varennes-sous-terre (I)

Les vieux croûtons de Varennes-sur-Allier

ne pourront empêcher la fuite des aviateurs

de la base miltaire de Varennes-sous-terre !

Lors de la soirée de voeux et d'échange avec les entreprises de Varennes-Forterre (20 élus tout de même pour 50 industriels, commerçants, artisans libéraux, agriculteurs), la question de la base militaire de Varennes-sur-Allier a été abordée.

Un pékin a demandé si ces terrains allaient rester la propriété de l'armée de l'air ou ceux de la mairie de cette ville auvergnate complètement sur le déclin.

Qui aura la compètence économique alors ? Seront-ils cédés à un groupe privé  qui risque d'en profiter pour faire de gros bénéfices et empêcher d'autres entreprises de s'implanter dans cette structure que lorgnent de nombreux charognards ?

"Entreprendre en Forterre", un rêve en l'air qui va bientôt partir en fumée ? 

Qui va jouer les hôtes de l'air ?

A suivre.

Auvergne commerçants Allier Varennes Forterre Communauté de Communes fuite agriculteurs implantation Varennes-sur-Allier armée de l'air Varennes-sous-terre pékin vieux croûtons base militaire Varennes aviateurs industriels artisans libéraux Entreprendre en Forterre rêve en l'air hôtes de l'air charognards

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau