La faillite du système Godard à Clermont-Ferrand

... "Entendu, passe de bonnes fêtes, moi, j'ai terminé la journée et pendant que je te cause, le travail ne se fait pas mais de toute façon, quelle importance, puisque ce sont ces cons de contribuables clermontois qui paient mon salaire de misère..."

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau