#JesuisMarieLama : la mobilisation pour une marche silencieuse à Rennes est en marche (IV)

Le lien de notre évènement

pour le 16/06/2015 à 14h00 :

www.facebook.com/jesuismarielama.

A1566


Le corps de Marie Lama a été retrouvé samedi dans un cours d'eau, un mois après sa disparition. La jeune étudiante avait été exclue de la discothèque Le Baron à Rennes après s'être endormie sur une banquette, sans son manteau ni son sac. Une enquête administrative vise l'établissement.
La mort de Marie Lama aurait-elle pu être évitée ? La mère de la jeune étudiante, disparue depuis le 16 janvier et dont le corps a été retrouvé samedi, en est convaincue. La jeune femme de 22 ans, étudiante en master Information-Communication à Rennes 2, avait disparu il y a donc plus d'un mois après une soirée arrosée en boîte de nuit avec ses amis. Ce soir-là, elle avait dépensé 80 euros en boissons au club Le Baron, à Rennes, indique Ouest France. Ivre selon toute vraisemblance, elle s'est ensuite endormie sur une banquette de l'établissement. Les videurs du club ont alors chassé la jeune fille, sans lui permettre de passer au vestiaire reprendre son manteau et son sac.

Nous demandons - par cette mobilisation nationale et internationale - que toute la lumière soit faite sur les circonstances exactes du décès de cette jeune fille que l'infâme personnel de cette boîte de nuit auraît laissé en pleine rue, en plein hiver, vers 4 h du matin avec les circonstances aggravantes de non-assistance à personne en danger.

Nous appellons l'ensemble de nos camarades et la jeunesse de France à se mobiliser à Rennes pour défendre l'intégralité des droits de la personne en Bretagne et/ou partout en France !

La discothèque a-t-elle servi de l'alcool à Marie Lama si elle était déjà ivre ? Y-a-t-il eu des manquements à la législation en vigueur ?

Les étudiant-es sont le fleuron de la France. Nous devons les protéger !

Quelque soit le comportement de Marie, il est inadmissible d'avoir jeté à la rue cette jeune étudiante dans de telles conditions immondes !

Mobilisons-nous ! Nous ne lâcherons rien !

Simples citoyens, militants des droits de la Femme ou de l'homme, camarades libertaires, camarades des fédérations anarchistes, anarcho-bolcheviques, Zadistes, Altermondialistes, Femmes et hommes de courage, Montrons notre détermination - DANS LES RUES DE RENNES - pour qu'éclate la vérité sur le décès tragique de cette jeune étudiante !

Stop à ce mauvais genre de "vigiles" ! Ces "sous-hommes" doivent être déchus de la nationalité française ! L'Etat doit affuter son glaive ! Pas de pardon pour les ordures qui mettent à la porte une petite étudiante en plein hiver dans une tenue où la mort frôle au coin de la rue !

Assez également de ces dirigeants de sociétés complètement irresponsables qui doivent être considérés comme les complices de leurs propres employés !

Je demande à la Jeunesse étudiante de France de se soulever à Rennes, sous ma bannière, celle de la liberté contre l'injustice et la bêtise humaines, tout en sachant que notre manifestation ne sera effective que lorsque nous disposerons des autorisations administratives pour manifester dans les rues de Rennes !

Nous devons soutenir la République et ses valeurs républicaines ! A toi camarade Valls de nettoyer les écuries d'Augias à Rennes !

Comme pour Charlie, nous écraserons les oppresseurs potentiels.... dans la rue !

Nous ne sommes pas pressés ! Rien ne presse, pour nous ! Seule ne comptera que notre mobilisation de masse !

Marc-Claude de PORTEBANE

la Vilaine Zadistes altermondialistes anarcho-bolcheviques Justice glaive oppression manifestation alcool Valls club boîte de nuit Rennes Le Baron discothèque #JesuisMarieLama bretagne sous-hommes

Commentaires (1)

Jacquou
  • 1. Jacquou | 25/02/2015
On veut la vérité

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.