200 000 € pour la plateforme numérique SPRO Auvergne avec la bénédiction de M.D CAMPION, recteur de l'Académie de Clermont-Ferrand !

Les élus de la Région Auvergne

inscrivent "l'orientation tout au long de la vie"

des jeunes via le portail numérique SPRO !

Img 8547

Embouteillage cet après-midi pour la rotation des parapheurs. Photos MC de Portebane

Aujourd'hui, René SOUCHON, président de la région Auvergne ; Marie-Danièle CAMPION, recteur de l'Académie de Clermont-Ferrand, chancelier des Universités ; Georges ASSERAF, directeur général de l'ONISP et Pascale SEMET (au nom d'Arlette ARNAUD-LANDAU, présidente de CARIF-OREF, ont signé la convention quadripartite relative à la mise en oeuvre de la plateforme numérique du Service public régional de l'orientation (SPRO) Auvergnat à l'hôtel de la Région Auvergne.

Les objectifs de ce nouvel outil innovant, porté par le CARIF-OREF, sont de pallier les limites du dispositif actuel purement institutionnel avec une circulation verticale de l'info, de redonner de la lisibilité et une certaine harmonie à l'ensemble du système, d'accompagner l'usager, de personnaliser et maintenir le lien avec ce bouquet de services.

Cette convention signée cet après-midi stipule que l'ONISEP mettra à la disposition les supports nécessaires à la constitution de la plateforme, la Région Auvergne, quant à elle, financera à hauteur de 200 000 € l'acquisition de ces outils numériques ONISEP et le paiement d'un accompte au prestataire retenu pour le développement informatique de la plateforme ( 140.160 € + accompte au prestataires soit 59.840 € ). 

LES PRESTATAIRES CHOISIS : DES ENTREPRISES AUVERGNATES ????

Les prestataires choisis seraient "I-MAKINA Développement" et "OPIXIDIO", mais... nous n'en sommes pas certains. Peut-être que le Rectorat de Clermont-Ferrand le sait, lui ?

Le CARIF-OREFF, en concertation avec les signataires de la convention, assurera la conception de la plateforme, son actualisation, son animation, sa maintenance mais aussi sa promotion.

Img 8548

"MON CHOMAGE EN LIGNE" pour bientôt ?

Le Rectorat mobilisera le réseau de professionnels nécessaire pour accompagner les équipes pédagogiques, les élèves et leurs familles mais aussi les chefs d'établissements dans la prise en main de cet outil qui devrait être mis en application en Avril 2015.

Ce projet de portail numérique SPRO sera mené en deux phases :

- Mise en ligne d'une 1ère version du portail numérique du SPRO à destination des usagers lycéens et jeunes demandeurs d'emplois pour la fin du 1er trimestre 2015 (collégien ou lycéen ; jeune et non-scolarisé ; jeune demandeur d'emploi ; étudiant ; personne handicapée) ;

- Mise en ligne d'une 2ème version de ce portail, avec une approche similaire pour l'ensemble des usagers auvergnats, à l'horizon du 2ème semestre 2015 (actifs salariés et actifs non-salariés ou en reconversion).

"L'idée" serait de "plonger le candidat à la formation" au coeur des métiers à partir de son ordinateur ou de son smartphone par des vidéos et des documents multimédias sur un site unique.

Dans la série "MON CHOMAGE EN LIGNE", attention tout de même de ne pas "plonger" de trop haut du perchoir de la "piscine Chômage en Auvergne" avec ses chiffres catastrophiques qui sont de plus en plus dans le rouge. Vous pourrez en voir la nette évolution en consultant les données de "Jean-Paul EMPLOI" en cliquant sur le lien suivant : http://www.observatoire-emploi-auvergne.fr/

En décembre dans la région, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A a atteint le chiffre de 63.149, soit une augmentation de 0.4 % par rapport au mois précédent. Sur un an, cela porte l'augmentation à 5.6 %.

En tout état de bonne cause, 200 000 €, c'est quand même plus profitable pour les contribuables que les 2,5 millions d’euros (deux policiers assurant sa protection rapprochée, un bureau, un logement de fonction meublé, du personnel de maison, deux chauffeurs, un véhicule de fonction et sept collaborateurs permanents, etc ....) que coûte - au bas mot - chaque année, l'EX (président de la République et président de la région Auvergne), Valery Giscard d’Estaing à l’Etat, non ?

MCDP

président de la République Valéry Giscard d’Estaing restorat Pôle Emploi entreprises auvergnates chômage en Auvergne Jean-Paul EMPLOI mon chômage en ligne smartphone handicapés collégien lycéen OPIXIDIO demandeur d'emploi embouteillage IMAKINA Développement Pascale SEMET convention quadripartite Arlette Arnaud-Landau ONISP Georges ASSERAF Marie-Danièle CAMPION académie SPRO Auvergne Région Auvergne plateforme numérique Auvergne Clermont-Ferrand

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.