La semaine dans l'Allier : Vendat, le VRP chauffeur-chauffard en liberté, le parquet fait appel

L'exemple de l'inconduite sur route, complètement ivre, le chauffeur-chauffard mis en cause dans l'accident qui a coûté la vie au jeune Bussétois, qui circulait sur son scooter, de 18 ans, a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire.

Le VRP au volant de son puissant Crossover mis en cause dans l'accident scandaleux qui a coûté la vie, le vendredi 3 juillet 2009, au jeune Bussétois, apprenti boulanger, Florian Heugas sur la route départementale entre Charmeil et Vendat a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire et ce malgré sa mise en examen pour homicide involontaire sous l'emprise de l'alcool et délit de fuite, ce qui n'a pas été au goût du Parquet de Cusset qui a décidé de faire appel de la décision du juge des libertés et de la décision puisqu'il avait requis une incarcération provisoire qui aurait certainement soulagé la souffrance de la famille Heugas, meurtrie à jamais et impuissante face à la sottise et à l'irresponsabilité d'un exemple de la route, le VRP chauffeur-chauffard qui rentrait d'une soirée copieusement arrosée et que ses "collègues" ont laissé reprendre le volant sans avoir la moindre idée pour ne pas le laisser conduire son puissant Peugeot Crossover 3008 dans cet état-là, sans avoir la moindre idée de ce que c'est de conduire un tel bolide complètement ivre !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.