Réflexion matinale sur le royalisme et le sarkozysme autour d'un bidon rougeaud à "Chabreloche sans Reproche"

Comment conjuguer Sarkozysme et Royalisme (qui ne sont pas vraiment des antagonismes) puisqu'être fidèle au président Sarkozy n'implique pas de renoncer à voir monter un jour, un roi comme Louis XX sur le trône de France, avec le drapeau bleu, blanc, rouge ?


Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau