Créer un site internet

DSK en rut à New-York : les femmes de ménage sont-elles en sécurité dans les hôtels Sofiltel ?

DSK en rut dans la chambre 2806

du Sofitel de Times Square :

la gauche prend une gifle !

Dimanche 15 mai 2011

Dominique Strauss-Kahn que l’on savait "homme à femmes", mais pas à ce point, a été arrêté par la police new-yorkaise (dans la nuit de samedi à dimanche), et inculpé pour tentative de viol.

Pendant que nous dormions sur nos deux oreilles, le président du FMI, futur ex-président de notre beau pays de France a été arrêté par la police de New York, alors qu’il se trouvait à bord d’un avion Air France sur le point de s’envoler vers la France.

Il est en garde à vue après un dépôt de plainte d’une femme de chambre qui affirme avoir été agressée par le "fringant" politicien sorti tout nu de la salle de bain d’une chambre de l’Hôtel Sofitel, qu’elle venait nettoyer à 13 H (heure locale), pensant qu’elle était vide.

Elle s’est débattue, a ameuté ses collègues et la police, qui a retrouvé plusieurs affaires personnelles de DSK dans la chambre d’hôtel, et a foncé à l’aéroport.

Le présumé innocent expliquera peut-être qu’’il s’est agi d’un malentendu et que vu le prix de la nuit d’hôtel (3000 dollars), il avait cru que la femme de chambre était incluse dans le prix ? Le néolibéralisme c’est bien cela, non ?

DSK en rut dans la chambre 2806

du Sofitel de Times Square :

les femmes de ménage

sont-elles en sécurité

dans les hôtels Sofitel ?

Lundi 16 mai 2011

Le patron du FMI (Fonds monétaire international), DSK (qui entend se défendre "vigoureusement") soupçonné d'agression sexuelle, séquestration de personne et tentative de viol est sorti cette nuit du commissariat situé dans le quartier de Harlem, menotté dans le dos, escorté par des policiers et ce, après 30 heures de détention.

Selon le porte-parole de la police, DSK ne bénéficiera pas de l'immunité diplomatique face aux accusations d'agression sexuelle pesant sur lui.

Il devrait comparaître dans la journée, vraisemblablement en fin d'après-midi.

Selon le responsable de la police de New York, Paul Browne et selon des médias locaux, la femme de ménage (d'origine africaine) âgée de 32 ans serait entrée à 13h dans sa chambre d'hôtel du Sofitel de Manhattan, pensant qu'elle était inoccupée.

DSK serait ensuite sorti nu de la salle de bain et l'aurait agressé sexuellement (il l'aurait alors jetée sur le lit pour tenter d'abuser d'elle).

Selon cette jeune femme, "il l'aurait prise et forcé à entrer dans la chambre à coucher, puis aurait verrouillé la porte. Elle se serait débattue mais il l'aurait traînée dans la salle de bain et l'aurait à nouveau agressé sexuellement - pour la contraindre à lui faire une fellation -", faits confirmés par le Times.

Selon la législation de l'Etat de New York, une fellation non consentie est considérée comme un crime sexuel, ce qui semble pour le moins normal !

DSK - dont la présomption d'innocence a tout son poids -, et qui était pressé de quitter le Sofitel, encourt une peine entre 20 ans et 26 ans de prison !

 

Ajouter un commentaire