Varennes Forterre

3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne : encore un mille-feuille avec Vichy capitale Ouest régional ?

Les polémiques fusaient ce matin à Vichy lors des

3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne

qui vont pulvériser l'Auvergne rurale en miettes !

Vichy met 024Laurent WAUQUIEZ, président de la nouvelle région AURA (Auvergne-Rhône-Alpes) a participé ce matin aux 3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne, destinées à dessiner la future métropole auvergnate de l'Ouest régional, lors d'une table ronde au vernis démocratique où l'on retrouvait Olivier BIANCHI, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont-Communauté ; Michel DELPUECH, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes ; Claude MALHURET, sénateur-maire de Vichy ; Jean-Dominique SENARD, président du Groupe Michelin et Jean-Yves FOUCAULT, président de la Coopérative du Groupe Limagrain.

Vichy met 040Alors que des gens défilent dans les rues de France, que des blocages perturbent le pays depuis 3 mois, que des centres de traitement des déchets sont à l'arrêt, que le trafic des lignes de trains est gravement perturbé, que les mobilisations, à l'appel des syndicats CGT en tête ne faiblissent pas contre le projet de loi de Myriam El Khomri qui n'en peut plus de s'atteler surtout..... au bon déroulement de l'Euro 2016...Vichy met 078

....Vichy est devenue ce matin, non pas la capitale de l'Etat français mais la "capitale virtuelle" du projet de "Pôle métropolitain Clermont-Vichy-Auvergne" qui fait grincer des dents dans les petites communes rurales de l'Auvergne mises au "placard" par leurs élu-es qui s'en donnaient à "coeur-joie", vers midi....

Vichy met 087.....autour des tables garnies bourgeoisement de toats sous les ors et lambris rutilants de l'opéra impérialiste de Vichy construit sous le sinistre anti-républicain et dictateur fascisant Napoléon III !

Mille feuille 001

Réunissant 560 000 habitants, 15 EPCI (Clermont-Communauté, Vichy Val d'Allier, Riom Communauté, Brivadois, Côteaux de Randan, Entre Dore et Allier, Gergovie Val d'Allier, Issoire Communauté, Limagne Bords d'Allier, Limagne d'Ennezat, Nord Limagne, Montagne Bourbonnaise, Mur-es-Allier, Thiers Communauté, Volvic Sources et Volcans, CCI Puy-de-Dôme), le pôle métropolitain Clermont-Vichy-Auvergne, structure de coopération volontaire, veut porter la "vision stratégique de la grande métropole de l'Ouest dans le cadre de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes"...

Cva 001Des instances sont considérées comme "Partenaires", et parmi elles :

- de petites EPCI rurales qui se sentent rejetées parce que trop "ploucs" voire moins "bourgeoises" : CC Le Donjon Val Libre, Pays de Lapalisse, Varennes-Forterre, Pays Saint-Pourcinois, Sioule Colettes et Bouble, Bassin de Gannat, Côtes de Combrailles, Manzat Communauté, Entre Allier et Bois Noirs, Rochefort-Montagne, Allier Comté Communauté, Billom Saint-Dier Vallée du Jauron, Ardes Communauté, Lembron Val d'Allier, Pays de Blesle, Brivadois, Auzon Communauté, Bassin Minier Montagne).

- La Conférence des Conseils de Développement : CESER, Conseil de Développement du Grand Clermont, du Pays de Vichy Auvergne et de Vichy Val d'Allier afin de recueillir le point de vue et les propositions de la société civile.

- Le Comité Partenarial qui assure l'articulation et la coopération avec les politiques des principaux partenaires : Etat, Conseil régional AURA, Conseils Départementaux, PNR Livradois-Forez/Volcans d'Auvergne, PETR du Grand Clermont, Pays de Vichy et Pays Vallée de la Dore.

Vichy met 014La première "fusillade" est venue du conseiller régional de l'Allier, Jean-Michel GUERRE, qui ne décolère pas contre ce "pôle métropolitain qui risque d'affaiblir les zones rurales comme Lapalisse ou Gannat qui n'en font pas partie" et qui fulmine "contre la décision de MALHURET qui veut bien de la Montagne Bourbonnaise et non du Pays de Lapalisse..".

Vichy met 061La seconde est venue du maire de Lapalisse Jacques de CHABANNES qui a reproché - lors des quelques questions diverses accordées au public - à ce pôle métropolitain de "rapprocher les grandes agglomérations au détriment des petits pays communautaires" ou "Que vont devenir les agglos de Moulins et de Montluçon laissées au bord de la route" !

Laurent WAUQUIEZ qui veut aller très vite a annoncé la couleur : "Souffle - Ambition - Talent ", proclamant à un auditoire pratiquement largement acquis " Foncez, allez de l'avant, Faites-moi des projets et on vous suivra avec mon équipe de la région AURA".

CvaLorsque l'on voit les galères entre les communes rurales pour constituer "Saint-Etienne Métropole" dans le département voisin de la Loire, l'axe "Clermont-Vichy-Auvergne" n'est pas donc encore né ! Il faudra bien encore une centaine d'Assises de ce genre qui semblent ne produire que du "vent" !

Mais, pendant ce temps-là, c'est le contribuable qui paie les petits fours qui gavent ceux qui ne font, finalement, que le "lit" du FN !

La polémique à suivre....

En direct de Vichy : Marc-Claude de PORTEBANE ©

Une si belle décharge sauvage vers Varennes-sur-Allier, ville étape du prochain Paris-Nice !

La caravane cycliste du Paris/Nice fera-t-elle

des photos de cette décharge sauvage

entre Cindré et Trézelles sur la D 23 ?

Img 8767

Bonjour le jus qui s'écoule lentement sur la D23 !!!

C’est désormais officiel, Saint-Pourçain-sur-Sioule et Varennes-sur-Allier seront les villes étapes du prochain Paris-Nice !

Deux villes dans l’Allier sur les 8 étapes de l’ensemble du parcours, ceci semble très intéressant pour la renommée du département de l'Allier à travers la France, en effet !

Aa312

Suffit juste de prendre quelques photos de ces gravats, en bordure de la D 23, avant les 11 et 12 mars 2015, vers la ville étape Varennes-sur-Allier, dans les parages de la communauté de communes de Varennes-Forterre !!!

Les dépôts sauvages sont interdits depuis la loi du 15 juillet 1975. Se débarrasser de ses déchets encombrants sur un trottoir, au coin d'un bois ou dans une rivière est un comportement irresponsable mais malheureusement encore trop fréquent. Ces cimetières sauvages de déchets polluent les sols, les eaux, l'air et dégradent les paysages. Les contrevenants s’exposent à des amendes importantes de 450 € à 1 500 €.

Img 8768

PETIT RAPPEL : Article R635-8 du code pénal : "Est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe le fait de déposer, d'abandonner, de jeter ou de déverser, en lieu public ou privé, à l'exception des emplacements désignés à cet effet par l'autorité administrative compétente, soit une épave de véhicule, soit des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu'il soit, lorsque ceux-ci ont été transportés avec l'aide d'un véhicule, si ces faits ne sont pas accomplis par la personne ayant la jouissance du lieu ou avec son autorisation. Les personnes coupables de la contravention prévue au présent article encourent également la peine complémentaire de confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit.

Les personnes morales peuvent être déclarées responsables pénalement, dans les conditions prévues par l'article 121-2, de l'infraction définie au présent article. Les peines encourues par les personnes morales sont :
1° L'amende, suivant les modalités prévues par l'article 131-41 ;
2° La confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit.

BILAN : un régal pour les partenaires de ce Paris-Nice (qui s'égareraient juste un peu pour visiter en bon touristes le territoire de la Varennes-Forterre) : partenaire Majeur (LCL) ; partenaires Institutionnels (conseil général des Yvelines, ville de Nice) ; diffuseurs officiels (France TV Sports, Eurovision) ; partenaires officiels (RAGT Semences, Jean FLOC'H, Festina, Skoda, Le Coq Sportif, AG2R La Mondiale, MAVIC, Randstad) et les partenaires médias officiels (RMC, Vélo Magazine) !!!

MAILLOTS ROUGES : Le président de la Communauté de communes "Varennes-Forterre", Roger Litaudon et les maillots "Rouges" de son équipe : ses vices-présidents pourront-ils faire des miracles pour que toutes les procédures soient engagées, que les contrevenants soient retrouvé-es, que le ou les véhicules soient confisqués afin d'enfiler le maillot "Vert", celui de la défense de l'environnement ???

La sous-préfecture de Vichy et la préfecture de l'Allier mis au parfum par l'Idiot provincial.

A suivre avec délectation.

Bouche cousue

La dinde de Jaligny-sur-Besbre : sur la route du petit AVIAteur. Allo les sapés pompiers. Ab absurdo (I)

2 poids, 2 mesures dans le canton de Jaligny-sur-Besbre dans l'Allier ?

MAIS QUE FERONT DONC LES POMPIERS

ET L'ADMINISTRATION LOCALES MIS

AU PARFUM PAR L'IDIOT PROVINCIAL ?

Au pays de la "Soupe aux choux" où a vécu l'écrivain René FALLET, Jean-Marc BERCIER, le petit pompiste de Jaligny-sur-Bebre, va-t-il mettre la clef sous la porte depuis qu'il a mis aux normes sa station-service, conformément aux textes en vigueur (pour les ICPE sous déclaration), notamment les arrêtes du 22/12/2008 et du 15/10/2010 relatifs aux prescriptions générales applicables aux stations-service soumises à déclaration, l'arrêté du 18/04/2008 relatif aux réservoirs enterrés de liquides inflammables et leurs équipements annexes soumis à autorisation ou déclaration sous la rubrique 1432, l'arrêté du 30/08/2010 relatif aux prescriptions générales applicables aux installations soumises à déclaration - installations de remplissage ou de distribution de gaz inflammables liquéfiés -, l'arrêté du 23/08/2005 relatif aux prescriptions générales applicables installations soumises à déclaration - Stockage en réservoirs manufacturés de gaz inflammables liquéfiés - et l'arrêté du 19/12/2008 relatif à l'installation de remplissage ou de distribution - inscrit sous la rubrique 1434 ?

AVIA NEWS. Il était une fois à Jaligny-sur-Besbre dans l'Allier, dans la capitale mondiale de la dinde, pauvres dindes et dindons de la farce....

Img 7267

.....(Dinde je suis, cela me suffit Ma capitale est Jaligny Aux senteurs de la Besbre ou bien rôtie Dégustez-moi, je vous en prie A de nombreuses personnalités Offerte j'ai été Ainsi va ma renommée Au fil des années.), beurk, je ne veux plus être parquée ....

Numerisation0046

.....qui voit passer de nombreuses personnalités - dont le sous-préfet de Vichy Jean ALMAZAN et les "merdias" locaux - chaque année autour du 15 décembre....

Img 7287

....dont le président du conseil général de l'Allier, Jean-Paul DUFREGNE, avec son parapluie percé comme en ce 17 décembre 2014.....

Img 7273

....Sur la route du parc zoologique du Pal, un pompiste au service des populations locales, maintenant de service 24/24 grâce à son nouvel automate qui lui a coûté au bas mot pas moins de 100 000 €....

Img 7719

.....équipé d'équipements de protection collective (appareil distributeur, tuyauteries et remontées pétrolières impeccacles, interphonie, rampes de détection et diffusion intégrées à l'îlot de distribution, récupération de vapeurs phase 2, cablage Ethernet....).....

Img 20141010 131648

.....à qui l'administration a demandé de mettre sa station-service aux normes....

Img 7728

.....avec - notamment - une bien zolie Alarme pour séparateur à hydrocarbures.....

Img 7718

.....tandis que dans un périmètre de 20 km dans la région de Jaligny-sur-Besbre, l' "infâmie polluante" pisse sur la voie publique ses rejets polluants qui ne comptent plus la petite "gou-goutte" de plus qui ruisselle sur la voie publique....

Img 7736

.....en passant, par exemple, de Jaligny-sur-Besbre à Trézelles (Varennes-Forterre) ....

Img 7741

.....où là aussi, ici, la voie publique est là aussi une vaste patinoire à hydrocarbures....

Img 7748

..... sur cette chaussée pourtant juste refaite à neuf qui sert aussi de voie pratiquement "privée" où l'on prend allègrement ses aises pour dire "Merde" au code de la Route, comme avec ce camion - SAVIEM pas-à-pas, vieux comme Hérode  - qui ne respecte pas vraiment la police du stationnement ......

Img 7745

....et tout cela, au nez et à la barbe des autorités administratives et préfectorales !!!

Alors deux poids, deux mesures, alors ? Que font les services de l'Etat dont la sous-préfecture de Vichy ? Que font les sapeurs-pompiers locaux et notamment le SDIS 03 qui sont au "jus" de cette situation inadmissible ?

L'Idiot provincial et ses potes écolos de la région de Vichy veillent au grain, les raisons de la colère ne vont pas tarder à exploser pour dénoncer ces injustices en donnant le juste "coup de plume" dans le "panier de crabes local" !

Soit les petites stations-service polluantes doivent se mettre aux normes, soit elles doivent dégager de nos patrimoines environnementaux qui n'ont pas besoin de telles "verrues" dangereuses pour la santé et la sécurité publiques !

Feu ! Ouvrons le bal !

A suivre

Enquête : Marc-Claude de PORTEBANE

Pétition : Stop aux porcelets à la braise à Langy dans l'Allier en Auvergne !

Halte aux porcelets

à la braise à Langy dans l'Allier !

Img 6163

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/stop-aux-porcelets-braise-langy-allier/12669

À l'attention : Stéphane le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt

Stop aux porcelets à la braise sous chapiteau à Langy lors de la fête patronale 2014 organisée par le comité des fêtes les 30 et 31 août de chaque année !

Les « traditions » sont le masque d’une industrie ultra-moderne du massacre d’êtres vivants, au nom d’un culte anthropocentriste sans limite.

L’heure n’est pas de retourner aux Gaulois, à Astérix et Obélix tuant des cochons, mais au contraire de les admirer et de les laisser vivre, tout simplement.
Ces « coutumes » régressives donnent une si mauvaise image des animaux aux enfants qui participent directement ou indirectement à ces drôles d'"agapes" !

Stop aux porcelets à la braise à Langy dans l'Allier !

STOP AUX PORCELETS A LA BRAISE

sous chapiteau à Langy lors

de la fête patronale 2014

organisée par le comité des fêtes !

Img 6162

Qu'elle image des porcelets a donc le crédit agricole Centre France ?

Img 6163

Fondons nos fêtes municipales sur la célébration du vivant et non sur l'exploitation éhontée et inconsciente de la mort au nom de « coutumes » régressives qui donnent une si mauvaise image des animaux aux enfants qui participent directement ou indirectement à ces drôles d' "agapes" !

PETITION :

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/stop-aux-porcelets-braise-langy-allier/12669

Montoldre avant l'ouverture de la chasse 2014 : agrainage des sangliers mais nature mutillée

L'environnement dans l'Allier maltraité !

L'agrainage sordide réservé aux sangliers

dans les bois de Montoldre est-il

une raison pour mutiler la nature ?

Img 5805

Ce distributeur de grains de maïs, dit "agrainoir", vraiment pas sophistiqué qui sert à appâter le grand gibier comme les sangliers doit-il constamment faire subir à la nature d'important préjudices ?

Comme nous pouvons le constater ici, cet arbre est mutilé par une lamentable chaîne qui sert à retenir un bidon percé qui laissera échapper quelques grains de maïs, histoire ensuite de mieux "coincer" le "gros" gibier qui viendra donner de temps à autres, en période hivernale, quelques coups de groin pour se nourrir !

Img 5808

Avant l'ouverture générale de la chasse à tir 2014/3015, le 21/09/2014, nous demandons aux pouvoirs publics de tout faire pour que la nature soit respectée sur la commune de Montoldre (Communauté de communes Varennes-Forterre) en proie à de plus en plus de dégradations inadmissibles.

Img 5811

Les espaces naturels de la commune de Montoldre doivent-ils être sacrifiés sur l'autel de la chasse et du non-respect des dispositions relatives à la protection de l'environnement ?

Nous vous demandons de faire cesser ce trouble de destruction manifeste de l'environnement et de faire en sorte que la nature soit pleinement respectée dans ce "poumon" encore vert de l'Auvergne !

Paul TOP

Feu ! Ouvrons le bal sur l'espace vermoulu de la communauté des communes de Varennes-Forterre !

A l'assaut camarades !

N'hésitons pas à dénoncer les imposteurs !

L'Idiot provincial a acquis depuis 2009 une solide réputation pour le sérieux de ces articles avec le soutien d'une immense partie de la population, au nom de la liberté d'expression, que les petites "baronnies" locales essaient d'étouffer parce que nous ne sommes pas dans un pays démocratique, surtout au niveau local où nous subissons injustement une forte pression fiscale mais aussi de multiples entraves aux libertés.

Les régimes de droite comme de gauche essaient de plus en plus de grignoter nos libertés fondamentales en organisant un vaste racket au travers d'ignobles prélèvements de toutes sortes qui ne font que s'amplifier.

Le centralisme parisien ne cesse d'être gourmand vis-à-vis des contribuables que nous sommes tout en supprimant de plus en plus les aides vitales à la compilation des structures intercommunales ou régionales, qui, en manque crucial et constant de fric, continuent cependant à vivre de plus en plus dans l'opulence, puisque nous consommons encore toujours de plus en plus de nantis qui ne font que partir en vacances, qui s'achètent de plus en plus de belles voitures, qui se trémoussent dans leurs piscines chlorées à souhait, etc... alors que notre peuple, le peuple de base, lui trime pour ces immondes parasites qui vivent sur notre dos sans une once de mansuétude.

Car sans nous, le peuple laborieux qui, de la simple ouvrière, au modeste petit chef d'entreprise en passant par le petit paysan, la caste extrêmement puissante des hauts fonctionnaires et des cadre-fonctionnaires ne pourrait s'engraisser tout en destabilisant sérieusement notre pays pour le jeter, soit dans une effroyable guerre civile en jetant les classes les unes contre les autres, soit au suicide. 

Depuis de nombreuses années nous tirons la "sonnette d'alarme" parce que cela ne peut plus durer ainsi.

Pour les patriotes comme moi qui n'hésiteront pas à prendre les armes et lever les masses en cas de victoire du fascisme en France, nous sommes prêts à nous battre pour sauvegarder nos libertés individuelles.

Les vrais fascistes, ce ne sont pas celles ou ceux qui avancent à visage "découvert" mais ceux qui, bien plus nuisibles, détruisent notre pays de l'intérieur en se "goinfrant" pour leurs propres intérêts et non pour ceux du peupe de base et de nos camarades qui vivent de plus en plus dans la misère digne de l'époque de Zola !

Partout, partout, la corruption est généralisée du plus bas au plus haut échelon de notre société et l'affaire Sarkozy qui a éclaté dernièrement n'est que l'exemple de ce qu'ils sont capables de faire en trahissant notre confiance, nous qui leur avons mis le pied "à l'étrier" et ce, dès qu'ils sont sortis des universités les plus prestigieuses.

Bien évidemment, "les français sont des veaux", comme le disait si bien "mon général", et cela n'a pas changé depuis 68 où la bourgeoisie a tremblé mais pas assez puisque nous n'avons pas été solidaires pour fusiller ou décapiter les élites qui commençaient leur travail de sape et de l'Etat et des institutions !

Il a manqué un vrai leader à mai 68 car il aurait fallu un "bourreau" qui aurait levé des "Communes populaires" partout, sur tout le territoire, enflammant les masses, cherchant jusque dans les chiottes ou les caves les immondes parasites qui suçaient jusqu'à la moelle nos masses qui n'en pouvaient plus de l'étouffante emprise du "parisiannisme suranné" !

Mais cela était impossible ! La "grande Muette" restera toujours muette aux appels du "pied" des masses du peuple de base, les "merdias" étant verrouillés par les sionistes et leurs laquais, le tour étant joué, le peuple des pavés n'avait plus qu'à rentrer chez lui pour ressasser sur les "évènements" qui n'ont fait que crééer une nouvelle classe traître à la classe ouvrière et paysanne et qui donne les abrutis que nous avons dans ce pays qui décline au jour le jour puisque la communication est pratiquement "coupée" entre les soit-disant "élites" et le peuple de base.

Je vous ai concocté plusieurs petits plats aux "petits oignons", dans un territoire de France et de Navarre, qui se nomme la communauté de communes de Varennes-Forterre située.... en plein centre de la France.

Vous m'en donnerez des nouvelles, hein ! Ce n'est pas un déchaînement auquel vous aurez droit mais à un véritable cataclysme.

Purgeons-donc ce qui doit être purgé ! Que les bien-pensants comment donc par "pisser" dans leur froc parce que nous leur réservons un "zoli" traitement de "faveur" !

Si certains ne connaissaient pas l'Idiot provincial, (feu le journal "Le Père Léon"), ils vont bien voir à quoi nous ressemblons puisque nous avons pris un peu plus de 6 mois pour décortiquer ce territoire de la Varennes-Forterre, grand... comme un mouchoir de pochetron !

Nous allons purger ce territoire, nous allons "sulfater" la racaille avec les moyens qui sont les nôtres et qui l'ont toujours été !

Ceux qui travaillent au "black" seront publiquement dénoncés avec leurs complices et nous mettrons sur la place publique les noms et les adresses de ces renégats ! Celles ou ceux qui bénéficient de la complaisance des élu-e-s seront matraqués ! 

Celles ou ceux qui maltraitent les animaux seront anéanti-e-s ! Il n'y aura pas de "quartier" ! Nous les "briserons" ! Ils ou elles auront droit à un "traitement" particulier et de faveur ! Nous allons nous déchaîner et vous pouvez compter sur ma "Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux" pour alimenter dans toute la France et dans le monde entier les plus que très "hautes tensions" ! Celle ou celui qui maltraite les animaux devra faire face à une véritable "guérilla" ! Je déchaînerais les passions, je rameuterais mes camarades qui n'attendent qu'un seul signal de ma part pour agir tels que les "Khmers noirs" dans la nuit rougeâtre ! Et nous avons des preuves irréfutables ! Celles ou ceux qui se font des "tunes", par exemple, sur le dos des chevaux devront rendre des comptes !

D'ailleurs en voici le lien sur Facebook pour que vous compreniez bien que nous ne sommes pas vraiment des "guignols" : www.facebook.com/liguedecombatcontrelescruauteenverslesanimaux.

Si je prends la responsabilité de dénoncer tel ou tel comportement inadmissible, je le ferais parce que j'ai des éléments.... à charge !

Les "ignorants" qui protègent tacitement les cloportes seront également lancés aux "chiens" qui ont mille fois plus de respect que ces engeances ! Toutes les infractions potentielles seront relevés et nous réduirons à un tas de "cendre" leurs argumentaires de bas étage qui ne peuvent en aucun cas tenir "debout". 

Qu'ils nous assignent donc ces paltoquets ! Nous n'attendons que cela ! Nous en avons assez amassé des preuves accablantes en quelques mois !

La "Révolution National-Bolchevique" (qu'ils ne connaissent pas encore) est à ce prix !

Et ils devront "payer" le prix fort !

Marc-Claude de PORTEBANE

Pétition : Halte à la dégradation de l'environnement à Montoldre (Allier) sur une voie communale !

L'anarchie règne dans la petite commune

de Montoldre dans l'Allier !

Numerisation0001 23

Lien de la pétition :  http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/halte-degradation-environnement-montoldre-allier-communale/12529

Le site d'informations générales "L'Idiot provincial" a décidé de faire un large inventaire de ce qui ne va pas ici et ailleurs, dans le territoire de la Varennes-Forterre.

En début de semaine, nous avions déjà interpellé le maire de la commune de Montoldre sur la divagation de chiens errants, lesquels ont déjà eu "maille à partir" avec le voisinage. (Aucune réponse à ce jour).

En ce milieu de semaine, nous avons décidé d'opérer une nouvelle série d'observations sur tout le territoire de la commune, de nuit comme de jour, de jour comme de nuit.

Img 5538 

Pourrait-on nous expliquer pourquoi la commune de Montoldre fait acte d'indulgence aux camions (semi-remorques) de 38 tonnes dégueulant de céréales sur une petite route communale limitée..... à 6 tonnes ?

Img 5541

Est-il normal que cette voie publique, (financée par le contribuable), subisse un tel mauvais sort, telles ces dégradations du goudronnage public ?

Cette petite route n'a que deux issues, strictement matérialisées par deux panneaux annonçant qu'il est interdit de l'emprunter aux véhicules de plus de 6 T sauf pour les riverains !

Les riverains ont-ils l'usage de tels engins ?

Img 5544

Soit on se "moque" allègrement du code de la Route, soit des sanctions doivent être prises, par l'Autorité, les services préfectoraux et in fine par le tribunal administratif de Clermont-Ferrand !

Même si une certaine "tolérance" peut se concevoir pour les engins agricoles, est-il normal d'observer, à ce jour, la pleine déliquescence des services de l'Etat qui sont là pour faire appliquer lois et règlements... du code de la Route ?

N'est-il pas convenable de souligner que la responsabilité communale pourrait éventuellement être recherchée dans l'hypothèse où le maintien de la circulation des poids lourds occasionnerait, outre un trouble anormal de voisinage, un préjudice matériel aux utilisateurs ?

Ne se moque-t-on pas des automobilistes sur une voie portant interdiction des transports routiers d'un poids total autorisé en charge ou d'un poids roulant autorisé supérieur à 6 tonnes (alors que certains conducteurs sont matraqués lors des légers dépassements de vitesse) ?

Je vous appelle à la mobilisation générale pour dénoncer ce genre d'abus que ce soit ici ou ailleurs alors que les communes sont exangues pour assumer l'entretien de nos voies communales !

Exigeons les motifs de sécurité et de tranquillité publiques pour interdire la circulation à ces lourds véhicules à l'intérieur de l'agglomération au nom de la loi et par respect des différents avis du Conseil d'Etat, notamment ! 

Halte à la dégradation de l'environnement à Montoldre ! Objectif : 10 000 signatures !

Marc-Claude de PORTEBANE

Ancien candidat à la députation de l'Allier

Varennes-sur-Allier : sans parler de la Com' Com' la nouvelle équipe municipale commence à décevoir !

Bonnets rouges, bonnets blancs ?

Les élu(e)s du nouveau conseil municipal

commencent à décevoir les habitants

sans même parler de ceux de la com' com' !

Les varennois et les varennoises commencent à avoir le réveil difficile depuis les dernières élecion municipales de mars dernier.

Non pas à cause de la situation économique désastreuse de notre région mais plutôt pour le manque d'information sur le devenir de leur territoire car ils ont l'impression que rien ne change, que l'on a remplacé des élu(e)s de gauche par des élu(e)s de droite qui, d'ailleurs commenceraient même pour certains d'entre eux, à devenir "arrogants" voire "méprisants".

Et nous ne vous parlons pas de la communauté de communes de Varennes-Forterre où le "climat" dégénère de plus en plus à cause de l'inexpérience de certains élu(e)s qui manifestement n'ont rien pigé à l'image dégradée de notre territoire.

Si l'on ne devait prendre qu'un exemple, ne pourrions-nous pas dire que la nouvelle vice-présidente en charge du tourisme soit extrêmement compétente en terme d'innovation et de création ?

Les nouveaux élu(e)s de cette communauté de communes commencent à briller non pas par leurs compétences mais par leur manque de discernement dans leur communication vis-à-vis de la population et cela commence par devenir regrettable.

Reprendre les actions prévues par l'ancien bureau de la Com' Com' ou même voter des subventions 2014 identiques ou presque aux associations comme en 2013, (pour la commune de Varennes-sur-Allier), sans se soucier de qui fait quoi et pourquoi en dépensant l'argent publicsans se poser plus de questions, cela fait un peu désordre, non ?

N'aurait-il pas été plus judicieux d'attendre un peu de temps pour redonner pratiquement les mêmes sommes qu'en 2013 ?

Ils commencent à faire n'importe quoi avec les deniers publics, non ?

MCDP

Désert touristique de l'Allier: le Natural Wake Park a ouvert hier au plan d'eau de Villemouze à Paray-sous-Briailles

Enfin une innovation touristique

dans le désert touristique de l'Allier : 

 le NATURAL WAKE PARK a ouvert hier !

Vidéo : http://youtu.be/pSzcfZh7nKk

Img 5106

L'Idiot provincial était présent et a réalisé pour vous quelques photos sur ce sport nautique agréable et méconnu du grand public.

A déplorer : le manque d'élu(e)s de l'Allier, hormis le maire de Paray-sous-Briailles.

Img 5108

Téléski nautique sur le plan d'eau de Villemouze à pratiquer en famille ou entre amis.

Activité accessible à tous (sous condition de savoir nager et d'être à l'aise dans l'eau).

Différents supports de glisse proposés : du "knee-board" pour les touts petits (planche à genou très stable) au perfectionnement en ski et wakeboard.

Img 5121

Ouvert du 1er juin au 19 octobre 2014.

- Du 1er juin au 29 juin : mercredi, jeudi et vendredi de 12h à 20h, samedi et dimanche de 10h à 20h.
- Du 30 juin au 14 septembre : ouverture du lundi au vendredi de 11h à 20h, samedi et dimanche de 10h à 21h.

Cette activité a pu se réaliser grâce au concours du syndicat mixte de Villemouze, géré par les Communautés de Communes de Varennes-Forterre et en Pays Saint-Pourçinois, et qui a pour principal objectif l'aménagement sportif de la zone de Villemouze située entre Varennes/Allier et Saint-Pourcain-sur-Sioule (Paray sous Briailles).

Cette zone de Villemouze est constituée du Circuit Jean Brun, Piste de Karting recevant des compétitions nationales et internationales et du Naturel Wake Park, premier site de téléski nautique (wake-board) en Auvergne !

Encore une activité de plus à l'actif du très actif "Pays Saint-Pourçinois" au dépens des territoires semi-désertiques de l'Allier comme "Varennes-Forterre" ou le "Pays de Lapalisse" ou bien d'autres "trous perdus" du Bourbonnais !

Pétition en ligne et version papier. Stop au déni de démocratie à Créchy (désignation titulaire de Créchy au SICTOM SUD-ALLIER)

Plus de 100 dépôts en version papier

Objectif 500 dépôts, 5 000 signatures !

Merci de cliquer sur le lien

ci-dessous de notre pétition :

http://www.mesopinions.com/petition/politique/stop-deni-democratie-crechy-exigeons-demission/12093

À l'attention : de M. le Préfet de l'Allier, Arnaud Cochet

Stop au déni de démocratie locale à Créchy : Exigeons la démission in solidum des élu(e)s du conseil municipal de Créchy qui ont désigné un élu extérieur à leur commune comme titulaire pour les représenter au SICTOM SUD-ALLIER sans consultation de leurs électeurs !


En mars 2014, les électrices et les électeurs de Créchy ont élu les représentants de leur conseil municipal : Claude Blanc, Luce Billet, Vincent Goldstein, Christian Belotti, Hervé Bourfe-Debony, Alain Billoux, Viviane Degoulange, Marie-France Vanstraceele, Catherine Jonet, Alain Chomet, René Deligeard.

Or, L'Idiot Provincial, (Journal Militant d'Information Alternative sur internet), vient de découvrir qu'en mai 2014, que certains élus de Créchy ont désigné comme délégué titulaire au SICTOM SUD-ALLIER à Bayet, un élu de la commune voisine de Varennes-sur-Allier, qui n'est autre que le président actuel de ce syndicat intercommunal, Pierre Courtadon. 

Cet homme n'a pas même pas été désigné par sa propre commune de Varennes-sur-Allier, où il a été sévèrement sanctionné par les électeurs qui n'ont pas voulu encore de lui comme maire. Par contre, le délégué au SICTOM SUD-Allier de la commune de Créchy n'est qu'un simple suppléant, René Deligeard.

Cette décision de certains élus du conseil municipal de Créchy n'est-elle pas un "déni de démocratie" puisque les électeurs n'ont pas été informés de cette décision au moment du vote aux élections municipales de 2014 ?

Dans notre pays où plus de 70 % des Français ne font plus confiance aux politiques et où l'on constate que tous les partis ne sont plus représentatifs que d'une minorité acceptant encore de s'exprimer par les urnes, que reste-t-il du rôle premier de la fonction politique ?

Par la présente pétition, nous exigeons la démission in solidum du maire et du conseil municipal de Créchy, et nous demandons l'organisation d'un référendum pour que les citoyennes et les citoyens de Créchy puissent donner leur avis sur la désignation de leurs délégués au SICTOM SUD-ALLIER.

Nous désirons plus de transparence dans la vie politique locale de la communauté de communes de Varennes-Forterre, afin d'être les véritables actrices et acteurs de la démocratie locale car plus que jamais, nous sommes interpellés par le décalage croissant de nos institutions électorales françaises avec les aspirations citoyennes par les organismes censés nous représenter et par les décisions de plus en plus antidémocratiques, qu'elles soient locales, régionales, nationales.

Marc-Claude de Portebane
Ancien candidat à la députation de l'Allier

De Varennes-sur-Allier à Créchy en passant par Boucé, itinéraire d'une pure folie !

Sur les marches du podium du

concours agricole 2014 à la gestion

dictatoriale et personnelle de la 

police des chemins ruraux de Boucé !

Img 4318

De qui se moque cet agriculteur de Boucé....

Img 4323

qui a reçu moultes récompenses lors de l'édition du 156° concours agricole de Varennes et qui gère lui-même la police d'un chemin rural (flèches rouges) vers chez lui à Boucé (Croix verte ci-dessous)...

Num 2

....en interdisant de son propre chef toute circulation sur ce chemin rural (en très mauvais état, surtout en hiver) qui se prolonge sur le territoire de la commune attenante de Montoldre (flèche bleue)...

Img 3708

Qui a mis ce panneau indiquant "Chemin impraticable" ?

Img 3712

Qui est chargé de la police de la circulation et de la conservation des chemins ruraux à Boucé ?

Qui doit faire respecter l'article L.161-5 du code rural ?

Le maire de Boucé n'est-il pas tenu de prendre toutes les mesures de police permettant d’assurer l’ouverture à la circulation publique de chemins ruraux fermés par les propriétaires riverains, même si cette situation ne comporte aucun péril grave pour le bon ordre, la sécurité ou la salubrité publique comme le recommande le conseil d'Etat (C.E. 7 juin 1989, Texerot, req. 60919?

A1460

Le maire de Boucé n'est-il pas tenu de prendre les mesures permettant le rétablissement de la circulation sur un chemin rural barré par la pose.... d’un ruban bicolore de travaux ?

Img 4391

Le nouveau président de la communauté de communes de Varennes-Forterre, Roger Litaudon, et sa nouvelle équipe vont-ils devenir de simples "marionnettes" face à ce genre de défi lancé par un agriculteur de leur territoire qui commence à s'aliéner les acteurs du tourisme local comme les associations de cavaliers, les vététistes ou les simples badauds qui veulent s'offrir une balade en auto pour découvrir la forte terre de Varennes-Forterre ?

S'il faut "taper du poing sur la table", nous n'allons pas tarder à siffler "la fin de la récréation" car les populations locales sont déjà excédées par l'inertie des années antérieures ! Il n'est pas question de donner un "blanc-seing" aux élu(e)s de la nouvelle équipe communautaire !

Tout le monde sait très bien que ce qui fait la force de l'Idiot provincial, c'est notre volonté de ne faire AUCUN "copinage" car personne n'a eu et n'aura AUCUNE "prise" sur notre site très connu dans toute l'Auvergne.

Le jour où nous donnerons le signal de la "Résistance Verte" en Varennes-Forterre ou ailleurs, nous le ferons et nous combattrons avec acharnement pour défendre nos idéaux !

Paul TOP

Population totale de la Com' Com' de Varennes-Forterre : l'opposition marque 1 demi-point

La nouvelle direction de la Com' Com'

de Varennes-Forterre contredite par

les chiffres de l'Insee et la préfecture !

Suite à la polémique déclenchée par l'opposition de la communauté de communes de Varennes-Forterre, l'Idiot provincial confirme bien, après vérifications auprès de l'Insee et de la préfecture de l'Allier, que la population totale de ce territoire est de 9 873 habitants et non comme indiqué par erreur dans la délibération n° 16 qui indiquait "10 000 à 19 999 habitants".

En effet, selon l'Insee, les populations légales 2011 entrent en vigueur le 1er janvier 2014. Elles se substituent aux populations légales 2010. Les populations légales sont actualisées chaque année. Les enquêtes de recensement étant réparties sur cinq années, il est recommandé de calculer les évolutions sur des périodes d'au moins cinq ans.

Voici le décompte des populations légales 2011 de chaque commune :

- Boucé : 555 habitants 

- Cindré : 339 habitants 

- Créchy : 500 habitants 

- Langy : 252 habitants 

- Montaigu-le-Blin : 316 habitants 

- Montoldre : 645 habitants 

- Rongères : 598 habitants 

- Saint-Félix : 347 habitants 

- Saint-Gérand-de-Vaux : 420 habitants 

- Saint-Gérand-le-Puy : 1 023 habitants 

- Sanssat : 259 habitants 

- Treteau : 572 habitants 

- Trezelles : 402 habitants 

- Varennes-sur-Allier : 3 645 habitants 

Soit : 9 873 habitants

L'indemnité brute pour le président sera donc de 1 568 € et de 627, 24 € pour les vice-présidents.

Le secrétariat de cette com' com' est-il à ce point débordé pour ne pas vérifier plusieurs sources d'information mises à la disposition des élus et des populations locales ? Les services de la préfecture ont-ils bien fait la différence entre "population totales" et "populations globales" ?

Pour le secrétariat de la Com' Com', c'est le logiciel qui a enregistré les données pour calculer les indemnités. Faut-il changer de logiciel comme de site internet qui est moyennement lisible ?

N'a-t-on pas l'impression que cela commence par donner une mauvaise image au nouveau bureau de la communauté de communes de Varennes-Forterre dont nombre d'élus sont des "débutants" qui débutent ?

N'est-il pas temps de se ressaisir et de ne pas laisser s'engouffrer l'opposition dans de nouvelles brèches plus que "fastoches" ???

Demi-point pour l'opposition d'hier soir qui n'a ni tort, ni raison puisqu'elle a parlé de "population municipale" et non de "population totale", ce qui n'est pas la même chose.

Pas nécessaire de sortir de l'ENA pour s'en apercevoir, non ?

La polémique à suivre

MCDP

Sujet brûlant (lol) : l'opposition chicane la tranche de population totale à la réunion de la Com' com' de Varennes-Forterre

La nouvelle opposition chicane sur

les chiffres du nombre d'habitants 

de la Com' com de Varennes-Forterre

fournis par la préfecture de l'Allier !

Après l'élection du président Roger Litaudon, de la désignation en date du 14 avril dernier du 1er vice-président : Patrick GOBERT (Maire de Cindré), du 2ème vice-présidente : Michelle BERTHIER (Maire de Rongères), du 3ème vice-président : David DARRAS (1er adjoint mairie de Treteau) et de la 4ème vice-présidente : Marie-Josée MARGELIDON-FOUQUET (Maire de Montoldre), ce début de soirée a été celui des nominations aux délégations et d'un début de polémique sur un sujet qui risque de mettre en doute les données fournies par les services préfectoraux de l'Allier.

17 Délibérations pour un ordre du jour assez chargé, soit 14 représentants par commissions : commissions permanentes et composition de la commission d'appel d'offres, élection des délégués au service départemental de l'énergie, élection des représentants à l'AG et au conseil d'administration au Pays de Vichy Auvergne, au GAL Vichy Auvergne-programme Leader, désignation des représentants au sein de la commission locale de l'eau (CLE), désignation du représentant de l'ADTA, du délégué au CNAS, du délégué à la Mission locale espace jeunes, d'un représentant à l'association RN7 2X2 voies, du représentant à la Sécurité routière, nomination de 2 représentants pour l'EPCI, des délégués au syndicat mixte de Villemouze, des délégués au Sictom Nord Allier, des délégués au Sictom Sud-Allier, des indemnités de fonction du président et des vice-présidents (la délibération sera reportée au mois prochain) et du lieu des séances des futurs conseils communautaires.

L'opposition a contesté les chiffres donnés par la préfecture (10 000 à 19 999 habitants) pour le calcul des indemnités de fonction du président et des vice-présidents qui resteront identiques à celle de l'ancien bureau. Les données disponibles pour le grand public indiquent : 9 697 habitants (en... 2010 - source Wilipedia). En 4 ans, ce seuil a-t-il stagné ou baissé ?

Le président Litaudon a répliqué à la nouvelle opposition que cela ne l'avait pas "dérangée" lorsqu'elle dirigeait la communauté de communes de Varennes-Forterre et ce, en ce début d'année.

Sujet "brûlant" pour la nouvelle opposition semble-t-il, pas pour le président Litaudon qui a repoussé au prochain conseil cette délibération n° 16 qui considèrait que l'EPCI est situé dans la tranche suivante de population (10 000 à 19 999 habitants) et à ce titre, le taux maximum de l'indemnité par rapport au montant du traitement brut terminal de la fonction publique (indice 1015) était pour cette tranche de population de 48,75 % pour le président et de 20,63 % pour le vice-président, soit respectivement un montant maximum brut de 1 853, 22 € pour le président et de 784, 24 € pour le vice-président (valeurs du point d'indice au 01/07/2010).

L'Idiot provincial s'est renseigné : le montant des indemnités de fonction brutes mensuelles des présidents et vice-présidents de communautés de communes et syndicats d’agglomération nouvelle depuis le 1er juillet 2010 est bien celui-ci. Par contre si la population totale de cette com' com" était comprise entre 3 500 à 9 999 habitants, l'indemnité brute pour le président est de 1 568 € et de 627, 24 € pour les vice-présidents.

Questions subsidiaires :

- la population totale de la communauté de communes de Varennes-Forterre est-elle restée au même niveau qu'en 2010, a-t-elle augmenté depuis 2010 ou a-t-elle subitement changé.... depuis l'arrivée du nouveau président Roger Litaudon ?

- combien ont perçus l'ancien président et ses vice-présidents en ce début d'année 2014 ?

- la préfecture a-t-elle de "bons" ou de "mauvais" chiffres à destination des élu(e)s ?

- le personnel de la préfecture de l'Allier est-il incompétent ?

- N'y-a-il pas plus urgent en matières environnementales, de défense de la cause animale ou des chiffres du chômage ?

La suite du feuilleton au prochain round en espérant que les débats seront plus attrayants pour les chômeurs et les plus démunis de ce territoire, un sujet qui semble plus intéresser la nouvelle majorité !

Pied de nez

Varennes-Forterre : le Comité d'accompagnement et de soutien aux travailleurs indépendants va bientôt monter au front national !

Celles ou ceux qui pensent pouvoir

"manipuler" le CASTI

en seront pour leurs frais !

Img 3052

Nous allons faire le point sur cette "verrue" de la Varennes-Forterre !

En Auvergne, mais aussi partout en France, le  Comité d'accompagnement et de soutien aux travailleurs indépendants (CASTI) ne va pas tarder à "porter le glaive" partout où cela sera nécessaire afin de défendre les intérêts des travailleurs indépendants souvent mis à mal par un système qui les lamine au quotidien.

Ainsi, nous allons pouvoir mettre au service de cet organe de défense des petites entreprises, un comité doté d'une puissance inégalée partout ailleurs, parce que, dans la vie, il faut bien un mentor pour diriger les masses qui ne sont que des "veaux", pour ne pas paraphaser "mon général" !

Certes, au départ, nous n'avons été que 7 camarades, mais nous allons bientôt montrer notre détermination absolue en nous organisant en structure nationale-indépendante.

A ceci, viendront s'ajouter une kyrielle d'associations de soutien, comme des sections de protection et gymnastiques (SPG) qui ouvriront leurs portes aux sympathisants de rugby de l'ASM ou de l'ASSE notamment ! !

A suivre.

Le président du tribunal de commerce de Cusset, Gérard MUET, dans la tourmente d'une dissolution prochaine de la Com- Com' de Varennes-Forterre ?

L'ex-président de la com' com'

de Varennes-Forterre adresse une

lettre au préfet, au procureur de Cusset

et au procureur général de Riom !

Les élus de la communauté de communes de Varennes-Forterre vont-ils revoter ?

En effet, les choses s'enveniment au sein de la communauté de communes de Varennes-Forterre puisque l'ex-président socialiste, Xavier Cadoret, (battu de seulement deux voix - 16 contre 14 -) estime dans un courrier au préfet de l'Allier (sur le départ), au procureur de la République de Cusset (03) et au procureur général de la cour d'appel de Riom (63) que l'élection aurait été "entachée d'irrégularité".

Selon lui, l'actuel président du tribunal de commerce de Cusset, Gérard MUET, (colistier non élu du maire actuel de Varennes-sur-Allier qui assure avoir la conscience tranquille dans les colonnes de notre confrère La Montagne de ce jour) aurait "démarché à leur domicile les délégués communautaires pour décrier ès qualités l'action économique de la communauté de communes de Varennes-Forterre (gérée par Cadoret Xavier) et de ses services, incapables de faire face aux procédures collectives sur ce territoire, tout en leur demandant de voter pour le nouveau maire de Varennes-sur-Allier, Roger Litaudon, plus apte de faire face à ces situations".

Toujours selon Xavier Cadoret, "le doute n'est pas permis" puisque "Gérard MUET a utilisé sa position de magistrat pour influencer les délégués", dont nombreux sont des élus débutants.

Faites donc vos jeux. Rien ne semble plus aller dans cette région du centre de l'Allier puisque L'Idiot provincial est en "butte" depuis quelques jours avec les services administratifs de la commune de Varennes-sur-Allier ou de la communauté de communes de Varennes-Forterre pour obtenir des infos.... d'ordre public.

Nous ne sommes pas du tout respectés et nous sommes à deux doigts de saisir le procureur de la République de Clermont-Ferrand, tellement nous en avons marre !

Le sous-préfet de Vichy est déjà intervenu personnellement auprès du secrétariat de l'ex-président de la communauté de communes dirigée par Xavier Cadoret et une autre fois auprès de (Cécile Djanina) la directrice générale des services de la mairie de Varennes-sur-Allier, cette fois, commandée par le nouveau maire, Roger Litaudon.

Nous n'allons pas faire intervenir une 3° fois le préfet de l'Allier ou le sous-préfet de Vichy !

En effet, nous rencontrons d'énormes difficultés dans notre enquête pour avoir des informations d'ordre financiers concernant l'analyse financière commandée par l'actuel maire de Varennes-sur-Allier, Roger Litaudon, sur la gestion de l'ex-municipalité dirigée par l'ex-maire, le camarade Pierre Courtadon !

Nous prenons donc l'opinion publique, (en guise d'avertissement), à témoin de nos problèmes qui ne devraient pas avoir lieu dans un pays "démocratique" comme la France de 2014 !

Depuis que "l'Idiot provincial" a commencé son reportage, les abeilles se sont mises à tourbillonner dans tous les sens.

Pour commencer, le dialogue a tourné au "vinaigre" avec Mme Djanina qui a commencé à nous raccrocher au nez le 16 avril 2014, puis une 2° fois, pour se terminer par un sympathique "Je peux travailler maintenant " !

Ensuite, "blocus complet" avec le trésor public local de Varennes-sur-Allier (où la politesse fait défaut), puis échange "aigre-doux" avec le chargé de la communication de la direction départementale des finances publiques de l'Allier (Mr Guectier) qui nous a rétorqué que si la loi était "opposable à tous", nous devrions savoir que le caractère financier de cette future "analyse financière" n'était pas communicable à des "tiers". 

Seul le maire a la possibilité de la divulguer ou non !

Puisque l'Allier semble une terre propice à la "rétention de l'information", nous avons pris contact directement avec Bercy où "l'anarchie" semble règner dans plusieurs services, que ce soit dans la "cellule assistance", au service communication ou auprès des services du directeur général des finances publiques Bruno Bezard. (Les échanges parisiens ont nettement été plus courtois que dans le minuscule département de l'Allier où les "baronnies locales" semblent fleurir comme des "champignons). A suivre donc.

Mais ce n'est pas la France de Fabius ou de François Hollande qui donne des leçons sur les droits de l'Homme (ou des droits de la Presse) au président de la Russie, Vladimir Poutine ou au président de la République syrienne Bachar Al-Assad ???

Préparons-nous, à une future "attaque frontale", avec les "aliénés" de l'Allier, comme on les considèrent dans le reste de l'Auvergne.

Nous avons 2 ou 3 "bombinettes à retardement" qui risquent bien "d'exploser" dans les semaines qui suivent pour certains élu(e)s ou personnels qui commencent sérieusement à nous "taper sur les nerfs" à cause de leur soif inassouvie de pouvoir et d'orgueil déplacé !

Nous avons lancé une pétition, dernièrement, qui a fait "capoter" un rassemblement organisé par un comité des fêtes local, dans une commune où l'on semble ne très peu... nous "apprécier" !!!!

Nous pouvons très bien lancer une autre pétition à destination d'élus ou d'élues qui méconnaissent notre réputation "sulfureuse" pour exiger leur démission "in solidum" pour non-respect de la cause du Peuple !

Nous avons bouffé du "Sarkozysme" pendant de nombreuses années, ce n'est pas sous un gouvernement socialiste que nous allons devoir nous plier devant le retour de cette droite honnie et revancharde que nous haïssons de toutes nos forces et que nous allons "matraquer" avec une violence qui nous est commune depuis de si longues années.

Si on ne nous respecte pas, nous ferons bien le ménage dans les écuries d'Augias parce que nous sommes des éco-résistants qui résistent aux tenants ploutocrates du libéralisme rampant !

Halte à l'UMPS !  Feu ! Ouvrons le bal !

A suivre, donc avec assiduité !

Marc-Claude de PORTEBANE

 

Le vent a tourné à la communauté de communes de Varennes-Forterre avec l'élection du nouveau président

Après un vote à bulletin secret

le nouveau président Roger Litaudon

a été élu confortablement !

numerisation0013-4.jpg

La population de la communauté de communes de Varennes-Forterre (Boucé, Cindré, Créchy, Langy, Montaigu-le-Blin, Montoldre, Rongères, Saint-Félix, Saint-Gérand-le-Puy, Saint Gérand-de-Vaux, Sanssat, Treteau, Trézelles, Varennes-sur-Allier) attendait un changement radical. Il est en passe de le devenir. Enfin !

L'ex-présidence a demandé, avant le vote, de parler de son programme. Un tirage au sort a été décidé. L'ex-présidence a parlé, puis le - pas encore - nouveau président a donné son point de vue, ce qui lui a permis de reprendre les arguments de son adversaire. Et cela a été extrêmement positif.

Ensuite le vote s'est déroulé, à bulletin secret, dans l'isoloir.

Roger Litaudon, le nouveau maire de Varennes-sur-Allier (qui a écrasé l'inamovible Courtadon en lui infligeant une défaite plus que cuisante), a été élu avec 16 voix contre 14 voix pour l'ancienne direction.

Le bureau est ainsi composé de : 1er vice-président : Patrick Gobert (maire Cindré) ; 2ème vice-président : Michelle Berthier (maire de Rongères) ; 3° vice-président : David Darras (1er adjoint maire de Treteau) ; 4ème vice-président : Marie-Jo Margelidon-Fouquet (maire de Montoldre).

Espérons que le nouveau président, Roger Litaudon et son bureau feront faire des économies aux contribuables (commme ils l'ont fait pour la commune de Varennes-sur-Allier) concernant leurs indemnités puisque, sous l'ex-présidence, le président percevait 1 525 € net par mois et les vice-président 700 €/mois, soit le maximum autorisé.

Les commissions seront définies lors de la prochaine réunion qui a été fixée en mai.

La population de cette communauté de communes de Varennes-sur-Allier espère que le tableau d'affichage de l'Office de tourisme sera moins exposé aux mauvais rayons de soleil comme cela a été le cas, lors de l'édition 2014 du concours agricole de Varennes-sur-Allier !

Nous espérons que le budget et la fiscalité de la nouvelle direction de cette communauté de communes de Varennes-Forterre ne seront pas à l'image de celle du 1er vice-président : Patrick Gobert (maire Cindré) qui a bénéficié d'une mauvaise très, très mauvaise note (7,16/20) et d'un record absolument médiocre, (en comparaison avec les communes du même nombre d'habitants), dans les critères "Résultat comptable par habitant" et "Dette par habitant" en obtenant un magistral..... 0/20. 

Ce qui lui a valu d'être classé au rang du - presque -  dernier de la classe : n° 17 687 sur 18 888 villes de moins de 500 habitants !!!!

Un comble a combler dans les meilleurs délais, non ?

Un(e) maire étant l'élu de proximité par excellence, c'est bien sous l'angle de la proximité qu'il doit d'abord être jugé et non applaudi des deux mains pour un oui ou pour un non.

Pour commencer, toutes les communes de cette communauté de communes seront passées au "crible". Ceux qui nous feront de la "rétention de l'information" seront dénoncés. Ensuite, toutes les communes de l'Auvergne auront droit à un traitement aux "petits oignons", une recette dont rafolent nos lectrices et nos lecteurs.

N'est-il pas logique de se poser toutes ces questions de salubrité publique :

- Quel maire a le plus travaillé à l'amélioration de la qualité de vie de ses administrés ?

- Quel élu a le plus développé les équipements ou encore les commerces dans sa commune ?

- Et surtout, quel édile y est parvenu sans grever le budget de sa municipalité ? 

"Enflammons le débat" pour une meilleure justice sociale dans les petites communes !

MCDP

NAISSANCE du PORTEBANISME, VICTOIRE de l'IDIOT PROVINCIAL et de NOTRE PETITION contre la soirée pavé du comité des fêtes de Montoldre

Naissance du "PORTEBANISME" :

notre pétition, votre mobilisation ont porté ses fruits

car la "soirée pavé" que devait organiser ce soir

le comité des fêtes de Montoldre a été annulée

dans ce territoire de la Varennes Forte Tête !

Img 4209

Portes closes ce soir à la salle des fêtes de Montoldre !

Img 4214

Quelques extraits de nos signatures de notre pétition publique

Img 4215

La pétition publique déclenchée par l'Idiot provincial a été salutaire pour le restaurateur de la toute petite commune de Montoldre "La Truffade du Saint-Eloi" puisque la "soirée pavé" prévue par le comité des fêtes de la commune - "dans le cadre du concours agricole de Varennes-sur-Allier", (omme on pouvait le constater sur notre capture d'écran de leur page facebook), a été annulée.

Notre pétition intitulée "Concours agricole 2014 de Varennes-sur-Allier : Stop à la concurrence déloyale à Montoldre" a été largement signée par des personnes qui ont salué notre courage et notre détermination pour défendre ce restaurateur de la communauté de communes Varennes-Forterre qui avait prévu de fermer son restaurant si la soirée "pavé" était maintenue par ce comité des fêtes qui, lui, ne paie pas les cotisations des entreprises ou des entrepreneurs indépendants.

Ce soir, nous vous remercions d'avoir massivement répondu à notre appel puisque le restaurateur affiche désormais "Complet" et a décidé de présenter à ses clients un menu à 19,50 €...

Img 4085

Un menu à 19,50 € fait par un professionnel

de la restauration qui paie, lui, des charges 

....qui s'effectue pleinement dans le cadre de l'édition 2014 du concours agricole de Varennes-sur-Allier puisque tous les restaurants partenaires identifés par l'affichette ci-dessous vous proposent, comme  "La Truffade du Saint-Eloi", des menus "Spécial Concours Agricole" avec de la viande charolaise, ce qui est bien la moindre des choses.... quand on veut faire travailler les entreprises adhérentes de telle ou telle communauté de communes.

Img 4211

Sans l'appel à l'aide de l'Idiot provincial, sans la mobilisation de nos camarades, sans le poids de vos signatures, sans votre écoeurement général, sans le soutien du président du concours agricole Jean-Claude Péronnet, sans le soutien des élus classés divers droite, sans la solidarité des commerçants, des artisans et des chefs d'entreprise, le restaurant-traiteur "La Truffade de Saint-Eloi" aurait fermé ses portes parce que le comité des fêtes avait prévu d'organiser, de son côté, une soirée concurrente !

Img 4212

Les clients de la "Truffade du Saint-Eloi" ont répondu massivement à notre appel à la mobilisation et ce, suite à notre pétition publique.

Nous avons gagné ce combat parce que vous et nous avons été unis, en solidarité avec le monde des entreprises, qui paient des charges de plus en plus excessives sous le gouvernement socialiste. La défaite du gouvernement Ayrault est venu siffler la fin de la récréation pour tous les laxismes parce que le peuple de base des petites entreprises en a marre de trimer et de "casquer" de plus en plus pour le parasitisme ambiant.

De cette mobilisation sans précédent pour le restaurateur de Montoldre est né le "Portebanisme" qui veut rassembler, à l'avenir, tous les petits commerçants et artisans opposés au système capitaliste et surtout au socialisme des bobos qui ne comprennent rien aux valeurs des entrepreneurs indépendants !

Cette semaine, nous avons jeté les bases des statuts d'une association de défense des petits commerçants et des petits artisans intitulée "Comité d'Accompagnement et de Soutien aux Travailleurs Indépendants" (CASTI) avec un siège social en Auvergne et un conseil d'administration étendu désormais à toute l'Auvergne avec une contagion possible à d'autres régions !

Grâce à vous toutes et à vous tous, le "PORTEBANISME" est désormais né et accouchera, à l'avenir, de beaucoup d'autres actions spectaculaires pour la défense des victimes du système !

Merci à toutes et à tous pour votre soutien et ce, malgré les nombreuses menaces auxquelles, (vous vous en doutez bien), nous avons dû faire face.

Nous vous donnons RDV dans d'autres villages de l'Auvergne où le petit commerce local devra subir les soirées organisées par les Comités des fêtes X ou Y et ce..... bénévolement et sans cotisations aux caisses de retraite et au RSI, notamment !!!!

Marc-Claude de PORTEBANE

Enfin à J-1, le catalogue général du concours agricole 2014 de Varennes-sur-Allier !!!!

Il était temps, le catalogue général 

du concours agricole 2014 de

Varennes-sur-Allier est enfin arrivé !!!!

Img 4158

Bonjour la pub pour la boucherie, la "maison Pejoux" de Varennes-sur-Allier en pleine page 4....

Img 4160

....les trois numéros de téléphone de "La Maison du Charolais" ont été "limite" coupés par l'imprimerie, sans laisser de marge en bas de la page.

Et au niveau éditorial, il n'y a pas le mot du maire....(élections oblige)....à moins que la maquette avait déjà été programmée avec le mot de l'inamovible "Peppone local" Courtadon...., d'où refonte en dernière minute de la plaquette..... ce qui expliquerait peut-être le retard considérable pris dans la livraison de ce catalogue général mis à la disposition du public à... J-1, soit hier !!!

En tout cas, c'est très sympa pour les annonceurs locaux et régionaux qui ont misé dans ce catalogue général du concours agricole de Varennes-sur-Allier 2014, (250 € pour une page de pub), édité à 4 500 exemplaires dont l'impression revient au studio de communication Tuka..... qui retrace en page 3 sa stratégie (sur mesure) : "réactivité, création, valorisation, publicité tous supports, stratégie, technologie".

Réactivité, en effet !!! Bisou

Img 4170

La mauvaise qualité de la mise en page concernant les pubs de la "Maison Pejoux" de Varennes-sur-Allier (page 4) ou du "Relais de la Route Bleue" à Saint-Loup (page 26) doivent nous interpeller sur ce manque de professionnalisme certain pour une aussi grande manifestation où les éleveurs de la race charolaise devront mettre en exergue "...une vitrine d'animaux d'exception toujours présentés avec soin....", comme le rappelle l'unique édito du président de ce concours 2014, Jean-Claude Péronnet ! Bouche cousue

Tout un symbole dans cette région de la Varennes-Forterre !!!! Avare

Les socialo-communistes de Varennes-Forterre sont devenus arrogants, aigris et teigneux !

Les socialos-communistes de Varennes-Forterre

sont devenus des ennemis de classe

qui ont perdu la confiance des masses !

A2062

Quand on voit la réaction des réactionnaires socialo-communistes de la région de Varennes-sur-Allier qui ont des comportements de petits-bourgeois, on se dit que si, dans ce monde, on perd pied avec les forces de progrès et de pseudo "démocratie", il n'y a plus qu'à se suicider pour ceux qui refusent de s'allier avec les réactionnaires bourgeois de la droite et pire, avec les éléments antisociaux du FHAINE (Front National) des racistes et des ennemis mortels de la démocratie !

La claque magistrale que les socialo-communistes ont subi la semaine dernière en Auvergne lors du 1er tour des municipales 2014 devrait les faire réfléchir sur leurs bilans plus que négatifs dans les communes où ils ont régné comme des "barons" assis confortablement sur leurs pseudos valeurs démodées et désuettes.

Ceci, je le dis franchement et sans détours, car celà est démontré avec vigueur par Jean-Luc Mélenchon et les camarades du parti de Gauche.

En tant que communistes et nationaux-bolcheviques, nous n'avons pas de leçon de "droit" à recevoir d'une clique d'arrière salle à manger qui se comporte en éléments antisociaux.

Et nos camarades du parti communiste - qui demande sans arrêt du fric à ses adhérents dans l'appel des cotisations - devraient réfléchir pourquoi la grande masse des ouvrières et des ouvriers ont quitté les rangs du parti en qui de moins en moins de personnes font confiance parce qu'une grave crise de confiance a commencé depuis le départ du camarade Georges Marchais qui bénéficiait de l'appui et de la confiance des masses populaires.

Quant au PS, notre camarade Alexis Corbière, candidat tête de liste du Front de gauche à la mairie du 12° arrondissement de Paris, sonne la charge CONTRE les tenants du "caporalisme, de l'arrogance et ...du local à balai" ( source : http://www.jean-luc-melenchon.fr/. )

Et la sulfateuse se met en route contre l'hypocrisie des socialistes : "....Le sectarisme du PS contre nous n’a rien de personnel en définitive, il est 100 % politique. Ils ne veulent pas qu’existe une gauche qui refuse l’austérité et la politique de François Hollande. Ils nous méprisent pour cela, nous et nos électeurs. Message reçu donc...."

Au niveau local, en Auvergne, dans l'Allier et dans la région de Varennes-Forterre plus précisémment, nous devons faire face au même diktat. Message reçu donc !

Mais camarades "socialo-communistes", rassurez-vous, vous serez balayés d'un revers de manche et nous mettrons toute notre énergie à vous virer des organes de pouvoir même local car la porte ouverte, c'est vous qui l'ouvrez au début du fascisme.... qui est une invention de gauche !!!

Pas nous !

Le parti des gens de gauche ce n'est pas beaucoup de communistes et encore moins de bobïstes bourgeois de la gauche caviar que nous devons écraser de toutes nos forces et repousser jusque dans les chiottes en appliquant la doctrine philosophique de Staline qui a largement liquidé les éléments antisociaux du parti communiste de feu l'Union soviétique et des cloportes soit-disant "socialistes" mais véritables crapules de la vermine trotskyste !

Nous ne devons pas avoir peur de ces "oiseaux" de bas étage qui sont des "carrièristes" égocentriques !

Les ennemis de la VRAIE gauche sont donc clairement identifiés ! Virez-les !

Partagez-moi cela sur Facebook et fissa !

Rejoignez-nous ! Tous ensemble avec de vraies valeurs de la gauche nationale, ici, en cliquant sur ce lien :

www.facebook.com/parti.revolutionnaire.national.bolchevique.

Paul TOP

LA RESTRUCTURATION DU SITE DE DEFENSE DE VARENNES SUR ALLIER A LA LOUPE : Amici, diem perdidi (I)

Pourquoi tout consultant ou expert

participant à cette étude devait-il s’engager 

à une "stricte confidentialité" sur l’ensemble 

des informations qu’il devait être conduit

à connaître dans le cadre de cette mission ?

Dans le cadre du vaste plan de restructuration engagé par la Défense sur la période 2008 à 2015, le ministre de la défense a décidé le 30 septembre 2013 de dissoudre en 2015 le détachement air 277 (DA 277) de Varennes sur Allier (Allier).
 
Pour favoriser la revitalisation économique du bassin affecté par cette mesure, le Premier ministre a décidé de mobiliser au profit de ce territoire un contrat de redynamisation de site de défense (CRSD), appuyé par des aides exceptionnelles mises en place par l’Etat.

A partir d’une stratégie de développement durable définie par les acteurs locaux et d’un diagnostic partagé, ce dispositif partenarial, piloté par le préfet de l’Allier, devrait permettre d’engager un plan d’actions permettant de régénérer rapidement un niveau d’activité et d’emploi au moins équivalent à celui supprimé.

La consultation qui était engagée par le cahier des charges, avait pour objet de permettre au préfet de l’Allier et au président de la communauté de communes Varennes-Forterre, maître d’ouvrage de cette opération, de choisir sur la base d’un marché public à procédure adapté, le prestataire qui serait chargé de conduire cette étude diagnostic.

L’INSEE mandaté par l’Etat par convention, devait être chargée de mesurer l’impact de la suppression à horizon 2015 du détachement air 277. Cette évaluation devait être un des éléments sur lequel devait s’appuier l’étude diagnostic confiée au prestataire.

Le cahier des charges du diagnostic territorial précisait également : "Après la dissolution fin 2011 du détachement du 7ème régiment de matériel d’Yzeure qui a conduit à la suppression de 77 emplois défense (74 militaires et 3 civils), le département de l’Allier est affecté par la dissolution prochaine du DA 277, conduisant, sur la base des effectifs en organisation de cette unité en 2008, à la suppression à Varennes sur Allier de 351 emplois défense (231 militaires et 120 civils). 

Par ailleurs, des entreprises privées intervenant directement et en permanence sur le site du DA 277 pour assurer des prestations pour le compte de ce dernier, par le biais de marchés publics, sont également impactées par cette décision. 46 salariés sont concernés.

Le territoire du département de l’Allier a été dans le même temps concerné par d’importantes restructurations affectant son tissu industriel. Les annonces successives de fermetures d’établissements industriels ces derniers mois ont conduit à la mise en cause de plus de 2000 emplois. L’industrie dans l’Allier représentant 20 800 emplois (fin 2010), ce secteur a donc perdu près de 10 % de ses effectifs en 2 ans.

Par ailleurs, le département subit de plein fouet la crise économique. Le taux de chômage à fin août est de 11 % dans l’Allier, supérieur aux taux national de 10,4 % et régional de 9,4 % (1er trimestre 2013).

Les trois bassins d’emploi de Moulins, Montluçon et Vichy ont chacun été touchés par ces destructions importantes d’emplois dans l’industrie. Si le taux de chômage enregistré dans le bassin d’emploi de Moulins (plutôt à dominante agricole et tertiaire) s’élève à 9,2 %, il s’élève à 12,3 % sur Montluçon et à 11,4 % sur Vichy".....

A suivre

Pétition. Concours agricole 2014 de Varennes-sur-Allier : Stop à la concurrence déloyale à Montoldre !

Bonjour chères et chers ami(e)s.

Nous vous proposons de lire et de signer cette pétition.

Merci de cliquer sur ce lien :

http://www.mesopinions.com/petition/justice/concours-agricole-2014-varennes-allier-stop/11622

Concours agricole 2014 de Varennes-sur-Allier: stop à la concurrence déloyale à Montoldre !

De nombreuses signatures, (notamment via la pétition en version papier, car peu de personnes sont équipées d'un ordinateur) sont en cours et ont déjà été collectées pour défendre cette cause.

Mobilisons nous ensemble pour faire avancer ce combat !

A bientôt

Voici le texte intégral de notre pétition :

Concours agricole 2014 de Varennes-sur-Allier : stop à la concurrence déloyale à Montoldre !

À l'attention : de M. le Premier ministre, Mme. la garde des Sceaux, MM. les Préfets de région

Concours agricole 2014 de Varennes-sur-Allier : 

Soutenons le restaurant local « La truffade du Saint-Eloi » !

C'est inadmissible : le comité des fêtes de Montoldre, une association loi 1901, va servir du pavé de Charolais sous les yeux du restaurateur local de cette commune "La Truffade du Saint-Eloi" et ce, au plus fort jour de cet évènement, le samedi 05 avril !

Comme chaque année, le concours de bovins de boucherie de Varennes-sur-Allier rassemble producteurs et acheteurs autour d’animaux de haute qualité. 

Ces ventes sont organisées par la Fédération nationale des Concours d’animaux de Boucherie (Fncab) dans 35 villes françaises dont les plus connus en la matière, comme Feurs (Loire) : Charolais, Limousin, toutes races et croisés, Laguiole (Aveyron) ; Aubrac, Charolais croisé Aubrac ; Autun (Saône et Loire) : Charolais, bœufs, vaches, génisses ; Sancoins (Cher) : toutes races à viande ou bien le lieu le plus prestigieux de France connu du monde entier : Saint-Christophe-en-brionnais (Saône et Loire) : toutes races confondues.

Les 4, 5, 6 avril 2014 verront donc se produire la 154° édition qui est un point de rencontre très attendu de toute la filière viande.

Selon son président Jean-Claude PERONNET, ce concours de Varennes-sur-Allier est toujours très attendu dans la région, dans tous les domaines puisque "Forte de 200 exposants, l’exposition commerciale reste un point névralgique pour vous faire découvrir les innovations pour tous vos projets aux côtés des stands de produits qui font la force de la gastronomie de nos régions".

La gastronomie locale ? Parlons-en donc dans le village voisin situé à six kilomètres : Montoldre.

En effet, le comité des fêtes de ce charmant petit village de la communauté de communes de Varennes-Forterre nous annonçait une bien mauvaise épreuve pour la filière gastronomique locale, et ce, dès le 1er mars.

Sur sa page Facebook, le "Comité des Fêtes Montoldre" nous fait part de cette bien mauvaise surprise pour le restaurateur de la bourgade " La truffade du Saint-Eloi" avec de copieux mots : "Suite à notre réunion d'hier soir nous pouvons maintenant confirmer notre soirée pavé le samedi 5 avril, dans le cadre du concours agricole de varennes/allier. Menu à 18 euros sans les vins, café offert. Assiettes de charcuterie, pavé frites, fromage, dessert".

Le but de ce comité des fêtes et Foyer rural de Montoldre est-il de faire du commerce ou de la concurrence déloyale au restaurateur local, qui lui, sert dans sa cuisine traditionnelle élaborée avec des produits locaux de fabrication artisanale, comme du poisson de la marée, des spécialités régionales dont de la viande de charolais ?

La liberté de la concurrence autorise tout commerçant à chercher à attirer vers lui la clientèle de son concurrent. Celle liberté stimule l'activité de chaque acteur de la vie économique de manière tout à fait saine. Malheureusement, dans cette course à la productivité et à l'amélioration des services, des abus sont possibles. Cette notion, qui se trouve dans les articles du code de commerce et dans le code de la consommation, émane de l'article 2 de la loi de finance N° 63-628 du 2 juillet 1963. Par définition, la concurrence déloyale est constituée de l'ensemble des procédés concurrentiels contraires à la loi ou aux usages, constitutifs d'une faute intentionnelle ou non et de nature à causer un préjudice aux concurrents. En d’autres termes, cela regroupe de manière assez générale tous les actes qui ne correspondent pas à une concurrence saine. Il est à noter que la notion de concurrence déloyale est contraire à la libre existence du commerce dans les relations commerciales, principe de liberté du commerce et de l'industrie qui tient sa source de la loi Le Chapelier des 2 et 17 mars 1791 et est rappelé dans l'article premier de la loi Royer du 27 décembre 1973 qui posa un grand nombre de principes dans le droit de la concurrence.

Dans ce cas présent, la concurrence déloyale ne s'applique pas de commerçant à commerçant mais de commerçant à une association loi 1901 dont l'un des buts n'est pas de faire de la restauration.

Nous demandons donc, au bureau de cette association loi 1901, composé de la présidente : Isabelle Leroux ; présidente adjointe : Alexandra Chamoux, trésorière : Sandra Laforet, trésorier adjoint : Fernand Blanchet, secrétaire : Annick Benoit, commissaires aux comptes : Yvette Laforet et Perrinne Saint Genest, de laisser le droit au restaurateur de la commune à exercer son activité de restaurateur pendant ces 3 journées vitales pour lui.

STOP A LA CONCURRENCE DELOYALE A MONTOLDRE ! 
SOUTENEZ LE RESTAURATEUR LOCAL PAR L'INTERMEDIAIRE DE NOTRE PETITION !


SOULEVONS-NOUS POUR QUE CESSENT LES INJUSTICES CONTRE CEUX QUI N'ONT PAS LES MOYENS DE FAIRE DE LA RESTAURATION PAR LE BIAIS D'UNE ASSOCIATION LOI 1901, A BUT NON LUCRATIF !

"L'estomac est le sol où germe la pensée" comme le disait si bien Rivarol. 
Prenons donc garde de ne pas laisser le sol sans germes ! 
Oui aux restaurateurs où germe la restauration conviviale ! 
Non à toutes ces concurrences déloyales qui favorisent la discorde dans nos si petits villages !

Marc-Claude de PORTEBANE
Ancien candidat à la députation de l'Auvergne

Concours agricole 2014 de Varennes-sur-Allier : le pavé de Charolais dans la gueule du restau "La Truffade du Saint-Eloi" de Montoldre !

C'est inadmissible :

le comité des fêtes de Montoldre

va servir du pavé de Charolais 

sous les yeux du restaurateur local

"La Truffade du Saint-Eloi" !

Montol

Comme chaque année, le concours de bovins de boucherie de Varennes-sur-Allier rassemble producteurs et acheteurs autour d’animaux de haute qualité. 

Ces ventes sont organisées par la Fédération nationale des Concours d’animaux de Boucherie (Fncab) dans 35 villes françaises dont les plus connus en la matière, comme Feurs (Loire) : Charolais, Limousin, toutes races et croisés, Laguiole (Aveyron) ; Aubrac, Charolais croisé Aubrac ; Autun (Saône et Loire) : Charolais, bœufs, vaches, génisses ; Sancoins (Cher) : toutes races à viande ou bien le lieu le plus prestigieux de France connu du monde entier : Saint-Christophe-en-brionnais (Saône et Loire) : toutes races confondues.

Les 4, 5, 6 avril 2014 verront donc se produire la 154° édition qui est un point de rencontre très attendu de toute la filière viande.

Selon son président Jean-Claude PERONNET, ce concours de Varennes-sur-Allier est toujours très attendu dans la région, dans tous les domaines puisque "....Forte de 200 exposants, l’exposition commerciale reste un point névralgique pour vous faire découvrir les innovations pour tous vos projets aux côtés des stands de produits qui font la force de la gastronomie de nos régions....".

La gastronomie locale ? Parlons-en donc dans le village voisin situé à 6 km : Montoldre.

En effet, le comité des fêtes de ce charmant petit village de la communauté de communes de Varennes-Forterre nous annonçait une bien mauvaise épreuve pour la ... filière gastronomique locale, et ce, dès le 1er mars.

Sur sa page Facebook, le "Comité des Fêtes Montoldre" nous fait part de cette bien mauvaise surprise pour le restaurateur de la bourgade " La truffade du Saint-Eloi" avec de copieux mots : "Suite à notre réunion d'hier soir nous pouvons maintenant confirmer notre soirée pavé le samedi 5 avril, dans le cadre du concours agricole de varennes/allier. Menu à 18 euros sans les vins, café offert. Assiettes de charcuterie, pavé frites, fromage, dessert.".

Le but de ce comité des fêtes et Foyer rural de Montoldre est-il de faire du commerce ou de la concurence déloyale au restaurateur local, qui, lui, sert dans sa cuisine traditionnelle élaborée avec des produits locaux de fabrication artisanale, comme du poisson de la marée, des spécialités régionales dont de la viande de charolais ?

La liberté de la concurrence autorise tout commerçant à chercher à attirer vers lui la clientèle de son concurrent. Celle liberté stimule l'activité de chaque acteur de la vie économique de manière tout à fait saine. Malheureusement, dans cette course à la productivité et à l'amélioration des services, des abus sont possibles. Cette notion, qui se trouve dans les articles du code de commerce et dans le code de la consommation, émane de l'article 2 de la loi de finance N° 63-628 du 2 juillet 1963. Par définition, la concurrence déloyale est constituée de l'ensemble des procédés concurrentiels contraires à la loi ou aux usages, constitutifs d'une faute intentionnelle ou non et de nature à causer un préjudice aux concurrents. En d'autre termes, cela regroupe de manière assez générale tous les actes qui ne correspondent pas à une concurrence saine. Il est à noter que la notion de concurrence déloyale est contraire à la libre existence du commerce dans les relations commerciales, principe de liberté du commerce et de l'industrie qui tient sa source de la loi Le Chapelier des 2 et 17 mars 1791 et est rappelé dans l'article premier de la loi Royer du 27 décembre 1973 qui posa un grand nombre de principes dans le droit de la concurrence.

Dans ce cas présent, la concurrence déloyale ne s'applique pas de commerçant à commerçant mais de commerçant à une association loi 1901 dont l'un des buts n'est pas de faire de la restauration.

Nous demandons donc, au bureau de cette association loi 1901, composé de la présidente :  Isabelle Leroux ; présidente adjointe :  Alexandra Chamoux, trésorière : Sandra Laforet, trésorier adjoint :  Fernand Blanchet, secrétaire :  Annick Benoit, commissaires aux comptes :  Yvette Laforet et Perrinne Saint Genest, de laisser le droit au restaurateur de la commune à exercer son activité de restaurateur pendant ces 3 journées vitales pour lui.

STOP A LA CONCURRENCE DELOYALE A MONTOLDRE ! SOUTENEZ LE RESTAURATEUR LOCAL PAR L'INERMEDIAIRE DE NOTRE PETITION. 

CAMARADES CITOYENNES, CAMARADES CITOYENS, SOULEVONS-NOUS POUR QUE CESSENT LES INJUSTICES CONTRE CEUX QUI N'ONT PAS LES MOYENS DE FAIRE DE LA RESTAURATION PAR LE BIAIS D'UNE ASSOCIATION Loi 1901.... A BUT NON LUCRATIF !

Rejoignez "L'Idiot provincial, le spectre du Père Léon" :  http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/

"L'estomac est le sol où germe la pensée" comme le disait si bien Rivarol. 

Prenons donc garde de ne pas laisser le sol sans germes ! Oui aux restaurateurs où germe la restauration conviviale ! Non à toutes ces concurrences déloyales qui favorisent la discorde dans nos si petits villages en ces mauvais temps de crise économique !

NOTRE PETITION BIENTOT DISPONIBLE SUR INTERNET ET EN VERSION PAPIER !

Marc-Claude de PORTEBANE

Ancien candidat à la députation de l'Auvergne

La fin de l'armée de l'air à Varennes-sous-terre (I)

Les vieux croûtons de Varennes-sur-Allier

ne pourront empêcher la fuite des aviateurs

de la base miltaire de Varennes-sous-terre !

Lors de la soirée de voeux et d'échange avec les entreprises de Varennes-Forterre (20 élus tout de même pour 50 industriels, commerçants, artisans libéraux, agriculteurs), la question de la base militaire de Varennes-sur-Allier a été abordée.

Un pékin a demandé si ces terrains allaient rester la propriété de l'armée de l'air ou ceux de la mairie de cette ville auvergnate complètement sur le déclin.

Qui aura la compètence économique alors ? Seront-ils cédés à un groupe privé  qui risque d'en profiter pour faire de gros bénéfices et empêcher d'autres entreprises de s'implanter dans cette structure que lorgnent de nombreux charognards ?

"Entreprendre en Forterre", un rêve en l'air qui va bientôt partir en fumée ? 

Qui va jouer les hôtes de l'air ?

A suivre.

Gilbert Montagné en visite à Saint-Gérand-le-Puy

"Au secours, aidez-moi, je n'arrive pas à lire ces pancartes !!!"

discours-paul-top-004.jpg