Créer un site internet

sinistre

La Région AURA aux côtés des viticulteurs du Beaujolais : 1 000 ha sinistrés grêle !

1000 ha de crus ont été touchés et détruits, partiellement ou totalement :

Les agriculteurs ont demandé aide sociale et économique,

et ont évoqué le déploiement d'une cellule psychologique !

Bud reg ii 007

Hier, Christophe Boudot le président du groupe FN au conseil régional et membre de la commission agriculture et viticulture, en déplacement à Chiroubles et après avoir rencontré de nombreux viticulteurs, – via un communiqué de presse –, indiquait que « des hommes et des femmes effondrés ne savaient plus vers qui se tourner et attendaient un geste fort de Laurent Wauquiez, de la Région et des pouvoirs publics pour les aider à surmonter cette épreuve ».

La région Auvergne-Rhône-Alpes avait déjà pris les devants puisqu'Emilie BONNIVARD, Vice-présidente du Conseil Régional, déléguée à l’agriculture, à la forêt, à la ruralité, à la viticulture et aux produits du terroir a tenu à exprimer tout le soutien de la Région, et tout spécialement de son Président, Laurent WAUQUIEZ, aux viticultrices et viticulteurs du nord du Beaujolais, dont les vignobles ont été détruits en grande partie par de dévastateurs orages de grêle le vendredi 27 mai.

Jérémy THIEN et Dominique DESPRAS, Conseillers régionaux du territoire, étaient présents dès dimanche aux côtés des viticultrices et viticulteurs.

Alors que l’évaluation des dégâts est en cours, la Région appuiera la mise en place rapide des dispositifs de solidarité nationale sous responsabilité de l’Etat (allègement de charges, différés de paiement, achat de vendanges pour préserver des marchés, etc.) et/ou gérés par la MSA (échéancier, accompagnement social, etc.).

Emilie BONNIVARD précise que la Région sera très attentive, en particulier, à ce que les entreprises les plus impactées, rarement assurées au vu des coûts de l’assurance et de trésoreries déjà tendues, puissent passer ce cap très difficile.

Les conseillers régionaux du territoire rencontreront ce jeudi soir les responsables professionnels, les services de l’Etat et les organismes concernés lors d’une réunion de crise. Emilie BONNIVARD, en déplacement dans le Cantal, prévu depuis de longs mois, sera représenté par Jérémy THIEN. Elle se rendra sur place la semaine prochaine.

L’enjeu des prochains jours sera de prendre connaissance de l’évaluation la plus complète des dégâts et surtout de coordonner au mieux les initiatives pour préserver les exploitations, témoigner de la solidarité du Conseil régional, mais aussi redonner une lueur d’espoir aux viticultrices et viticulteurs les plus touchés.

A déplorer : AUCUN communiqué de presse du "Groupe Socialiste, démocrate, Ecologiste et apparentés" sur ce sujet de solidarité avec les viticulteurs dûrement touchés par cette calamité de Dame Nature qui se venge des excès des hommes. Ce groupe préférant communiquer, hier, sur le sort des petites lignes SNCF en Auvergne-Rhône-Alpes. Un comble !!! Alors que l'appellation Chiroubles est particulièrement concernée !!!

 

SCANDALE : l'école Georges SAND à Varennes-sur-Allier est à l'image de la France en déclin !

Les délégués des parents d'élèves

de l'école Georges Sand ont écrit à

l'inspecteur de l'académie d'Yzeure ! 

Le 4 avril 2014, les parents d'élèves de l'école Georges Sand indiquent à l'inspecteur d'académie d'Yzeure qu'ils ont bien pris note de leur dernier entretien en date du 28/02 avec l'arrivée d'un maître E dans le réseau RASED de leur secteur.

Tout en se réjouissant de cette bonne novelle (sic), ils ont cru comprendre que l'académie envisageait de fermer une classe car, disent-ils, "nous accusons une baisse d'effectif depuis quelques temps à Varennes-sur-Allier. Si nous utilisons un langage comptable, cous comprenons que vous puissiez envisager la fermeture de notre classe mais lorsque nous parlons d'éducation, d'enseignement et surtout d'enfants, pouvons-nous réellement parler que de chiffres ! ".

Les parents d'élèves de l'école Georges Sand continuent de plus belle : "Vous connaissez les difficultés rencontrées depuis longtemps dans notre école par les enseignants confrontés à un public parfois difficile. Les enseignants font face, préservant une qualité d'enseignement et assumant un rôle éducatif important au sein de notre commune. Ils ne peuvent réaliser ces tâches qu'en préservant de bonnes conditions de travail pour eux et surtout pour les enfants. Nous avons enfin trouvé un semblant de bon équilibre à l'école et nous nous inqiétons à juste titre de par les évènements passés que cet équilibre soit vite rompu. L'école de Varennes-sur-Allier est une école qui a la chance de pouvoir offrir de bonnes bases au plus grand nombre d'élèves leur permettant de poursuivre au mieux leur scolarité au collège. Doit-on au profit de l'esprit comptable mettre en péril les atouts de notre école ? Il est vrai que nous sommes une école encore privilégiée mais pourquoi détruire cette spécificité et la pénaliser, en vertu de cette chance. Surtout que nous savons très bien qu'une classe fermée n'a que peu de chance de se voir réouverte malgré l'augmentation des effectifs. Nous l'avons découvert récemment avec la maternelle des "4 Vents"....

ABSENCES DE LONGUE DUREE DES ENSEIGNANTS

Les parents d'élèves de l'école Georges Sand continuent le pilonnage : "Dans le même temps, nous nous permettons de mettre l'accent aussi sur la difficulté de trouver des remplaçants. Cela fait 2 fois cette année que notre école est touchée par des absences de longues durée et que comme l'école Georges Sand se trouve être une structure de plus grande importance, elle n'est pas prioritaire. Nous sommes donc trop petit pour garder nos classes mais trop grande pour avoir droit de remplacer nos enseignants ! Le discours devient un peu difficile à entendre. Certes, nous ne sommes pas une classe unique mais nos enfants ont aussi le droit de poursuivre leurs acquisitions scolaires. On vient de nous annoncer que jusqu'au 22/04/2014 le remplacement pour la classe de CM1 allait être problématique. Que faisons-nous de nos enfants ? L'école à la maison ? Des coloriages magiques dans les autres classes puisqu'il semble un peu compliqué de demander aux autre maîtresses de se mettre à réorganiser leur classe du jour au lendemain pour faire un enseignement de double niveau ?".

Pendant combien de temps les enseignants seront-ils absents et pendant combien de temps perturberont-ils l'éducation de nos enfants qui vivent leur scolarité dans un univers sans aucune foi et surtout sans application des lois qui s'empilent les unes sur les autres uniquement pour faire la promotion du sinistre (ministre) ou du dépité (député) ?

PT

Peppone News : le "Nouvel âge" anime une partie du conseil municipal de Varennes-sur-Allier

L'ex-maire de Varennes-sur-Allier

Courtadon mini-polémique sur une

question très "urgente" : "le nouvel âge" !!

Img 4729

Le vrai premier conseil municipal de Varennes-sur-Allier a commencé pour le nouveau maire Roger Litaudon qui a débuté cette séance par une remarque plutôt désuète de la part de l'ex-maire Courtadon concernant le "Nouvel âge". 

Pour Roger Litaudon, il s'agit des "plus de 60 ans", pour Courtadon, un "mode de pensée" issu des USA.

Pour éviter de polémiquer inutilement, le nouveau maire Roger Litaudon a indiqué "Si ça vous gêne, on va l'enlever, pour ne pas faire de confusion". CQFD !

Au menu des choses beaucoup plus sérieuses (délibérations) :

- Finances : commission communale des impôts directs : renouvellement

- Demande de dissolution de l'Association focière de remembrement de Varennes-sur-Allier

- Election des représentants à la commission locale d'évaluation des transferts de charges

- Délibération d'affectation des résultats de l'exercice 2013

- Budget annexe du service de l'eau (pas de cotisation SMEA, la commune ayant adhéré au SIVOM Val d'Allier) et assainissement (Affectation des résultats de l'exercice 2013)

- Finances : Budget 2014 : taux d'imposition (habitation : 12,47 %, foncier bâti : 15, 33 %, foncier non-bâti : 32, 72 %)

- Finances : Créances irrécouvrables (inscription au budget 2014), le maire expose que par avis du 21/02/2014, le trésorier municipal à fait part de l'impossibilité de recouvrer 372,27 € dus à la commune par Maud BOURGES (Accueil de loisirs et garderie), Maëlla DOUCHET (restaurant scolaire), Myriam PHILIPPART (restaurant scolaire), Sandra PEYLES (restaurant scolaire), Sophie THIEBAULT (location bancs et tables).

- Finances : Le 23/06/2013, le véhicule de Cédric CHEVROT a percuté un panneau de signalisation rue de la Brunette, endommageant ce dernier. Dans un courrier en date du 17/03/2014, la compagnie GROUPAMA, assureur du véhicule de la personne mise en cause, a offert à la commune le règlement de ce sinistre pour un montant de 198, 40 € égal au montant de la facture.

- Subventions aux associations :

A noter : pas moins de 41 772 € à l'association VILTAIS !

A suivre

ALERTE ATTENTATS EN FRANCE : l'islamiste Saïf ARIF se fait la malle de Brioude en Auvergne

L'islamiste Saïf ARIF à qui

Pôle Emploi venait de filer 5 000 euros

prend la poudre d'escampette de

"La Vieille Auberge" de Brioude (43)

où il était assigné en résidence !

islabri-073.jpg

Incroyable mais pourtant vrai, l'islamiste Saïf ARIF qui devait "pointer" 4 fois par jour à la gendarmerie, s'est barré de sa résidence "La Vieille Auberge" de Brioude en Haute-Loire, et ce, depuis 22h, samedi dernier...avec le véhicule de la tenancière !!.

Ce dangereux terroriste suspecté par la justice française d'appartenir à un réseau terroriste préparant des attentats en France a déjà été arrêté à Damas en Syrie en 2003, après avoir séjourné dans des camps d'entraînement afghans d'AL QAEDA !!!

En 2007, il avait écopé de 10 ans de prison pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste" dans le procès des "filières tchéchènes" !

Il avait été accusé d'avoir fomenté, en 2001 et 2002, des attentats à l'arme chimique ou biologique contre la tour Eiffel, mais aussi contre un grand magasin du Forum des Halles à Paris ou d'autres établissements !!!

A l'issue de sa détention en décembre 2011, la Cour européenne des droits de l'homme avait demandé à la France de ne pas l'expulser vers l'Algérie (son pays), son avocat craignant alors des "représailles".

Entre noël 2011 et la fin du mois de janvier 2012, il était placé en résidence surveillée dans un hôtel à Millau (Averyron).

islabri-074.jpg

Ensuite, il s'enfuit, est retrouvé en Suède, puis renvoyé en France pour répondre de non-respect de l'assignation devant le TGI de Rodez.

Condamné à 6 mois de détention en juin 2012, il en sort pour être assigné le 10/10/2012 à Langeac en Haute-Loire puis à qelques kilomètres de cet endroit, à Brioude, le 29/10/2012.

L'alerte a été donnée à la gendarmerie, hier matin, à 8h45 par l'aubergiste quand il a découvert que ce dangereux terroriste n'était plus dans sa chambre.

En effet, l'islamiste Saïf ARIF s'était enfui dans la nuit avec la voiture de société de son épouse (une C3 gris foncé.... toute neuve).

A 9h00, l'islamiste Saïf ARIF n'était pas à la gendarmerie de Brioude, comme il doit le faire, quatre fois par jour, dans le cadre de se condamnation pour terrorisme en 2007 et de son assignation à résidence.

A 9h30, point de Saïf ARIF, le plan Milan est activé sur l'ensemble de la Haute-Loire, des barrages routiers sont mis en place, mais que nenni, l'oiseau terroriste wahabito-sioniste a filé depuis belle lurette.

Cet islamiste algérien a été vu samedi soir à 22h à Brioude puis, plus rien.

islabri-077.jpg

L'Etat étant généreux, ce dangereux terroriste islamiste venait juste de percevoir une somme de 5 000 euros de la part de l'agence Pôle Emploi de Brioude. Pour faire le plein de sa voiture volée ?

Le terroriste islamiste Saïf ARIF est-il à Lyon ?

En effet, selon une source sûre, Saïf ARIF aurait reçu la visite de trois islamistes radicaux venus... de Lyon, il y a de cela, un mois et demi. Pour mieux parler et en toute discrétion, ils auraient discuté dans une voiture, à l'abri des indiscrétions, tout en circulant dans Brioude !!!

Ne parlons pas du portable, Saïf ARIF utilisait, (à l'ancienne), une cabine téléphonique pour passer ses appels. Faut-il espérer que cette cabine était sur écoute !!!

Pas de quoi faciliter le travail du SRPJ de Clermont-Ferrand qui commence tout juste son enquête, même si un avis de recherche a été lancé au sein de l'espace Schengen dont on sait bien que c'est plus une "passoire" qu'un territoire bien étanche !

A moins que l'armée arabe syrienne du président Bachar El-Assad ne se charge de la douloureuse besogne à la place de la police française : l'élimination de ce dangereux terroriste islamiste radical qui rêvait déjà de tout faire péter à Paris !!!

a782.jpg

Quand pense notre sinistre des affaires étrangères, Laurent "Fabiouse de vache" qui était parmi les premiers au monde à réclamer, à cor et à cri, des missiles sol-air ainsi que d'autres "joujous" meurtriers aux terroristes wahabo-sionistes en Syrie qui sont de la même trempe que notre islamiste "auvergnat" ?

(Photos : La Montagne, Edition de Clermont-Ferrand).

A suivre.