PNR

3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne : encore un mille-feuille avec Vichy capitale Ouest régional ?

Les polémiques fusaient ce matin à Vichy lors des

3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne

qui vont pulvériser l'Auvergne rurale en miettes !

Vichy met 024Laurent WAUQUIEZ, président de la nouvelle région AURA (Auvergne-Rhône-Alpes) a participé ce matin aux 3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne, destinées à dessiner la future métropole auvergnate de l'Ouest régional, lors d'une table ronde au vernis démocratique où l'on retrouvait Olivier BIANCHI, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont-Communauté ; Michel DELPUECH, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes ; Claude MALHURET, sénateur-maire de Vichy ; Jean-Dominique SENARD, président du Groupe Michelin et Jean-Yves FOUCAULT, président de la Coopérative du Groupe Limagrain.

Vichy met 040Alors que des gens défilent dans les rues de France, que des blocages perturbent le pays depuis 3 mois, que des centres de traitement des déchets sont à l'arrêt, que le trafic des lignes de trains est gravement perturbé, que les mobilisations, à l'appel des syndicats CGT en tête ne faiblissent pas contre le projet de loi de Myriam El Khomri qui n'en peut plus de s'atteler surtout..... au bon déroulement de l'Euro 2016...Vichy met 078

....Vichy est devenue ce matin, non pas la capitale de l'Etat français mais la "capitale virtuelle" du projet de "Pôle métropolitain Clermont-Vichy-Auvergne" qui fait grincer des dents dans les petites communes rurales de l'Auvergne mises au "placard" par leurs élu-es qui s'en donnaient à "coeur-joie", vers midi....

Vichy met 087.....autour des tables garnies bourgeoisement de toats sous les ors et lambris rutilants de l'opéra impérialiste de Vichy construit sous le sinistre anti-républicain et dictateur fascisant Napoléon III !

Mille feuille 001

Réunissant 560 000 habitants, 15 EPCI (Clermont-Communauté, Vichy Val d'Allier, Riom Communauté, Brivadois, Côteaux de Randan, Entre Dore et Allier, Gergovie Val d'Allier, Issoire Communauté, Limagne Bords d'Allier, Limagne d'Ennezat, Nord Limagne, Montagne Bourbonnaise, Mur-es-Allier, Thiers Communauté, Volvic Sources et Volcans, CCI Puy-de-Dôme), le pôle métropolitain Clermont-Vichy-Auvergne, structure de coopération volontaire, veut porter la "vision stratégique de la grande métropole de l'Ouest dans le cadre de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes"...

Cva 001Des instances sont considérées comme "Partenaires", et parmi elles :

- de petites EPCI rurales qui se sentent rejetées parce que trop "ploucs" voire moins "bourgeoises" : CC Le Donjon Val Libre, Pays de Lapalisse, Varennes-Forterre, Pays Saint-Pourcinois, Sioule Colettes et Bouble, Bassin de Gannat, Côtes de Combrailles, Manzat Communauté, Entre Allier et Bois Noirs, Rochefort-Montagne, Allier Comté Communauté, Billom Saint-Dier Vallée du Jauron, Ardes Communauté, Lembron Val d'Allier, Pays de Blesle, Brivadois, Auzon Communauté, Bassin Minier Montagne).

- La Conférence des Conseils de Développement : CESER, Conseil de Développement du Grand Clermont, du Pays de Vichy Auvergne et de Vichy Val d'Allier afin de recueillir le point de vue et les propositions de la société civile.

- Le Comité Partenarial qui assure l'articulation et la coopération avec les politiques des principaux partenaires : Etat, Conseil régional AURA, Conseils Départementaux, PNR Livradois-Forez/Volcans d'Auvergne, PETR du Grand Clermont, Pays de Vichy et Pays Vallée de la Dore.

Vichy met 014La première "fusillade" est venue du conseiller régional de l'Allier, Jean-Michel GUERRE, qui ne décolère pas contre ce "pôle métropolitain qui risque d'affaiblir les zones rurales comme Lapalisse ou Gannat qui n'en font pas partie" et qui fulmine "contre la décision de MALHURET qui veut bien de la Montagne Bourbonnaise et non du Pays de Lapalisse..".

Vichy met 061La seconde est venue du maire de Lapalisse Jacques de CHABANNES qui a reproché - lors des quelques questions diverses accordées au public - à ce pôle métropolitain de "rapprocher les grandes agglomérations au détriment des petits pays communautaires" ou "Que vont devenir les agglos de Moulins et de Montluçon laissées au bord de la route" !

Laurent WAUQUIEZ qui veut aller très vite a annoncé la couleur : "Souffle - Ambition - Talent ", proclamant à un auditoire pratiquement largement acquis " Foncez, allez de l'avant, Faites-moi des projets et on vous suivra avec mon équipe de la région AURA".

CvaLorsque l'on voit les galères entre les communes rurales pour constituer "Saint-Etienne Métropole" dans le département voisin de la Loire, l'axe "Clermont-Vichy-Auvergne" n'est pas donc encore né ! Il faudra bien encore une centaine d'Assises de ce genre qui semblent ne produire que du "vent" !

Mais, pendant ce temps-là, c'est le contribuable qui paie les petits fours qui gavent ceux qui ne font, finalement, que le "lit" du FN !

La polémique à suivre....

En direct de Vichy : Marc-Claude de PORTEBANE ©

Projet Parc Naturel Régional Sources et Gorges Haut-Allier Margeride : comment ont été croqués les 2,5 M€ Subventions ?

Alors que le site internet semble n'être pas à jour correctement......

Comment a été utilisé le pognon des subventions des contribuables

régionaux Auvergne, Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes

pour études, com', salaires de l'Association de Préfiguration

du Parc naturel régional des Gorges du Haut-Allier Margeride ?Pnr 1 017 jpg a 1

Si le nom de la nouvelle région n'a pas encore été changé, il serait quand même bien de préciser "Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes" par respect à leurs habitants, non ? Il faut sortir de l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr pour effectuer les mises à jour nécéssaires du site internet payé par le contribuable qui a vu ces cartes grises exploser ces dernières années, notamment dans lex-région "socialiste" Auvergne ?

Pnr 1 022D'autant plus que la modification des statuts a bien été faite dans la transmission à la sous-préfecture de Brioude le 21/04/2016 !!!!

Depuis cette semaine, nous essayons de décortiquer l'ensemble des subventions perçues par l' Association de Préfiguration du Parc naturel régional des Gorges du Haut-Allier Margeride dont les statuts ont changé dernièrement et plus exactement depuis le 18/03/2016.

Le territoire des Gorges du Haut-Allier Margeride ayant à vocation à devenir un Parc Naturel régional qui fait déjà l'objet de nombreuses polémiques entre les "Pour" et les "Contre"

Le siège de cette association est fixé dans les locaux du Syndicat Mixte d'Aménagement du Haut-Allier (SMAT) à Langeac. .

Sa durée a été modifiée "L'association est constituée pour une durée expirant à la mise en place du syndicat mixte d'aménagement et de gestion du Parc naturel régional et au plus tard à la fin des opérations de liquidation y afférentes".

Le SMAT nous a indiqué avoir versé 19 000 €/an et ce, depuis 2011. Sympa, non ? Et le reste ?

Comment ont été dépensées toutes ces subventions régionales, départementales, intercommunales et autres lorsque l'on connaît l'augmentation scandaleuse du cheval fiscal décidée par l'ex-région Auvergne (Allier, Cantal, Haute-Loire, Puy-de-Dôme), surtout lors de la période 2013/2014 où il a fallu débourser 45 € par cheval fiscal pour faire une carte grise à Clermont-Ferrand ou au Puy-en-Velay ? Cette hausse de l'époque faisant passer l'ex-région Auvergne dans les régions les plus chères de France alors que dans la plupart des régions françaises, le tarif du cheval fiscal était inférieur à 40€ ?

Pour bien comprendre le fonctionnement de cette association loi 1901, il faut déjà bien connaître sa composition et ses cotisations.

L'assoc' est ouverte aux personnes morales suivantes : les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, les Départements de la Haute-Loire et de la Lozère, le SMAT du Haut-Allier, les communautés de communes du Haut-Allier et de Margeride-Est, ainsi qu'à tout autre EPCI admis par le C.A.

L'apport de fric à l'association se fait de la façon suivante :

- Collège des Régions : 60 % des cotisations, réparties entre elles au prorata de leurs populations respectives concernées territorialement par le projet.

- Collège des Départements : 30 % des cotisations, réparties entre elles au prorata de leurs populations respectives concernées territorialement par le projet.

- Collège des autres membres : 10 % des cotisations, réparties entre elles au prorata de leurs populations respectives concernées territorialement par le projet...

250 000 € par an pendant 5 ans, cela n'est pas rien pour une simple association loi 1901, non ?

A suivre avec délectation.

Pas un rond PNR Haut-Allier mais Laurent WAUQUIEZ file chèque 1000 € région #Aura bien mérité au club Arts martiaux Sainte-Sigolène

Après les gaspillages de l'argent public de l'ex-région pour financer études du PNR Haut-Allier :

Un chèque bien mérité de 1 000 € de Laurent WAUQUIEZ

de la part de la région Auvergne/Rhône-Alpes

pour le Club des Arts martiaux Sainte-Sigolène !

Pol 189

Le président de la région Laurent WAUQUIEZ a remis hier soir un chèque de 1 000 € au président du Club des Arts martiaux de Sainte-Sigolène (Haute-Loire) à l'occasion du 40 ° anniversaire de cette efficace association en milieu rural.

Pol 180Le Club des Arts martiaux a su montrer au public plusieurs disciplines comme le judo très bien encadré par les cadres de l'association et pratiqué par les très jeunes enfants de la région de la communauté de communes "Les Marches du Velay"....

Pol 133...ou des adeptes de la discipline "Kung-Fu" par le Shugyo Stéphanois.

Pol 138Après les sommes considérables englouties par l'ex-région dans des études fort coûteuses pour le projet de PNR Haut-Allier, il est désormais grand temps pour la nouvelle région Auvergne/Rhône-Alpes de se préoccuper des petites associations ou des petites entreprises locales qui ne sont pas des gouffres financiers à fabriquer collectivités et syndicats tous gourmands en trésorerie.... en provenance des cartes grises des contribuables auvergnats et rhône-alpins !

De notre envoyé spécial à Sainte-Sigolène : MCDP

AURA Environnement défendra l'écologie Région Auvergne/Rhône-Alpes

AURA Environnement lance sa plateforme écologiste

sur le territoire de la nouvelle région

Auvergne/Rhône-Alpes !

Cap 063Une trentaine de militant-es écologistes se sont rassemblé-es secrètement dernièrement dans la Loire pour jeter les bases de la lutte environnementale au sein de la nouvelle grande Région Auvergne/Rhône-Alpes.

Issu-es pour la plupart de la lutte antinucléaire, déchets, protection animale, THT, participant-es à différentes ZAD en France ou militant-es anonymes, ils ont convenu de l'union de toutes les forces environnementales des ex-Région Auvergne et Rhône-Alpes.

AURA Environnement démontrera sa force dans la rue, car seule la rue n'est que la dernière solution pour se faire entendre !

Au menu de nos futures luttes : l'usine à poubelles sur le site de l'Orme/Les sources à Andrézieux-Bouthéon, la verrue A 45, la LGV Lyon-Turin, lutte contre le projet de golf à Montcombroux-les-Mines dans l'Allier, lutte contre le surcoût du CVO de Saint-Barthélémy-de-Vals dans la Drôme, lutte contre l'eutrophisation du lac Pavin en Auvergne, mobilisations contre tous les élevages industriels, lutte contre la méthanisation de nos poubelles, mobilisation pour le PNR  des Dombes dans l'Ain, participations citoyennes contre la centrale nucléaire de Bugey dans l'Ain, participations aux rassemblements contre l'exploration et l'exploitation des gaz de schiste à Montélimar, dénonciations maltraitances animales, etc.....

Les liens :

- Site internet AURA Environnement : http://www.aura-environnement.com/

- Page Facebook AURA Environnement : https://www.facebook.com/aura.environnement/

- Groupe Facebook AURA Environnement : https://www.facebook.com/groups/aura.environnement/

Nicolas DARAGON au chevet du tourisme/thermalisme du Département du Puy-de-Dôme !

Rencontre au Conseil départemental du Puy-de-Dôme

entre Eric GOLD chargé des grands projets

et le conseiller régional Nicolas DARAGON :

les PNR seront-ils oubliés par Laurent WAUQUIEZ !

Dept63 0062° journée "2A" de visite en Auvergne pour le vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Nicolas DARAGON, délégué au tourisme et au thermalisme qui a rencontré au conseil départemental du Puy-de-Dôme son président Jean-Yves GOUTTEBEL ainsi qu'Eric GOLD mais aussi Pierrette DAFFIX-RAY, vice-présidente du département du Puy-de-Dôme en charge du tourisme.

Au menu de Nicolas DARAGON qui est venu découvrir l'offre touristique en Auvergne en attendant l'audit + le diagnostique complet qui définira les nouveaux modes de travail pour les 86 contrats en cours représentant 10 M€ et ce, en lien avec le CRDTAuvergne qui devrait fusionner en juillet 2016 avec son confrère de Rhône-Alpes :

- les diversités du territoire

- découverte de la rivière Allier entre Brioude et Vichy

- le thermalisme

- la chaîne des Puys candidate au patrimoine mondial de l'Unesco

- le plateau de Gergovie

- les aides aux entreprises touristiques et leurs articulations Département/Région

- identification des 10 stations de "pleine santé" avec détermination des 7 ou 8 les plus dynamiques

- Partenariat avec Volvic, etc....

A défaut de soutien à l'assistanat aux "pauvres", la nouvelle région Auvergne/Rhône-Alpes va-t-elle désormais assister les grandes entreprises privées et faire du "clientélisme" avec les villes gérées par, maintenant, les élu-es de droite ?

Nicolas DARAGON devrait, à première vue, contenter élu-es de gauche comme de droite puisque, selon lui, la Région aura une "puissance de frappe" non négligeable, en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Saint-Haon : ouverture des réunions publiques pour polémiques autour du projet de parc du Haut-Allier !

POUR OU CONTRE LE PROJET DE PNR :

LES POLEMIQUES ENFLENT !

L'association de préfiguration du futur Parc naturel régional des sources et gorges du Haut-Allier, à cheval entre Haute-Loire et Lozère, ouvre les réunions territoriales publiques sur le projet de charte. 

À l’appel des habitants et des élus des quatre-vingt huit communes du territoire du futur PNR, l’Association de préfiguration du Parc naturel régional (PNR) des sources et gorges du Haut-Allier multiple ses rencontres avec l’ensemble du territoire. 

Treize réunions au programme !

L'association a organisé la première réunion territoriale publique sur l’avant projet de charte le mardi 22 octobre 2013 à la salle des fêtes de Saint-Haon, aux confins de la Haute-Loire et de la Lozère, les deux départements concernés par le projet. Douze autres réunions sont programmées sur l’ensemble du territoire concerné jusqu’au mois de décembre. Ces rencontres permettront d’échanger à la fois avec les habitants et les élus autour du projet de PNR.

Après de nombreuses concertations et réunions publiques, un territoire vient d'être défini par l'association. Ce périmètre est à cheval sur les départements de la Haute-Loire et de la Lozère. Il comprend 88 communes au total (dont 69 dans le département), de Lavaudieu au nord à Chasserades au sud. Soit un total de 30.738 habitants pour une superficie de 186.164 hectares.