Pays de Lapalisse

3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne : encore un mille-feuille avec Vichy capitale Ouest régional ?

Les polémiques fusaient ce matin à Vichy lors des

3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne

qui vont pulvériser l'Auvergne rurale en miettes !

Vichy met 024Laurent WAUQUIEZ, président de la nouvelle région AURA (Auvergne-Rhône-Alpes) a participé ce matin aux 3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne, destinées à dessiner la future métropole auvergnate de l'Ouest régional, lors d'une table ronde au vernis démocratique où l'on retrouvait Olivier BIANCHI, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont-Communauté ; Michel DELPUECH, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes ; Claude MALHURET, sénateur-maire de Vichy ; Jean-Dominique SENARD, président du Groupe Michelin et Jean-Yves FOUCAULT, président de la Coopérative du Groupe Limagrain.

Vichy met 040Alors que des gens défilent dans les rues de France, que des blocages perturbent le pays depuis 3 mois, que des centres de traitement des déchets sont à l'arrêt, que le trafic des lignes de trains est gravement perturbé, que les mobilisations, à l'appel des syndicats CGT en tête ne faiblissent pas contre le projet de loi de Myriam El Khomri qui n'en peut plus de s'atteler surtout..... au bon déroulement de l'Euro 2016...Vichy met 078

....Vichy est devenue ce matin, non pas la capitale de l'Etat français mais la "capitale virtuelle" du projet de "Pôle métropolitain Clermont-Vichy-Auvergne" qui fait grincer des dents dans les petites communes rurales de l'Auvergne mises au "placard" par leurs élu-es qui s'en donnaient à "coeur-joie", vers midi....

Vichy met 087.....autour des tables garnies bourgeoisement de toats sous les ors et lambris rutilants de l'opéra impérialiste de Vichy construit sous le sinistre anti-républicain et dictateur fascisant Napoléon III !

Mille feuille 001

Réunissant 560 000 habitants, 15 EPCI (Clermont-Communauté, Vichy Val d'Allier, Riom Communauté, Brivadois, Côteaux de Randan, Entre Dore et Allier, Gergovie Val d'Allier, Issoire Communauté, Limagne Bords d'Allier, Limagne d'Ennezat, Nord Limagne, Montagne Bourbonnaise, Mur-es-Allier, Thiers Communauté, Volvic Sources et Volcans, CCI Puy-de-Dôme), le pôle métropolitain Clermont-Vichy-Auvergne, structure de coopération volontaire, veut porter la "vision stratégique de la grande métropole de l'Ouest dans le cadre de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes"...

Cva 001Des instances sont considérées comme "Partenaires", et parmi elles :

- de petites EPCI rurales qui se sentent rejetées parce que trop "ploucs" voire moins "bourgeoises" : CC Le Donjon Val Libre, Pays de Lapalisse, Varennes-Forterre, Pays Saint-Pourcinois, Sioule Colettes et Bouble, Bassin de Gannat, Côtes de Combrailles, Manzat Communauté, Entre Allier et Bois Noirs, Rochefort-Montagne, Allier Comté Communauté, Billom Saint-Dier Vallée du Jauron, Ardes Communauté, Lembron Val d'Allier, Pays de Blesle, Brivadois, Auzon Communauté, Bassin Minier Montagne).

- La Conférence des Conseils de Développement : CESER, Conseil de Développement du Grand Clermont, du Pays de Vichy Auvergne et de Vichy Val d'Allier afin de recueillir le point de vue et les propositions de la société civile.

- Le Comité Partenarial qui assure l'articulation et la coopération avec les politiques des principaux partenaires : Etat, Conseil régional AURA, Conseils Départementaux, PNR Livradois-Forez/Volcans d'Auvergne, PETR du Grand Clermont, Pays de Vichy et Pays Vallée de la Dore.

Vichy met 014La première "fusillade" est venue du conseiller régional de l'Allier, Jean-Michel GUERRE, qui ne décolère pas contre ce "pôle métropolitain qui risque d'affaiblir les zones rurales comme Lapalisse ou Gannat qui n'en font pas partie" et qui fulmine "contre la décision de MALHURET qui veut bien de la Montagne Bourbonnaise et non du Pays de Lapalisse..".

Vichy met 061La seconde est venue du maire de Lapalisse Jacques de CHABANNES qui a reproché - lors des quelques questions diverses accordées au public - à ce pôle métropolitain de "rapprocher les grandes agglomérations au détriment des petits pays communautaires" ou "Que vont devenir les agglos de Moulins et de Montluçon laissées au bord de la route" !

Laurent WAUQUIEZ qui veut aller très vite a annoncé la couleur : "Souffle - Ambition - Talent ", proclamant à un auditoire pratiquement largement acquis " Foncez, allez de l'avant, Faites-moi des projets et on vous suivra avec mon équipe de la région AURA".

CvaLorsque l'on voit les galères entre les communes rurales pour constituer "Saint-Etienne Métropole" dans le département voisin de la Loire, l'axe "Clermont-Vichy-Auvergne" n'est pas donc encore né ! Il faudra bien encore une centaine d'Assises de ce genre qui semblent ne produire que du "vent" !

Mais, pendant ce temps-là, c'est le contribuable qui paie les petits fours qui gavent ceux qui ne font, finalement, que le "lit" du FN !

La polémique à suivre....

En direct de Vichy : Marc-Claude de PORTEBANE ©

"La voie est libre" avec FR3 Auvergne, retrouvez l'Idiot provincial dans le pays de Lapalisse

Img 6206

Dernière sortie de l'année pour Philippe Marmy et Yannick Kusy. Cette fois, la balade vous emmène autour de Lapalisse. Château, Musées, confiserie... un vrai programme de promenade...

L’émission vous promène au 1er village électrifié de France à Magnet, dans un atelier de confiserie ou dans un atelier de fleurs séchées chez Jean de BOISSY au Breuil...

Revoyez également en boucle l'interview (23:40) de Marc-Claude de PORTEBANE, le responsable du collectif de la "Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux" opposé à l'infâme édition 2014 du "Cou de l'Oie" à Arfeuilles.

Merci de cliquer sur le lien ci-dessous et de visionner la vidéo tout en bas de page dans le cadre "Revoir l'émission" :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/emissions/la-voix-est-libre-auvergne/actu/bienvenue-au-pays-de-lapalisse.html

N'oubliez pas également de signer notre pétition - visible sur notre page d'accueil -  intitulée "Odieuse Fête du cou de l'Oie : Mutation du préfet de l'Allier, démission du conseil municipal et du comité des fêtes d'Arfeuilles". - Relais Presse : FR3 Auvergne, France Bleu Pays d'Auvergne en cliquant sur le lien suivant :

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/odieuse-fete-oie-mutation-prefet-allier/12583

Désert touristique de l'Allier: le Natural Wake Park a ouvert hier au plan d'eau de Villemouze à Paray-sous-Briailles

Enfin une innovation touristique

dans le désert touristique de l'Allier : 

 le NATURAL WAKE PARK a ouvert hier !

Vidéo : http://youtu.be/pSzcfZh7nKk

Img 5106

L'Idiot provincial était présent et a réalisé pour vous quelques photos sur ce sport nautique agréable et méconnu du grand public.

A déplorer : le manque d'élu(e)s de l'Allier, hormis le maire de Paray-sous-Briailles.

Img 5108

Téléski nautique sur le plan d'eau de Villemouze à pratiquer en famille ou entre amis.

Activité accessible à tous (sous condition de savoir nager et d'être à l'aise dans l'eau).

Différents supports de glisse proposés : du "knee-board" pour les touts petits (planche à genou très stable) au perfectionnement en ski et wakeboard.

Img 5121

Ouvert du 1er juin au 19 octobre 2014.

- Du 1er juin au 29 juin : mercredi, jeudi et vendredi de 12h à 20h, samedi et dimanche de 10h à 20h.
- Du 30 juin au 14 septembre : ouverture du lundi au vendredi de 11h à 20h, samedi et dimanche de 10h à 21h.

Cette activité a pu se réaliser grâce au concours du syndicat mixte de Villemouze, géré par les Communautés de Communes de Varennes-Forterre et en Pays Saint-Pourçinois, et qui a pour principal objectif l'aménagement sportif de la zone de Villemouze située entre Varennes/Allier et Saint-Pourcain-sur-Sioule (Paray sous Briailles).

Cette zone de Villemouze est constituée du Circuit Jean Brun, Piste de Karting recevant des compétitions nationales et internationales et du Naturel Wake Park, premier site de téléski nautique (wake-board) en Auvergne !

Encore une activité de plus à l'actif du très actif "Pays Saint-Pourçinois" au dépens des territoires semi-désertiques de l'Allier comme "Varennes-Forterre" ou le "Pays de Lapalisse" ou bien d'autres "trous perdus" du Bourbonnais !

Polémique SMIT/DUPERAU à Lapalisse : CONTRARIA CONTRARIIS CURANTUR (XVIII)

Selon Mr LORIOLLE

la commune de Lapalisse et communauté

de Communes Pays de Lapalisse

n'ont jamais acheté de véhicules

au Garage Dupéreau

Liens commerciaux avec le garage DUPERAU de Lapalisse : le directeur général de la commune de Lapalisse et de la communauté de Communes "PAYS DE LAPALISSE" a bien voulu répondre aux interrogations de l'Idiot provincial.

"Suite à votre demande d'hier par mail, je vous informe que nos 2 collectivités (Commune de Lapalisse et Communauté de Communes Pays de Lapalisse) n'ont jamais acheté de véhicules au Garage Dupéreau.

En effet, les achats de véhicules de marque "Renault" s'effectuent après consultation auprès de l'ensemble des marques automobiles, et pour Renault, c'est toujours la concession BONY à Vichy qui répond.

Après, et en fonction des critères de la consultation (dont le prix), le choix est fait d'acquérir une Renault, ou une Peugeot, Ford, etc...

Il n'y a aucune délibération relative à ces achats, puisque les crédits d'acquisition sont inscrits au Budget annuel et sont engagés dans l'année, après organisation des consultations dont je vous ai parlées ci-avant.

Notre parc "véhicules" est composé de toutes les marques : Renault, Peugeot, Citroën, Ford, Volvo, Iveco....sans parler des véhicules spécifiques, telle la balayeuse.

En ce qui concerne l'entretien de ces véhicules, il est fait dans les garages lapalissois, et ce en fonction des marques : les Renault vont chez Dupéreau (spécifique Renault), les Peugeot chez Gabard (spécifique Peugeot), et les Citroën chez Desormière (spécifique Citroën).

Illusion d'optique de l'idiot provincial ?

numerisation0003-2-1.jpgLa communauté de communes du "Pays de Lapalisse"

n'a jamais acquis de véhicule auprès

du garage DUPERAU de Lapalisse ?

Votre attention a dû être attirée sur ce thème des véhicules de notre collectivité, par le fait que vous avez vu sur le parking extérieur de M.Dupéreau -garagiste Renault à Lapalisse-, l'ancien véhicule du portage de repas à domicile qui a été repris par la concession BONY lors de l'acquisition d'un véhicule neuf à l'automne dernier, et qui a été stocké localement par BONY...."

A. LORIOLLE, directeur général de la commune de Lapalisse et de la communauté de Communes "PAYS DE LAPALISSE"

Feuilleton SMIT/Garage DUPERAU/Mairie à Lapalisse : CONTRARIA CONTRARIIS CURANTUR (XIV)

Tandis que l'Idiot provincial reçoit le soutien de deux élus

du conseil municipal de Lapalisse (les époux CUSSINET)

et que la presse régionale se tait : 

la sous-préfecture de Vichy

va-t-elle siffler la fin de la récréation ?

Après la controverse suscitée par l'Idiot provincial, les vents mauvais semblent s'écarter de la maison de la famille SMIT de Lapalisse qui aimerait bien pouvoir profiter des premiers rayons de soleil sur leur terrasse.

Le débat honteux actuel sur les saucisses Halal serait un autre sujet de controverse que nous pourrions également commenter alors que la gastronomie française sera bientôt dégradée étant donné que l'Assemblée nationale a voté, un peu avant Noël 2011, un amendement pour que le consommateur puisse enfin repérer le restau où un vrai cuistot s'active derrière les fourneaux.

Les SMIT de Lapalisse vont-ils pouvoir enfin respirer de l'air à peu près pur depuis que la sous-préfecture de Vichy semble vouloir siffler la fin de la récréation à propos des nuisances en provenance du fonctionnement de la cabine de peinture du garage Renault-Duperau - dûment constatées par le garde-champêtre de la commune - et supportées par ce couple de hollandais ?

En effet, le 07/03/2011, le sous-préfet de Vichy, Fabienne BALUSSOU a écrit aux SMIT pour leur indiquer que si ce garage ne relevait pas de la réglementation des ICPE, elle confirmait bien que c'était au maire de Lapalisse, Jacques de CHABANNES, dans le cadre de ses pouvoirs de police prévus par les articles L. 2212-1 et suivants du code général des collectivités territoriales, "de prendre les mesures nécessaires pour réduire l'impact de cette installation sur l'environnement".

numerisation0020-4.jpg
Une réunion à l'initiative du maire de Lapalisse s'étant tenue avec la déléguée territoriale de l'ARS en présence des SMIT et de Mr et Mme DUPERAU, Mme le sous-préfet confirme qu'il est ressorti de cette réunion que l'avis d'un organisme de contrôle "sera sollicité", en vue de conduire un "diagnostic de la cabine de peinture" et ce, dès le rendu des conclusions de l'audit de contrôle (SOCOTEC INDUSTRIES, NDLR), qu'il sera possible de mieux "cibler" les améliorations à apporter à l'installation et de "connaître les travaux de mises aux normes"...

A défaut au garage Renault-DUPERAU de réaliser les travaux "de mise aux normes", il appartiendra au maire de la Cité des vérités d'adresser, "par voie d'arrêté"....une mise en demeure à l'exploitant du garage.

Ainsi, saurons-nous si ce garage est AUX NORMES ou PAS AUX NORMES !

Mise au "parfum" par l'Idiot provincial

l'ambassade du royaume des Pays-Bas

via le consul suit à la loupe

ce "feuilleton" qui s'éternise !

Et comment se fait-il que le voisinage (hormis les SMIT) ne se soit "aperçu de rien" alors que le garagiste, lui, a déclaré "que son atelier était parfaitement conforme aux normes" précisant également qu'il ne "cessait d'être harcelé par des revendications de tous ordres" de la part de cette famille de néerlandais dont l'ambassade à Paris (alertée par l'Idiot provincial pour des raisons lingustiques)...

royaume-pb-pag1-2.jpg
.....suit de très près le déroulement de cette affaire....

royaume-pb-pag1-3.jpg ....de simple "trouble du voisinage" qui commence sérieusement....

royaume-pb-pag1-3-1.jpg à "troubler" et à "agacer" sérieusement les services de l'ambassade du royaume des Pays-Bas dont le chef de la section consulaire, le consul en personne, Bull RELLUM, qui parle, lui, de "pratiques peu écologiques" tout en demandant une "expertise" puisse "statuer" sur le "fonctionnement de ce garage" vis-à-vis et du voisinage et de l'environnement...

royaume-pb-pag2-2.jpg

.....et l'ensemble des habitants du "Pays de Lapalisse" à l'affût des posts de l'Idiot provincial alors que l'association des maires de l'Allier (ADM03) ne "bouge" pas le moindre petit doigt, sans compter le silence du dépité de la circonscription PRG Gérard CHARASSE qui n'est jamais avare pour s'exprimer en pleine page (cela comptera-t-il dans ses frais de campagne lors des prochaines législatives ?) dans le bulletin municipal si bien réalisé et réservé.... aux lapalissoises et aux lapalissois !

Contacté par l'Idiot provincial, le bureau SOCOTEC INDUSTRIES s'est refusé à tout commentaire.

Allons-nous vers un conflit diplomatique

entre la France et le royaume des Pays-Bas ?

Tout juste, si nous avons appris que la chef de service s'occupait personnellement de ce dossier qui risque bien de devenir une affaire d'Etat - avec les recommandations du consul de l'ambassade du royaume des Pays-Bas - puisque nous n'allons pas nous arrêter à la cabine de peinture du garage Renault-DUPERAU de Lapalisse mais à l'ensemble des carrosseries et des garages de toute l'Auvergne car des "SMIT", il doit y en avoir en pagaille, non ?.

De belles polémiques en perspective, que nous allons déclencher, pour la protection de l'environnement.

"L'Humain d'abord", ce sera toujours cela à mettre au profit de l'environnement et de la démocratie locale !

Pied de nez

Paul TOP

Affaire SMIT/Garage DUPERAU à Lapalisse : CONTRARIA CONTRARIIS CURANTUR (XII)

Comment va réagir le maire de Lapalisse

Jacques de CHABANNES

par rapport à la santé publique des lapalissois ?

Après la violente polémique déclenchée par l'Idiot provincial qui commence par passionner la population locale (car c'est un sujet hors sujet pour les vrais journaleux locaux), en ce début de Ventôse 2012, avec les premiers rayons de soleil qui réchauffent les esprits, le secrétariat de la mairie de Lapalisse a dû recevoir une si gentille lettre qui, chut, nous l'espérons, ne viendra pas jusqu'aux oreilles des services de Mme le sous-préfet de Vichy, Fabienne Balussou ou de Mr le préfet de l'Allier, et in extenso si les vents mauvais devaient changer de cap... sur les tréteaux surchargés des juges du tribunal administratif (T.A) de Clermont-Ferrand.

Suite aux différents posts de l'Idiot provincial concernant l'état de nuisance réelle due à l'utilisation de produits de peinture par le garage DUPERAU de Lapalisse et leur constatation, noir sur blanc, par le garde Champêtre de cette commune républicaine dirigée par le républicain radical de gauche, très attaché aux valeurs de la République, Jacques de CHABANNES, les époux SMIT, de nationalité néerlandaise et soutenus par Hugo SIBLESZ, l'ambassadeur du royaume des Pays-Bas (alerté par l'Idiot provincial pour cause linguistique), ont décidé de vivre ENFIN en bon voisinage avec leur voisin l'artisan-garagiste DUPERAU avec la bénédiction de leur premier magistrat, de CHABANNES Jacques, garant de l'intégrité de ses administrés par rapport à la santé publique..

Les rapports entre le garagiste DUPERAU et le premier président de la communauté de communes du "Pays de Lapalisse" et maire de cette cité des Vérités n'étant pas, semble-t-il, en état de déterioration puisque cette communauté de communes a remplacé l'un de ses véhicules pour un autre plus performant et plus volumineux permettant de répondre aux mieux aux besoins du personnel effectuant les livraisons à ceux qui en besoin : un Renault KANGOO auprès du garage DUPERAU dans le cadre du service de portage des repas à domicile (SPRAD).

Notons qu'un don de 6 000 € a été fait par l'association Crédit Agricole Centre France à cette communauté de communes républicaine "Pays de Lapalisse" pour "aider" cette acquisition. Un autre "don" de 1131 € a été effectué par l'Association de coordination des actions menées en faveur des personnes âgées du "Pays de Lapalisse". Merci pour eux puisque le SPRAD livre plus de 200 000 repas, soit une moyenne de 50 repas livrés à domicile, chaque jour. Qu'est-ce que ce doit être dans les communes où plusieurs centaines de repas doivent être portés aux "anciennes" et au "anciens" !

Qui a la charge de l'entretien et des révisions de ce KANGOO ? Qu'est devenu l'ancien véhicule d'occasion (V.O) ?

auto-sprad.jpg
Est-ce celui qui est stationné au garage DUPERAU et que n'importe quel quidam peut apercevoir en se baladant dans les environs du paradisiaque "Pays de Lapalisse" : "Un pays à découvrir....Un espace pour entreprendre", une RANDOFICHE en poche, afin de partir à la découverte de 10 circuits de randonnée et de sympathiques parcours, ma foi, très bien détaillés et agrémentés de si zolis commentaires sur l'histoire, le patrimoine, la faune, la flore, comme par exemple le circuit du Château Vert (7,8 km, communes de Saint-Etienne-de-Vicq, Billezois), le circuit des Moines (10,9 km, communes de Périgny et de Billezois) sans oublier, bien sûr,  celui dit des "Gueules Noires", un méga super parcours (18,8 km, Le Breuil) ?

A suivre

PT

Nuisances infernales et papotages à Lapalisse : CONTRARIA CONTRARIIS CURANTUR (II)

 

Pourquoi le maire de Lapalisse et

1er vice-président de la com' com'

"Pays de Lapalisse"

chargé du développement économique et

 zones d'activités, finances/marchés publics

est-il dans une position inconfortable

avec l'affaire du garage DUPERAU/SMIT ?

Comment le maire de Lapalisse pourrait-il exercer pleinement ses pouvoirs de police pour faire cesser le trouble de voisinage entre la famille SMIT et leur voisin, le garagiste agent Renault, Mr Duperau ?

Mr Jelle SMITT et son épouse Natascha, tous deux de nationalité néerlandaise ont acheté une maison d'habitation élevée sur sous-sol au 90, avenue Charles-de-Gaulle à Lapalisse (acte notarié en date du 10/06/2010). En août 2010, il emménagent.

Le 04/03/2011, la famille SMIT reçoit une réponse à leur mail du 01/03/2011 de la part d'Aurélie Mure, technicienne ARS Auvergne DT 03. En effet, les SMIT indiquaient que chez leur voisin immédiat, le garage Renault Duperau, il y a une "cabine de peinture" qui fait "du bruit" et que "des substances/gaz et poussières fines en sortent", - par la cheminée, NDLR - "en grande quantité, tous les jours et que celles-ci vont dans leur jardin et entrent dans leur maison et que cela provoque chez eux et leurs deux enfants des maux de tête, de nausées, à eux et à leurs deux enfants".

Aurélie Mure les invite à contacter la préfecture de l'Allier, cette démarche devant permettre à l'administration d'être informée de la situation et de saisir les services "susceptibles d'intervenir, notamment en cas d'installation classée".

Le 17/03/2011, les SMIT - peu informés de la réglementation - remplissent un formulaire de réclamation auprès de la DDCSPP à l'encontre de ce garage (car ils pensaient que c'était une installation classée industrielle).

Le 18/04/2011, les SMIT informent le maire de Lapalisse et 1er vice-président de la communauté de communes "Pays de Lapalisse" sur ces nuisances et déplorent ne pas bénéficier pleinement de "la jouissance" de leur bien.

Le 27/04/2011, les SMIT envoient une lettre avec A.R à leur voisin, le garage Duperau pour lui demander que cesse ce trouble du voisinage. Au menu et en vrac : "gaz, odeurs, solvants organiques, poussières, bruit des ventilateurs, maux de tête, nausées, yeux qui piquent, risque immédiat de blessure de nature à entraîner une infirmité permanente de nature à entraîner une infirmité permanente, distance entre déchets du garage et leur mur, stockage des pneus, produit chimique, huile de moteur, etc...".

Le 02/05/2011, Mr Duperau accuse réception du courrier des SMIT en indiquant avoir "pris note de leurs griefs contre le garage DUPERAU...", précisant "Je veillerai à ce que l'activité de mon garage, qui jusqu'à ce jour" n'a jamais généré de problème au proche voisinage, continue de s'exercer dans le respect des règles" !

Le 10/05/2011, réclamation des SMIT avec A.R au préfet de l'Allier (de l'époque, Pierre Monzani, NDLR) qui se plaignent de ne pas avoir obtenu de "réponse" de la part des administrations qu'ils ont contacté.

Le 25/05/2011, le directeur-adjoint de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de l'Allier, le Dr Yves Lambert, indique aux SMIT, (objet : plainte ICPE du 21/03), qu'il a adressé à l'unité territoriale (UT) de la direction régionale de l'environnement et du logement (DREAL) leur plainte "par le canal de la navette de courrier entre nos deux administrations" et qu'en effet "les prescriptions relatives au respect de l'environnement concernant un garage automobile sont gérées par le service des risques de la DREAL" ou à défaut "par le règlement sanitaire départemental (de la compétence du maire de la commune), et non de la DDCSPP.

Le 31/05/2011, les SMIT adresse une nouvelle lettre avec A.R au maire de Lapalisse lui demandant de leur communiquer les "mesures" qu'il a pris en tant qu'officier de police judiciaire (OPJ) que lui confère son statut de premier magistrat.

Les SMIT indiquent notamment que l'activité de Mr Duperau est celle de "commerce voiture légère". Par ailleurs, ils demandent au maire d'en informer "la commune de Lapalisse", et d'autres questions comme "l'activité correspond-t-elle au code de l'urbanisme" ou faut-il une "permission de construire une cabine de peinture", etc...

numerisation0003-2-1.jpgLe maire de Lapalisse, Jacques de CHABANNES, bénéficie-t-il d'une "marge de manoeuvre" suffisamment "confortable" pour demander d'éventuelles sanctions et pondre un éventuel arrêté municipal CONTRE le garage Duperau pour d'éventuelles nuisances contre l'environnement supportées par les SMIT puisque la communauté de communes du "Pays de Lapalisse, dont de CHABANNES Jacques est 1er vice-président chargé notamment des finances/marchés publics, a acquis un Renault KANGOO auprès du garage DUPERAU de Lapalisse pour le remplacement d'un des véhicules du service de portage des repas à domicile (SPRAD) ? Rigolant

Le 06/06/2011, le maire de Lapalisse, Jacques de Chabannes, prend sa plume (envoi A.R - Ref : CL/MA/53rep/2011) et précise aux SMIT qu'il "accuse réception de leurs courriers des 18 avril et 31 mai dernier qui ont retenu toute "son attention" et par lesquels ils lui ont fait part des "nuisances engendrées par l'activité du garage DUPERAU".

Le maire de Lapalisse fourni des précisions "Je fais le nécessaire pour vérifier la conformité des installations de ce garage et tout particulièrement ses installations de cabine de peinture.." tout en leur demandant de bien vouloir lui accorder "un délai pour traiter le problème car la réglementation d'un garage avec un atelier de carrosserie/peinture est très spécifique"?

Le maire de Lapalisse, conseiller général de l'Allier, vice-président du conseil général de l'Allier chargé de la culture, du patrimoine et de la Mémoire, 1er vice-président de la communauté de communes "Pays de Lapalisse" assure aux SMIT faire face à ses responsabilités d'élu afin de mettre tout en oeuvre avec les services compétents "pour vérifier le bien fondé de vos accusations"...

...Médiatisons cette affaire !

A suivre

Paul TOP

Nuisances infernales et barbecue à Lapalisse : CONTRARIA CONTRARIIS CURANTUR (I)

Les élus du conseil municipal

de Lapalisse et du Pays de Lapalisse

peuvent-ils nous dire si la famille SMIT

doit fuir leur maison d'habitation

pendant que le vendeur de véhicules

voisin peint ses véhicules ?

lp-2012-065.jpgUn touriste auvergnat, amateur de saucisses certifiées halal, l'Idiot provincial est allé rendre une amicale visite à cette bonne cité des Vérités, et plus particulièrement à la famille SMIT, en proie à bien des interrogations sur l'environnement du Pays de Lapalisse et notamment de son chef-lieu, la ville éternelle des "Vérités" éternellement éternelles : Lapalisse où flotte souvent le drapeau rouge sur le castel (la partie féodale du château a été bâtie entre le XI° et le XII° siècle http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_La_Palice) du sympathique maire PRG, le républicain Jacques de Chabannes.

cristal-105.jpgCe drapeau rouge n'est pas tout-à-fait le même que celui porté par le camarade Paul Top, son affront de gauche et sa toute récente conversion au Front de gauche de Jean-Luc Mélanchon, car nous, les stal', nous les français et les non-français du parti, nous les idiots de province, nous nous battons contre TOUTES les injustices et POUR toutes les causes que ce soit ici, sur ce site, ou ailleurs comme dans "l'Huma" ou "La Terre", d'ailleurs !

Sur ce site de "l'Idiot provincial", chaque visite est gagnée à la sueur de notre front et nous sommes unanimement reconnus, que ce soit par l'administration ou les services de l'Etat (que nous défendons partout avec acharnement) pour être "implacables" dans nos posts car en bon maoïstes, nous sommes tenaces et justes et comme le disait si bien Charles Peguy "Qui ne gueule pas la vérité quand il sait la Vérité se fait complice des menteurs" car si l'homme naît avec ses vices ; il acquiert ses vertus !

Notre moral ? "Une houpette pour nous-même, une étrille pour les autres" comme le croquait à merveille Ernest Jaubert (Menuailles) car dans la vie, SEULE ne compte la dérision à l'instar de Beaumarchais, dans le barbier de Séville, qui se pressait de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer !

Le président Mao Tsé Toung avait vu juste, lui, dans Le petit livre rouge quand il déclarait "Si on ne lance pas un appel général, il est impossible de mobiliser les larges masses pour l'accomplissement de quelque tâche que ce soit. Mais si les dirigeants se bornent à cet appel général, s'ils ne s'occupent pas personnellement, de façon concrète et approfondie, dans certaines organisations, de l'exécution du travail pour lequel ils ont lancé l'appel - en sorte que, ayant obtenu un premier succès, ils puissent, grâce à l'expérience acquise, orienter le travail dans les autres secteurs qu'ils dirigent -, ils ne seront pas à même de vérifier si l'appel est juste, ni d'enrichir son contenu ; et alors cet appel général risquera de n'aboutir à rien." (A propos des méthodes de direction - 1er juin 1943, tome III).

"Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur". Merci Beaumarchais !

lp-2012-120-2.jpgAlors, nul besoin de se faire "plaisir" pour découvrir les plaisirs de la chute libre en parachute biplace tandem. Non, ce n'est pas la peine de se donner autant de peine, puisqu'il suffit de parcourir les "Champs Elysées" de Lapalisse : l'avenue Charles-de-Gaulle, Charles réveille-toi, car depuis quelques années, Lapalisse offre un nouveau "visage" aux "Lapalissois ainsi qu'aux touristes", dixit le maire et conseiller général, Jacques de Chabannes (BM 2010).

"CONTRARIA CONTRARIIS CURANTUR", chez nous pas censure ! Même Armand de Pontmartin et ses causeries littéraires sont les bienvenues !

Damoiselle ! Damoiseau !

Feu ! Ouvrons le bal !

Bouche cousue

Paul TOP

Lapalisse : le torchon brûle au pays des Vérités entre les SMIT, le garagiste et la mairie (II)

Pourquoi l'agent Renault Mr Duperau

s'oppose-t-il à une expertise judiciaire

de sa cabine de peinture ?

Suite

Même si aucun riverain ne semble s'en être plaint, les vapeurs dégagées dans l'environnement sont-elles toxiques ? Oui ou non ?

Il est bien évident que ce garagiste achète ses produits (peintures à l'eau et vernis à base de solvants) chez le concessionnaire Renault du coin et on voit mal la maison Renault revendre à ses agents des produits polluants.

Mais l'installation de Mr Dupereau est-elle conforme ? Mr Dupereau est-il en mesure d'en apporter la preuve ?

Un srict contrôle soumis à l'approbation des services de l'Etat et suivi de près par des organismes conventionnels comme l'Apave ou le cabinet Socotec ne serait-il pas rassurant pour la famille SMIT, les lapalissois mais aussi réconfortant pour le garagiste qui a du mal à comprendre que l'on puisse "s'attaquer" à lui, le petit garage de Lapalisse ?

Existe-t-il un "grand" ou un "petit" code de l'environnement ?

Mais pourquoi ce garagiste de Lapalisse note-t-il, sur un simple cahier, les dates de remplacement des filtres, comme il nous l'a précisé ? Pourquoi un simple cahier ? Vérifié par qui en plus ? Et à quelle cadence ?

La DREAL n'étant pas compétente - puisqu'il ne s'agit pas d'une installation classée - n'est-ce pas dans les pouvoirs de la police du maire qu'il faudrait trouver une solution pour que s'apaisent les esprits ?

Le PV de constat établi par le garde-champêtre le 14/09/2011 est-il communiquable au peuple de base de Lapalisse ?

Nous avons essayé de joindre plusieurs fois Jacques de Chabannes que ce soit en mairie de Lapalisse ou à l'antenne du conseil général à Vichy où il était en commission pour la maison de "l'handicap". Mais en vain !

Le secrétariat général de la mairie de Lapalisse a été incapable de nous dire, ce matin, quelle était la personne des services techniques de Lapalisse qui "gérait" ce dossier. Est-ce Mr Chapon ? Est-ce Mr Barbarin ? Ou est-ce Mr Bardon qui travaille à la communauté de communes du Pays de Lapalisse ?

Toutefois un RDV a été fixé, avec le premier magistrat de la commune, dans les prochains jours, pour évoquer ce dossier devenu de plus incompréhensible pour la famille SMIT qui ne demande qu'à respirer l'air pur de la communauté de communes de Lapalisse qui se dit dotée d'un environnement naturel de qualité (source : le site de la com' com' du Pays de Lapalisse) avec "bocages préservés et verdoyants, relief varié avec de nombreux ruisseaux et rivières, un patrimoine forestier important... et donc propice à d'agréables randonnées à pieds, en VTT, à cheval ou en calèche..".

Bouche cousue

Et a-t-on déjà vu un maire "menacer" un de ses concitoyens de représailles pénales en cas "d'inexactitudes" sur sa prétendue inaction dans le règlement d'un litige et contenant "des propos irrévencieux et même outrageants à son égard" comme l'atteste le courrier du maire en date du 18/01/2012 ?

numerisation0002-2-1.jpgCertes, un élu est une femme ou un homme qui se doit d'être respecté mais alors pourquoi ce "fumier", cette "ordure" de Sarko ou ce "connard" d'Hollande devraient-ils tolérer de telles insultes certainement plus offensantes que les quelques mots "irrévencieux" des SMIT envers un élu reconnu pour son pragmatisme et sa sympathie et de surcroît radical de gauche ?

Chabannes n'est pas comme feu Le Provost, l'ex-maire honni de la droite Bourbonnaise, et c'est tant mieux tant qu'il en sera ainsi !

Alors pourquoi cette affaire SMIT n'a-t-elle pas été "expédiée" un plus rapidement depuis leur complainte et ce, depuis le 18/04/2011 ?

Pourquoi Mr Duperau s'oppose-t-il à une expertise judiciaire alors "qu'il n'est pas établi que son installation professionnelle génère une quelconque pollution (ordonnance de référé du TGI de Cusset en date du 25/01/2012 - les SMIT ont été "déboutés de leur demande d'expertise qui ne saurait pallier leur carence dans l'administration de la preuve qui leur incombe...")

La famille SMIT n'a pas complètement tort sur un autre sujet : celui du stockage des pneus.

Là, en effet, le garagiste, (qui est de bonne foi), nous a indiqué qu'il avait été "obligé" de stocker ces pneumatiques dans un endroit abrité.

L'ambiance électrique entre le maire et une de ses citoyennes de base - bénéficiant de l'aide juridictionnelle totale - à suivre avec délectation !

Paul TOP