Napoléon III

3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne : encore un mille-feuille avec Vichy capitale Ouest régional ?

Les polémiques fusaient ce matin à Vichy lors des

3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne

qui vont pulvériser l'Auvergne rurale en miettes !

Vichy met 024Laurent WAUQUIEZ, président de la nouvelle région AURA (Auvergne-Rhône-Alpes) a participé ce matin aux 3° Assises métropolitaines Clermont Vichy Auvergne, destinées à dessiner la future métropole auvergnate de l'Ouest régional, lors d'une table ronde au vernis démocratique où l'on retrouvait Olivier BIANCHI, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont-Communauté ; Michel DELPUECH, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes ; Claude MALHURET, sénateur-maire de Vichy ; Jean-Dominique SENARD, président du Groupe Michelin et Jean-Yves FOUCAULT, président de la Coopérative du Groupe Limagrain.

Vichy met 040Alors que des gens défilent dans les rues de France, que des blocages perturbent le pays depuis 3 mois, que des centres de traitement des déchets sont à l'arrêt, que le trafic des lignes de trains est gravement perturbé, que les mobilisations, à l'appel des syndicats CGT en tête ne faiblissent pas contre le projet de loi de Myriam El Khomri qui n'en peut plus de s'atteler surtout..... au bon déroulement de l'Euro 2016...Vichy met 078

....Vichy est devenue ce matin, non pas la capitale de l'Etat français mais la "capitale virtuelle" du projet de "Pôle métropolitain Clermont-Vichy-Auvergne" qui fait grincer des dents dans les petites communes rurales de l'Auvergne mises au "placard" par leurs élu-es qui s'en donnaient à "coeur-joie", vers midi....

Vichy met 087.....autour des tables garnies bourgeoisement de toats sous les ors et lambris rutilants de l'opéra impérialiste de Vichy construit sous le sinistre anti-républicain et dictateur fascisant Napoléon III !

Mille feuille 001

Réunissant 560 000 habitants, 15 EPCI (Clermont-Communauté, Vichy Val d'Allier, Riom Communauté, Brivadois, Côteaux de Randan, Entre Dore et Allier, Gergovie Val d'Allier, Issoire Communauté, Limagne Bords d'Allier, Limagne d'Ennezat, Nord Limagne, Montagne Bourbonnaise, Mur-es-Allier, Thiers Communauté, Volvic Sources et Volcans, CCI Puy-de-Dôme), le pôle métropolitain Clermont-Vichy-Auvergne, structure de coopération volontaire, veut porter la "vision stratégique de la grande métropole de l'Ouest dans le cadre de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes"...

Cva 001Des instances sont considérées comme "Partenaires", et parmi elles :

- de petites EPCI rurales qui se sentent rejetées parce que trop "ploucs" voire moins "bourgeoises" : CC Le Donjon Val Libre, Pays de Lapalisse, Varennes-Forterre, Pays Saint-Pourcinois, Sioule Colettes et Bouble, Bassin de Gannat, Côtes de Combrailles, Manzat Communauté, Entre Allier et Bois Noirs, Rochefort-Montagne, Allier Comté Communauté, Billom Saint-Dier Vallée du Jauron, Ardes Communauté, Lembron Val d'Allier, Pays de Blesle, Brivadois, Auzon Communauté, Bassin Minier Montagne).

- La Conférence des Conseils de Développement : CESER, Conseil de Développement du Grand Clermont, du Pays de Vichy Auvergne et de Vichy Val d'Allier afin de recueillir le point de vue et les propositions de la société civile.

- Le Comité Partenarial qui assure l'articulation et la coopération avec les politiques des principaux partenaires : Etat, Conseil régional AURA, Conseils Départementaux, PNR Livradois-Forez/Volcans d'Auvergne, PETR du Grand Clermont, Pays de Vichy et Pays Vallée de la Dore.

Vichy met 014La première "fusillade" est venue du conseiller régional de l'Allier, Jean-Michel GUERRE, qui ne décolère pas contre ce "pôle métropolitain qui risque d'affaiblir les zones rurales comme Lapalisse ou Gannat qui n'en font pas partie" et qui fulmine "contre la décision de MALHURET qui veut bien de la Montagne Bourbonnaise et non du Pays de Lapalisse..".

Vichy met 061La seconde est venue du maire de Lapalisse Jacques de CHABANNES qui a reproché - lors des quelques questions diverses accordées au public - à ce pôle métropolitain de "rapprocher les grandes agglomérations au détriment des petits pays communautaires" ou "Que vont devenir les agglos de Moulins et de Montluçon laissées au bord de la route" !

Laurent WAUQUIEZ qui veut aller très vite a annoncé la couleur : "Souffle - Ambition - Talent ", proclamant à un auditoire pratiquement largement acquis " Foncez, allez de l'avant, Faites-moi des projets et on vous suivra avec mon équipe de la région AURA".

CvaLorsque l'on voit les galères entre les communes rurales pour constituer "Saint-Etienne Métropole" dans le département voisin de la Loire, l'axe "Clermont-Vichy-Auvergne" n'est pas donc encore né ! Il faudra bien encore une centaine d'Assises de ce genre qui semblent ne produire que du "vent" !

Mais, pendant ce temps-là, c'est le contribuable qui paie les petits fours qui gavent ceux qui ne font, finalement, que le "lit" du FN !

La polémique à suivre....

En direct de Vichy : Marc-Claude de PORTEBANE ©

Visite touristique du VRP Région AURA Nicolas DARAGON à travers routes défoncées Allier go to Le Pal et Bling Bling Vichy !

Le vice-président délégué au tourisme Région Auvergne-Rhône-Alpes

Nicolas DARAGON est allé en bon VRP de Laurent WAUQUIEZ

faire des risettes au conseil départemental de l'Allier incapable

d'entretenir les routes vers le parc animalier et d'attractions Le Pal !

Pal 019

La 1ère visite de Nicolas DARAGON, le maire de Valence et vice-président délégué au tourisme au sein de la Région Auvergne-Rhône-Alpes avait pourtant débuté sous de bonnes intentions au parc d'attractions et animalier LE PAL qui accueille plus de 575 000 visiteurs/an loin devant la "ville-latrine" aux vitrines "maréchalisantes" : Vichy qui s'enlise encore dans la sottise en 2016.

Pal 012Au volant de la maison "LE PAL", Arnaud BENNET, son dynamique et ambitieux PDG qui voudrait que les deniers publics ne soient "dilapidés" dans des projets publics qui viendraient lui faire de la concurrence déloyale, très attaché aux mauvais réseaux routier desservant son parc qui est devenu la 3° destination des touristes en Auvergne-Rhône-Alpes.

Les touristes n'attendent-il pas avec impatience l'audit commandé par le nouveau président de la Région Auvergne/Rhône-Alpes, Laurent WAUQUIEZ qui ne tient pas à "endosser" la gabégie de l'ex-présidence QUEYRANNE ?

Au cours de son périple chez les paltoquets Bourbonnais, Nicolas DARAGON, qui est un des seuls vice-présidents de la toute nouvelle région à avoir établi sa "feuille de route", était accompagné, non pas du président de la cour des comptes régionale, mais de son "guide" made in "Auvergne Nouveau Monde", Jean-François JOBERT, directeur général du CRDTA, (Comité régional de développement touristique) de feu l'ex-région Auvergne qui ne devrait pas tarder à fusionner avec Rhône-Alpes.

A quoi bon faire voyage avec le CRDTA quand celui-ci n'est même pas capable de fournir une SEULE info, un seul document de presse aux médias censés informer celles et ceux qui préfèrent passer leurs vacances estivales, non pas au gouffre "VULCANIA" (pourtant créée par VGE) mais au parc "LE PAL" des sensations internationalement reconnues comme La Suisse ?

A quoi bon faire route vers "LE PAL" quand l'asphalte de cette maudite RCEA regorge de cadavres ou de nids-de-poules en venant des Vérités de Lapalisse, les foies, de Vaumas à Saint-Pourçain-sur-Besbre ?

Mais que fait donc pour les voies ouvertes aux carnages routiers bourbonnais, Bernard COULON, le vice-président du Département de l'Allier délégué au tourisme, qui avec le passage de la caravane du tour de France ne cesse de faire de sa commune de Saint-Pourçain-sur-Sioule un des points forts du tourisme dans l'Allier en ne cessant de grignoter, sur les territoires communautaires voisins - comme la Communauté de communes voisine de Varennes-Forterre -, budgets et idées ?

Cette vice-présidence - d'ailleurs - au Département de l'Allier n'a-t-elle pas été la contrepartie d'un "échange tactique" aux sénatoriales puisque le candidat COULON Bernard a laissé la place au candidat Claude MALHURET, maire de Vichy ?

Pal 022Le nouveau vice-président régional Nicolas DARAGON est-il venu à Moulins rencontrer Bernard COULON pour faire des risettes aux miettes de medias présents lors de la visite au très chicos Hôtel de Paris (qui a connu jadis une sévère faillite avec la gestion Groupama), et pour ne visiter de façon religieuse que sauna, hammam, bain bouillonnant, espaces relaxation, flotarium ou chapelle désacralisée de l'Hôtel de Paris ?Pal 027

Rien n'a filtré du très, très confidentiel repas organisé avec l'argent public au restaurant du très chicos Hôtel de Paris et ces dorures où l'on mange à 78 € par personne tandis que le chômage ne cesse de grimper parmi les classes moyennes, parmi les cadres et surtout les classes pauvres de cette nouvelle grande région Auvergne-Rhône-Alpes !

Parions que ce genre de communication sera ainsi pendant toute la présidence de Laurent WAUQUIEZ où l'on ne semble se servir des médias comme des faire-valoir ou pour "servir la soupe" afin de donner une image de "saint-es" des élu-es auprès des travailleurs et surtout de l'électorat en cas de besoin, à savoir uniquement pour les élections.

Pal 047Après l'Hôtel de Paris, Nicolas DARAGON est allé à la rencontre de Delphine PINASA, la directrice du  Centre national du costume de scène puis à la rencontre d'une poignée d'élus de Vichy Val d'Allier à l'opéra de Vichy où le maire de Bellerive-sur-Allier, Jérôme JOANNET, a bien failli prendre une "syncope" en voyant arriver "l'Idiot provincial", ouille, ouille, voilà de retour "le loup dans la bergerie".

Alors ce fut là aussi une visite, au son du pas de course sans les chevaux du PMU, des dorures ou des salons peu républicains de Napoléon III - encensé par Bernard KADJAN adjoint au tourisme à Vichy - de cet opéra qui a connu également ses heures de honte dans les années 40 puisque le "maréchal Putain" s'en servait d'assemblée nationale lorsque la France était sous le joug de l'Allemagne d'Adolf HITLER.

Idem pour l'Hôtel de Paris à Moulins, les medias virés de la visite protocolaire de Nicolas DARAGON, les élu-es (dont Jean-Yves BIGNON, adjoint-au thermalisme à Vichy ou Frédéric BONNICHON, maire de Châtel-Guyon et conseiller régional) et les directeurs généraux des services de VVA (Yvonic RAMIS) et de Vichy (Pierre DERVIEUX) ont pu ainsi  "tranquilou" s'entretenir avec DARAGON Nicolas des futurs projets touristico-thermaux qui les lieront avec la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes comme si, dans l'Allier....

Pal 034

....il n'y en avait que pour Vichy et encore Vichy et Moulins, une ville terne et sans goût où l'alcoolisme et la pauvreté font bon ménage et ce nonobstant les "lifting" des Halles ou du quartier de la gare où il ne fait pas trop bon acquérir une nouvelle licence de taxi pour ne pas être dans la polémique (une audience de ce jour au tribunal administratif de Clermont-Ferrand devrait nous dire prochainement si un arrêté du préfet de l'Allier sur les autorisations de stationnement sera cassé ou non. Mais chut).

A quoi servent donc ces visites protocolaires des vice-présidents de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes (qui roulent tels des petits barons avec voiture + chauffeur) sur les routes bourbonnaises plus que mal entretenues par ce Département des présidents successifs incapables de sortir l'Allier du bourbier du désenclavement ?

"Arrière, gueux ! Place aux nouveaux maîtres de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes dirigée par Laurent WAUQUIEZ" !

Marc-Claude de PORTEBANE