AURA Environnement

Décharge COVED-PAPREC à Roussas : la pétition d'AURA Environnement cartonne à plus de 16 800 signatures

Rencontres écolos-marxistes à Roussas

si l'Etat continue à faire de la rétention

de l'information à AURA Environnement :

TOUS au DIE-IN du 14 Juillet 2017 !

http://www.aura-environnement.com/

Rouss 098DEFINITION du DIE-IN organisé par AURA Environnement : Manifestation pacifique de piétons et/ou de cyclistes qui s’allongent par terre tous ensemble sur la voie publique afin d’illustrer la conséquence la plus tragique d'une décharge, la mort. L’expression « Die-In » dérive de l’anglais « Sit-In » (Manifestation pacifique constituée de personnes assises par terre sur la voie publique). Le Die-In est un évènement symbolique (au même titre qu’un Sit-In ou un Bed-In) à caractère théâtral. Un Die-In demande à ses participants de simuler la mort à l’intersection de deux rues pour représenter les conséquences d'une décharge les plus fâcheuses pour l'environnement : la mort du tourisme, la mort de nos terroirs, la mort de nos savoir-faire, la mort de nos traditions !

TOUTES et TOUS à ROUSSAS ! Rejoignez nos 44 000 fans sur Facebook et les 800 militant-es fanatiques de la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux réuni-es en comité central ce week-end à Argelès-sur-Mer https://www.facebook.com/liguedecombatcontrelescruauteenverslesanimaux/

 

SAUVONS les toutous « Chaussette » et « Diesel »

des odeurs et envols de plastiques vers la décharge

COVED-PAPREC à Roussas (Drôme) !

Rouss peze 007 2 jpg 2LIEN Pétition : http://www.mesopinions.com/petition/animaux/sauvons-toutous-chaussette-diesel-odeurs-envols/27978

Auteur : Marc-Claude de PORTEBANE, Président d’AURA Environnement, Porte-parole de la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux et du Collectif de Protection de l’Environnement vers Roussas (CPEP)

Créé le 07/02/2017  

À l'attention : Mr le président de la Commission européenne Jean-Claude JUNCKER, Mr le Commissaire européen Karmenu VELLA, Mr le préfet de la Drôme

Les toutous « Chaussette » et « Diesel » vivent à proximité de l’immense décharge Coved-Paprec au lieu-dit « Combe Jaillet » dans la Drôme où se propagent dans la nature sacs en plastique et odeurs pestilentielles dans un paysage bucolique composé de vignobles ancestraux, de champs de lavande et d’oliviers.

 

AURA Environnement et le Collectif de la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux demandent à Mr Pascal BRIE de l’UT Dreal 26 en charge des installations classées pour la protection de l’environnement et au préfet de la Drôme, Eric SPITZ, de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour que cessent ces nuisances insupportables pour les animaux et les habitants des communes de Roussas et Les Granges-Gontardes.

 

Nous, signataires de cette pétition, nous exigeons la fermeture définitive de cette décharge COVED-PAPREC au 31/12/2021 sans possibilité d’arrêté préfectoral complémentaire d’extension ou de prolongation après 2021, date à laquelle devra se mettre en place la phase de post-exploitation ; que l’ONF de la Drôme-Ardèche fasse nettoyer les envols de plastiques autour de cette méga décharge à la charge de COVED-PAPREC sur les arbres (dont des chênes verts, du Chèvrefeuille des Baléares ou de l’Asperge à feuilles aiguës) et sols des forêts communales et privées où vivent de très nombreux animaux sauvages ; que les élu-es de la commune de Roussas dirigée par Mme Christiane ROBERT prennent toutes les mesures pour que cessent ces massacres de l’environnement et soutiennent publiquement notre cause ; que l’assemblée nationale et le ministère de l’Environnement se penchent sur le fait qu’il n’y ait pas eu de CSS (Commission de Suivi de Site) en 2016 ; que Bernard ROUDIL le sous-préfet de Nyons, la Fédération départementale des chasseurs de la Drôme et l’Association communale de chasse agrée de Roussas dont un des buts est de favoriser sur son territoire le développement du gibier et de la faune sauvage dans le respect d’un véritable équilibre agro-sylvo-cynégétique nous dressent un inventaire complet des animaux susceptibles d’avoir ingurgité des sacs plastiques sucrés ou salés souillant les sols comme nous avons pu le constater ; que le groupement fonctionnel du SDIS 26 dirigé par le colonel Olivier BOLZINGER nous dise pourquoi des tas de sacs en plastiques noir renfermant d’autres plastiques non-identifiés ont été retrouvés aux abords de la piste parallèle à la RD 113 (en direction du Centre d’Enfouissement Technique COVED-PAPREC et du Motocross vers le Bois des Mattes) ; que nous soyons correctement informés par le directeur de cabinet du préfet de la Drôme Stéphane COSTAGLIOLI ou Marie-Laure PELISSIER la secrétaire du préfet de la Drôme lorsque nous demandons des précisions Républicaines sur la décharge COVED-PAPREC (notamment la communication des rapports annuels 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016) ou la transmission d’ informations capitales sur la sécurisation absolue de l’espèce remarquable en déclin en Europe : l’Alouette lulu !

 

PROTEGEONS ensemble les toutous « Chaussette » et « Diesel » et les autres espèces innocentes  - comme les oiseaux Bubo bubo, Caprimulgus europeeus Linnaeus, Lullula arbores, Monticola solitarius ou les nombreux reptiles dont Timon lepidus - des envols de plastiques ABSOLUMENT DEGUEULASSES vers la décharge COVED-PAPREC à Roussas dans la Drôme !

 

L’homme est tenu de savoir. L’homme est responsable de son ignorance. L’ignorance est une faute !

 

NOUS, protecteurs des animaux et de l’environnement, NOUS EXIGEONS que LES SERVICES DE L’ETAT DE LA DROME, LA COMMUNE DE ROUSSAS et la COMMUNAUTE de COMMUNES ENCLAVE DES PAPES-PAYS DE GRIGNAN CESSENT de NOUS TENIR dans L’IGNORANCE sur la DECHARGE de COVED-PAPREC !

 

Rejoignez-nous pour un DIE-IN de MASSE dans les rues de ROUSSAS tous les 14 juillet dont celui de 2017 ! Inscription : aura-environnement@laposte.net

 

Marc-Claude de PORTEBANE
- Président d’AURA Environnement
- Porte-parole de la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux
- Porte-parole du Collectif de Protection de l’Environnement vers Roussas (CPEP)
http://www.aura-environnement.com/

AURA Environnement lance une pétition contre subventions de Laurent WAUQUIEZ et Région AUVERGNE-RHONE-ALPES à la chasse !

Pour l'abolition des subventions

de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

de Laurent WAUQUIEZ aux chasseurs !

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/stop-aux-subventions-region-auvergne-rhone/24839

A1822À l'attention : Mr le président de la République

En cette rentrée 2016, Pierre ATHANAZE, Administrateur de FERUS (première association nationale de protection et de conservation de l'ours du loup et lynx en France) nous a appris une bien mauvaise nouvelle pour nos amis les animaux sauvages, éternels laissés pour compte, qui ont besoin de notre soutien massif pour CONTRER les chasseurs de moins en moins nombreux mais de plus en plus gourmands en subventions.

 

En effet, Laurent WAUQUIEZ, le tout nouveau numéro 1 des « républicains » propose un magnifique cadeau électoral aux chasseurs avec l’argent du contribuable de la région Auvergne-Rhône-Alpes qu’il préside. En effet, il invite les conseiller régionaux de la seconde région de France a octroyer, sur trois ans la colossale subvention de 2 955 210€ !

 

Pierre ATHANAZE ne mâche pas ses mots : « Lui qui a conspué les association de protection de la nature pour les subventions qu’elles touchaient sous la présidence socialiste, il explose le plafond en offrant 3 million d’euros au prétexte que : « Depuis les années 1980, le nombre de chasseurs de notre territoire ne cesse de décliner. Plusieurs raisons sont avancées : la raréfaction du petit gibier de plaine, l’augmentation des coûts pour exercer l’activité de chasse, les évolutions réglementaires de plus en plus contraignantes mais aussi les changements de modes de vie et d’occupation de l’espace entre populations rurales et urbaines. La chasse est majoritairement pratiquée en forêt et spécialisée sur les grands ongulés sauvages ».

 

L’animal est reconnu comme être sensible, mais seulement s’il appartient à quelqu’un ! Le lobby chasse a fait en sorte que la loi ne le gêne en rien et s’est assuré que toutes les tentatives visant à accorder légalement le caractère sensible à l’animal sauvage soient soigneusement écartées des débats à l’Assemblée Nationale.

 

En 5 saisons de chasse (de la saison 2011/2012 à 2015/2016), 704 accidents de chasse ont été officiellement recensés par l’ONCFS. Sur cette même période, une dizaine de non-chasseurs ont été abattus et près de 70 blessés ont été déplorés.

 

L’association de protection de l’environnement et des animaux AURA Environnement et le collectif de la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux demandent à tous les défenseurs des animaux sans défense et souvent en détresse, - quelque soit leur appartenance politique - de signer massivement cette pétition pour que la chasse en France ne soit plus subventionnée par les contribuables, qu’une manifestation de grande ampleur se tienne devant le siège de la Région Auvergne-Rhône-Ales, que les élu-es votant cette subvention scélérate soient tenu-es co-responsables de ce soutien financier à des assassins d’animaux innocents et ce, devant le tombeau de l’animal inconnu, restant, lui, à inaugurer au plus vite, en « grands pompes » !

 

Marc-Claude de PORTEBANE

- Porte-parole du collectif de la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux
- Président de l’association de protection de l’environnement et des animaux AURA Environnement

http://www.aura-environnement.com/

https://www.facebook.com/liguedecombatcontrelescruauteenverslesanimaux/

Collectifs Greenbretagne + Halte Usine à poubelles vers Andrézieux-Bouthéon + SDEDA Valence renforcent AURA Environnement !

Les collectifs C.O.G.B (Greenbretagne) de Rennes/Brest

+ C.H.U.P.A (Halte Usine à poubelles vers Andrézieux-Bouthéon)

+ SDEDA (Stop Destruction Environnement Drôme-Ardèche) à Valence

+ Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux

renforcent l'association de protection des animaux et de la nature :

AURA Environnement !

Tried1 012 2 jpg a 1Comme nous l'avons annoncé dernièrement au SYTRAD de Portes-lès-Valence, les collectifs C.O.G.B (Greenbretagne) de Rennes/Brest, C.H.U.P.A (Halte Usine à poubelles vers Andrézieux-Bouthéon), SDEDA (Stop Destruction Environnement Drôme-Ardèche) à Valence, Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux ont organisé à Andrézieux-Bouthéon leur Université d'été en décidant de renforcer l'association loi 1901 de protection des animaux et de la nature : AURA Environnement !

Dans la Drôme/Ardèche et plus particulièrement vers Valence, le collectif SDEDA supplantera le déclinant collectif Livronnais dont les forces s'amenuisent et ce, nonobstant les longues années de lutte de sa présidente Josette GOUBLE épuisée par des années de militantisme. En effet, le déclinant collectif Livronnais devrait rendre l'âme en cette fin d'année 2016. Le SDEDA a proposé de mettre certains de ses cadres-militants dans le conseil d'administration de ce déclinant collectif Livronnais qui n'est plus guère soutenu par la base. Le SDEDA attend la réponse de la camarade Josette GOUBLE mais entends bien démontrer ce qu'il vaut sur le terrain des actions en étoffant ses forces militantes issues des milieux écologistes, anarcho-vegans de la protection animale, des animatrices et des animateurs de la filière Bio qui se battent très souvent contre des "murs". Dans quelques mois en Drôme/Ardèche, il faudra compter sur le Collectif SDEDA qui bénéficie d'un soutien "moral" des forces de gauche opposées à la politique pro-chasse de WAUQUIEZ à la Région Auvergne-Rhône-Alpes à Lyon, des populations locales apolitiques excédées par le gaspillage de l'argent public dans des projets destructeurs de la faune et de l'environnement, des riverains supportant la destruction de leur cadre de vie, d'élu-es qui en ont assez de s'opposer seuls dans leur coin face à certains potentats locaux secondés par des "seconds couteaux" aux allures de koulaks orgueilleux.

En Bretagne, vers Saint-Brieuc et Morlaix, le Collectif C.O.G.B (Greenbretagne) rassemble des mitant-es issu-es de la mouvance antinucléaire, de la mouvance minoritaire anarcho-marxiste de la lutte anti-THT nationale conduite depuis 2012 par Marc-Claude de PORTEBANE en Basse-Normandie dans le Cotentin, de Greenpeace Ouest-France, du réseau "Sortir du nucléaire", de différents collectifs de protection animale vient de créer le buzz via la plus grosse pétition internet française alliant lutte contre élevages industriels et opposition à 2 usines à poubelles bretonnes "spécialisées" dans la soit-disante "valorisation" des déchets CSR (combustible solide de récupération).  Plus de 22 000 signatures ont été récoltées en 3 semaines par le collectif Greenbretagne. Le C.O.G.B s'est assuré également du soutien militant et total de la FAPEL 22 (Fédération des associations de protection de l'environnement et du littoral 22) et de sa présidente Muriel FIANNACA. En Bretagne, la FAPEL 22 qui se montre très procédurière, est présente dans plus de 12 instances différentes, du bassin-versant Jaudy Guindy Bizien aux comités de suivi de l'usine de Pluzunet, dés éoliennes, des sites Natura 2000.... En l'espace d'un mois, le Collectif C.O.G.B (Greenbretagne) est déjà connu dans les 4 départements bretons ainsi qu'à la Région Bretagne dirigée par Jean-Yves LE DRIAN. Greenbretagne a donné un grand "coup de pied"  dans le "panier de crabes" de certaines associations environnementales bretonnes plus ou moins corrompues par le fric ! 

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/stop-extension-usine-intolerable-cochons-landunvez/24312

A Clermont-Ferrand/Paris, la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux fondée par Marc-Claude de PORTEBANE est suivie par plus de 18 000 personnes notamment via sa page Facebook qui enregistre des scores percutants : plus de 100 000 personnes en terme de "Portée", des actions militantes en France, en Europe, aux USA, au Maghreb. Chaque semaine la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux doit traiter plus de 100 messages de candidats-militant-es qui veulent s'investir en terme d'action choc au service de la cause animale contre les  corridas, la chasse, la maltraitance animale, les zoos, les cirques, etc... La doctrine anarcho-maoïste de "De PORTEBANE" calquée sur le "Petit livre rouge" s'avère être la bonne en matière d'organisation impeccable, de plans de lutte précis, de discipline des militant-es qui ont décidé de "liquider" toute notion de "classe" afin de se rendre disponibles, de façon nivelée à 100 %, contre toutes les maltraitances animales nationales et internationales.

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/halte-honteuse-fusillade-3-chevrettes-anduze/14587

A Saint-Etienne/Andrézieux-Bouthéon/La Fouillouse/Saint-Bonnet-les-Oules/Veauche, le collectif C.H.U.P.A (Halte usine à poubelles vers Andrézieux-Bouthéon) qui rassemble plus de 10 000 personnes au travers ses pétitions (internet et papier) a proposé aux populations locales, fin juin 2016, la création d'une ZAD (zone à défendre) CONTRE le projet de méga Usine à poubelles vers 2 ZAC sensibles : l'une, la ZAIN Opéra parc international, proche de l'unique usine SEVESO de la Loire : SNF et/ou l'autre toujours en face de SNF mais plus proche de l'usine Purina/Nestlé qui fabrique des aliments pour les animaux. Les collectifs C.H.U.P.A et de la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux sont monté plusieurs fois au créneau pour dénoncer la destruction de l'environnement par SNF dans son agrandissement qui a détruit nombre d'abris pour les oiseaux. Le collectif C.H.U.P.A qui a été reconnu très rapidement par la ministre de l'Environnement est opposé au projet d'usine méthanisation/CSR des poubelles des 600 000 habitants du Sud-Loire dont fait partie Saint-Etienne Métropole. Le collectif C.H.U.P.A - ignoré par les merdias locaux - s'est battu SEUL contre les apprentis-dictateurs-élu-es locaux - qui veulent imposer aux populations locales ce qu'ils ne veulent absolument pas dans leur propre commune. Après un été 2016 un peu plus calme, le collectif C.H.U.P.A a commencé en fanfare la rentrée scolaire en tractant massivement devant l'école privée "Jeanne d'Arc" afin d'informer correctement les mamans d'Andrézieux-Bouthéon ou de l'école privée des 4 Vents de Saint-Bonnet-les-Oules qui vivent sous une chape de plomb de silence médiatique ou "minicipal" car PERSONNE ne veut communiquer officiellement sur cette future Usine à poubelles qui fabriquera du Combustible Solide de Récupération (qui est de l'incinération déguisée) et qui représente un véritable danger pour la santé humaine et animale. Car, c'est ainsi que le collectif C.H.U.P.A a été une NOUVELLE FOIS le SEUL à dénoncer dans l'enquête publique de révision du plan départemental d'élimination des déchets non dangereux de la Loire, les risques pour la santé liés aux DIOXINES que le Département de la Loire s'était bien gardé de parler à ses concitoyens. C'est dire du militantisme collectif qu'il reste à accomplir au collectif C.H.U.P.A qui prévoit une maintenance totale sur le terrain des poubelles de la Loire.

http://www.mesopinions.com/petition/politique/halte-usine-poubelles-za-vers-andrezieux/15574

A Montcombroux-les-Mines, le collectif ZADiste "Stop Golf Montcombroux-les-Mines" (ZADS.G.M.L.M) après avoir dénoncé un projet ahurissant de golf dans une zone très rurale de l'Allier vers Le Donjon a réussi à faire capoter ce projet de golf destructeur de l'environnement et de la faune. Là encore, la détermination militante autonome et mobile a été le fer de lance du camarade Marc-Claude de PORTEBANE qui, après tiré leçon des échecs de la ZAD de Sivens a décidé d'opter pour la doctrine Mao en rendant extrêmement mobiles les forces anarcho-écologistes qui ne voulaient pas finir dans une "nasse" policière. La discipline marxiste l'a emporté sur l'indiscipline anarchisante des mouvements "alter" qui voulaient en découdre à Montcombroux-les-Mines.

http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/projet-zad-verte-dire-stop-projet/13917/page2#elComments

Soutenu-es par les populations locales, les collectifs Greenbretagne (C.O.G.B), Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux (LCCA), Halte usine à poubelles vers Andrézieux-Bouthéon (C.H.U.P.A), "Stop Golf Montcombroux-les-Mines" (ZADS.G.M.L.M), Stop Destruction Environnement Drôme-Ardèche (SDEDA) et d'autres plus petites structures locales ont décidé, lors de leur Université d'été vers Saint-Etienne, de rejoindre l'association nationale de protection de l'environnement et des animaux : AURA Environnement.

http://www.aura-environnement.com/

Chantal LEVEQUE et Paul TOP