Florian Heugas : le jour se pointe

Il est cinq heures et des poussières, ce matin. Que c'est triste de perdre la vie de si bonne heure !

Le jeune apprenti boulanger et innocent Florian Heugas assassiné début juillet 2009 par un chauffard ivre (au volant d'un Crossover Peugeot 3008 propriété du garage ABCIS Peugeot de Charmeil), sur la RD 27 entre Charmeil et Vendat dans l'Allier

Commentaires (1)

HEUGAS François
  • 1. HEUGAS François | 23/08/2009
Je disais souvent à FLORIAN que l'avenir appartenait à ceux qui se lèvent tôt,qu'il fallait travailler, que tout ne tombait pas tout "cuit", et maintenant j'ai bonne mine avec mes conseils à la con !tu me manque mon gars.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau