Accident de la route mortel pour Florian Heugas : Me Benazdi, l'avocat du chauffard nous parle maintenant....

.... du feu arrière du scooter du jeune Florian qui semblait ne pas fonctionner. Or, le scooter a été retrouvé "broyé" à une centaine de mètres du point d'impact. Comment prouver que le feu arrière fonctionne ou pas lorsqu'un scooter se retrouve en miettes ? Allez, quelques arguments de plus, et bientôt on nous dira que le scooter n'avait rien à faire sur cette route départementale, qu'il ne devait pas rouler ce jour-là, qu'il aurait dû emprunter une autre route, que le jeune Florian aurait dû rester au lit au lieu d'aller travailler, et autres balivernes !

 

Commentaires (1)

HEUGAS NICOLAS
  • 1. HEUGAS NICOLAS | 19/08/2009
mon frêre FLORIAN avait son scoot nickel , il voulait même le vendre ! j'aime pas que l'on dise des mensonges , le chauffard était
bourré, il ferai mieux de se la fermer!
espèce de niouk!!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.